9 juin 2017 | à 17h25

Transferts : Laurent Schmitt, trop influent au Stade rennais ? Le club se défend

Transferts : Laurent Schmitt, trop influent au Stade rennais ? Le club se défend

Dans un article publié jeudi, intitulé « France, marché couvert », L’Équipe laissait la parole à un agent de joueurs belge, qui faisait état de la fermeture du marché des transferts dans notre pays. « En France, il y a des clubs dans lesquels on se sent obligé de passer par quelqu’un », témoignait ainsi l’agent, citant notamment le nom de Laurent Schmitt pour Rennes.

Un article qui n’a pas plu au club breton, lequel s’est fendu vendredi après-midi d’un communiqué. « Le Stade Rennais FC tient à rappeler que le club dispose d’une cellule de recrutement structurée, dirigée par Jean-Luc Buisine. Contrairement à ce que L’Équipe a pu laisser entendre, hier, dans son article [...], le club n’est en aucun cas lié à un agent par lequel “on se sentirait obligé de passer” », a ainsi réagi le SRFC.

Pourtant, Laurent Schmitt a effectivement beaucoup d’influence au Stade rennais. « À Rennes, tu ne peux rien faire niveau transferts si tu ne passes pas par Schmitt. C’est pire que Piveteau à l’époque Dréossi », nous confiait déjà il y a plusieurs mois un proche du club breton.

D’après nos informations, mi-décembre 2016, après la raclée du Stade rennais à Monaco (7-0) en Coupe de la Ligue, Christian Gourcuff - plutôt énervé - s’était d’ailleurs plaint qu’en matière de recrutement tout passe par un seul homme (Laurent Schmitt) sans qu’il ne soit consulté. L’entraîneur du club rouge et noir avait en particulier demandé à être impliqué plus directement sur le sujet.