15 octobre 2010 | à 18h05

Kembo-Ekoko : « Je prends ça comme une chance »

Privé de Victor Hugo Montaño, son seul avant-centre, Frédéric Antonetti compte désormais sur Jirès Kembo-Ekoko pour jouer en pointe à Lens dimanche et maintenir le Stade rennais à la première place. Un pari et une opportunité à saisir pour le joueur formé au club.

Le Mensuel de Rennes

Kembo-Ekoko : « Je prends ça comme une chance »

« Le 2 ou 3 septembre, Asamoah vient de partir en Angleterre, la proposition du Quatar arrive pour Bangoura, raconte Frédéric Antonetti. On se retrouve avec Pierre Dréossi et il me demande : "Qu’est-ce qu’on fait ?". Si j’avais voulu me blinder, j’aurais dit qu’on gardait Bangoura. J’ai dit : "Je reste persuadé que Kembo peut faire aussi bien que Bangoura, donc on fait Kembo". »

Presqu’un mois et demi, plus tard, Victor Hugo Montaño se blesse contre Toulouse, pour quatre semaines. Frédéric Antonetti décide que Jirès Kembo-Ekoko, 22 ans, sera titulaire en pointe à Lens.

Plus de quatre ans d’attente

« Je prends ça comme une chance car j’ai toujours souhaité avoir une chance de jouer sur le terrain », commente le jeune attaquant breton, ex International espoir français. Il a, en effet, longtemps attendu. Pendant presque cinq ans. Depuis la fin 2005, le natif de Kinshasa, arrivé en jeunes au Stade, a évolué en CFA, ne récupérant que des bouts de matchs en Ligue 1. À l’automne 2006, il débute en pro à Lille pour la Coupe de la ligue. En quatre ans, Jirès Kembo-Ekoko a joué plus de 60 matchs en Ligue 1, une quinzaine seulement comme titulaire, marqué trois buts et fait une seule passe décisive. Un bilan maigre. L’attaquant de pointe reconverti en dribbleur sur les côtés a gagné en temps de jeu cette année. Mais sur sept matchs joués en ligue 1, il n’a été titulaire que deux fois.

Plus qu’un « simple joueur de passage » ?

En février 2010, il avait pourtant prolongé à Rennes pour trois ans. « Le SRFC est un club que j’aime et qui m’a permis de jouer en Ligue 1, de réaliser mon rêve, explique t-il alors sur le site du club. J’ai prolongé aussi par fierté, car je ne voulais pas être un simple joueur de passage. » Paroles de circonstances ? À voir. Les spectateurs du match de Gambardella Rennes-Le Havre (le 15 mars 2009) n’ont peut-être pas oublié que le long de la balustrade Jirès avait tourné le dos au terrain pour ne pas assister aux tirs au buts, fatals à la génération M’Vila-Brahimi.

Antonetti : « Il doit franchir un cap »

« Il a toutes les qualités pour jouer devant, assure aujourd’hui son entraîneur. Il doit gagner en courage et en volonté. On croit en lui mais de jeune joueur, il doit franchir un cap pour devenir un joueur matûre qui assume. » Frédéric Antonetti a également expliqué que le Stade rennais avait des pistes pour recruter un attaquant en France : « Des joueurs souhaitent venir mais les clubs sont réticents. »

Ce sera donc Jirès Kembo-Ekoko qui devra peser sur la défense d’un RC Lens, avant dernier et sans victoire depuis la mi-août. Le Congolais a été convaincant et efficace à la Piverdière lors de la trève internationale : « J’ai bien aimé cette semaine d’entraînement. Le coach a fait en sorte que je prenne mes repères assez rapidement dans l’axe et ça s’est bien passé. »

Il lui reste à vraiment lancer sa saison, et peut-être sa carrière.

Nicolas Auffray - Le Mensuel de Rennes

- Crédit photo : www.rennes.lemensuel.com

Vos réactions (17 commentaires)Commenter
Roazhon c’est ma ville15 octobre 2010 à 18h41

Kembinho on compte sur toi, t’es pétri de talent, mets le feu dans le ch’nord qui est si froid !!!

Allez Rennes et basta !

|
Purennais3515 octobre 2010 à 19h19

On met une pression monstre sur les épaules de jirès pour ce match.C’est mauvais pour le joueur.

|
vincent15 octobre 2010 à 19h36

Oui bon depuis le temps qu il est au club....il faut bien qu un jour , il prenne ses responsabilités...et MOntano il avait pas la pression a jouer seul devant ?

