Coupe de France

Feuilles de matches de la Coupe de France, édition 2004-2005 : feuille de match, film du match, statistiques, analyse, réactions et échos du match.

Derniers articles de la rubrique

2 mars 2005

Orpheline de Monterrubio, blessé, et de Frei, suspendu, c'est une jeune équipe rennaise - moins de 23 ans de moyenne d'âge - qui a dû faire face à des Monégasques faisant de la coupe de France leur priorité de cette fin de saison. Vite privés de Maoulida sorti sur blessure, les Rennais ont tant bien que mal contenu les assauts des hommes de Deschamps, se créant tout de même quelques occasions, notamment grâce à Sorlin, très actif sur son côté gauche. Score nul et vierge à l'issu du temps réglementaire, on allait donc disputer des prolongations... qui allaient rapidement permettre aux joueurs de la Principauté de prendre l'avantage par Saviola (94e), un avantage que les « Rouge et Noir » ne réussiront pas à combler. Rennes quitte ainsi la Coupe de France, et va maintenant devoir jeter toutes ses forces dans la lutte pour accrocher une place européenne en championnat. A commencer par la réception samedi de Sochaux...

12 février 2005

C'est dans un stade à moitié plein - ou à moitié vide, selon - que les Rennais auront facilement assuré leur qualification pour les 8es de finale de la Coupe de France, aux dépens d'une équipe de Caen qui n'aura jamais vraiment inquiété les Bretons. Un but de Monterrubio en fin de première période permettait aux « Rouge et Noir » d'ouvrir le score, alors que Maoulida donnait un avantage définitif à son équipe au retour des vestiaires, cueillant à froid les Normands.

7 janvier 2005

Après avoir eu une quantité incroyable d'occasions tout au long de la partie, c'est dans les prolongations que le Stade Rennais a fait plier le match : les Stadistes se qualifient en effet à la 120e minute de jeu grâce à un but contre son camp de Laurent Morestin. Ouf !