Il a joué seul devant contre Guimgamp, l entraineur avait la chance aux jeunes....on a vu le résultat

|
vincent15 octobre 2010 à 19h41

Il est quand meme professionnel a Rennes depuis 2006...et son bilan n est pas tres flateur...1 passe décises 3 buts, 61 matchs joués, jamais titulaire par les 4 entraineurs qu’il a eu....

|
Jirès au bout de mes rêves15 octobre 2010 à 19h54

Ce joueur est une buse. Il dribble du vent, marque un but tous les 20 matches - il est beau le fleuron de la formation rennaise...
Qu’il prenne ça comme une énième chance... et qu’il l’a saisisse enfin... sinon bye bye birdie... à la fin de la saison (Léhon en CFA2 recherche un attaquant).

|
JKE15 octobre 2010 à 20h19

t’es qui toi, jte pass deux ptits ponds de suite ! lâche ta bière et chop le short !

|
Jirès au bout de mes rêves15 octobre 2010 à 20h33

Apprends à écrire français et en on reparle autour d’une mousse (si tu en as l’âge).

|
Jirès au bout de mes rêves15 octobre 2010 à 20h34

Il fallait lire « on en » ---

|
Roazhon190115 octobre 2010 à 20h43

Kembo continue à progresser et cette année il me semble pas loin du but.
Je crois en lui pour cette saison !

Let’s Go Roazhon

|
15 octobre 2010 à 21h04

allez vous faire ...
Jires va vous fermer vos bouches
On croit en lui, il a le talent, mais pas la réussite, une fois les deux associer, tout le monde sera a ses pied

|
XxXTheFoxXxX15 octobre 2010 à 21h29

il a peut être du talent, mais rien dans le « caillou », il ne sera jamais un grand joueur au SRFC, ni ailleurs !!!!!!!!

4ans que cette mascarade dur, à part changez de coupe de cheveux, avoir un comportement nonchalant sur le terrain, râler tout le temps, il n’apporte rien.

Mr dreossi, achetez un vrai attaquant

|
Breizh ma bro15 octobre 2010 à 21h30

Moi autant je me foutais de sa gueule l’année dernière, autant cette année... c’est pas trop mal Kembo. S’il gagne en puissance, qu’il se met à planter on pourra même dire qu’il serra très bon.

On en reparle dimanche soir...

|
rogers15 octobre 2010 à 21h44

Kembo est un très bon joueur capable de suppléer Montano.
Pas la peine de se précipiter pour recruter une cruche avant le mercato,
Faisons confiance à ce groupe actuel et ne pas le désunir.
Comment peut-on dénigrer Romain Danzé qui est devenu un cadre
indispensable.
Une grosse pensée pour Fabien(reviens nous très vite).
Les cameras de Canal + pourraient nous cadrer l’energumène qui
insulte M antonetti dans l’exercice de ses fonctions.Inadmissible.
Allez RENNES.

|
momo465015 octobre 2010 à 22h00

Kembo, c’est une énigme dont on devrait avoir la solution dans le courant de la saison : « capable ou non de faire une carrière de haut niveau » ?
Pour moi, c’est oui : il va vite, il provoque, il a un dribble déroutant, il a une frappe canon et il progresse dans ses replacements et son travail défensif...
Il suffit que le garçon ait un petit poil de confiance en plus et ça va le faire. Je pense que Papy Anto l’a bien compris.
Vas-y Kembo, montre-nous...

|
Red Eo15 octobre 2010 à 22h57

Bonsoir, personnellement, je partage les convictions de momo ci-dessus. Jirès a du talent, peut-être autant que Marveaux, et il a bien davantage de puissance de tir et...de volonté. Ce qu’on lui reproche, c’est de ne pas lâcher assez tôt le ballon et de s’enfermer dans ses dribbles en ne levant pas la tête. Mais n’est ce pas aussi le défaut de Marveaux et de Brahimi ? C’est, je crois, plus facile à corriger un tel défaut de manque de maturité que d’obtenir de la technique ou de la puissance quand on n’en a pas. Et là, le rôle du coach est très important.
Il ne faut pas que le joueur pense qu’il a tout à prouver sur les 20 minutes qui lui sont accordées quand il rentre en cours de match ou quand il sait qu’il va être remplacé ; car là, il va vouloir trop en faire.
C’est intéressant de l’essayer en pointe, mais il ne faudra pas le juger sur un seul match à cette place s’il rate sa prestation en voulant trop démontrer. S’il marque rapidement, ça va le décontracter.
Allez Rennes

|
Roazhon c’est ma ville16 octobre 2010 à 11h52

@ Jirès au bout de mes rêves

En étant numéro 2 et en jouant à droite et à gauche, en sachant que son poste est peut-être en 9, tu t’attendais à des saisons d’une moyenne de 10 buts ? Non mais sérieusement, quand il aura dans une saison 5 matchs d’affilée en tant que titulaire à un même poste, là tu pourras commencer à lui faire un procès...

Jirès je le répète, on compte sur toi, il n’y a pas de pression à avoir car le talent tu l’as, c’est indéniable.

Allez Rennes et basta !

|
Louis G16 octobre 2010 à 14h46

Jirès Kembo-Ekoko aura de la pression sur lui demain soir...mais n’est-ce pas le cas pour tous les jours qui ont envie de s’affirmer ?...c’est le moment où jamais pour Jirès et on espère qu’il réussisse au mieux : il a au moins 2 matchs pour le faire et c’est une chance à saisir !...

|

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire ici
  • Votre commentaire sera publié après modération, sous réserve du respect des règles élémentaires d’orthographe, de syntaxe et de grammaire.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.