3 février 2011 | à 15h50

Le Stade rennais a t-il dépassé les bornes ?

Ligue 1, Stade rennais - Paris SG, samedi à 21h00. Depuis quelques jours, des supporters parisiens se manifestent, regrettant la décision du Stade Rennais FC d'annuler les achats de billets via internet pour les habitants de la région parisienne. Ce mercredi, Ouest-France publie une enquête mettant en cause la mesure prise par le club rennais, sous la pression des autorités.

Le Stade rennais a t-il dépassé les bornes ?

Dans ses colonnes, aujourd’hui, Ouest-France explique le stratagème des supporters parisiens qui cherchent à échanger leurs places (exemple sur le forum de Stade Rennais Online) pour se regrouper dans les tribunes des différents stades, afin de se retrouver entre-eux, et de déployer leurs couleurs au moment du coup d’envoi. Ceci dans la volonté de contourner les mesures de sécurité exceptionnelles prises par le club parisien qui encadre le déplacement de ses supporters.

Ce stratagème s’était déroulé à Lorient, le 14 novembre dernier, explique Ouest-France, et "cela s’était finalement très bien passé", souligne le responsable lorientais de la sécurité.

Afin d’enrayer le phénomène, "le préfet d’Ille-et-Vilaine, sur ordre du ministère de l’intérieur" aurait contraint le Stade Rennais FC d’annuler l’achat de 249 billets par Internet et de rembourser les acheteurs, "au motif qu’ils sont établis à Paris et en région parisienne. Et donc, présumés supporters du PSG", explique le quotidien.

Sous la pression des autorités

Problème : afin de se conformer à la décision de l’État, le club rennais aurait employé des moyens illégaux d’identifier ces acheteurs, et d’annuler les réservations. Plusieurs choses sont reprochées au club par les avocats des supporters parisiens : la rupture contractuelle (les billets ayant été achetés, puis annulés et remboursés), les "discriminations tenant à l’origine" géographique des acheteurs, et enfin, dans cette "chasse aux présumés hooligans" (dixit Ouest-France), la méthode employée par le club pour parvenir à cette identification. Le Stade rennais aurait en effet recherché "dans ses fichiers les origines géographiques des acheteurs au moyen des adresses IP localisant les ordinateurs. Un procédé contraire à la loi « informatique et liberté ».

Tout ceci pourrait bien amener le club rouge et noir à rendre des comptes devant un tribunal, malgré la pression des autorités en amont. Le quotidien précise que 150 supporters parisiens ont néanmoins trouvé d’autres moyens de se procurer des places (exemple pré-cité), et seront donc présents au stade en dehors du parcage réservé aux visiteurs, mais "sans intention délictueuse, et uniquement pour voir le match", indique l’un des leaders de l’ex-kop de la tribune Boulogne à Ouest-France.

Tôt dans la semaine, le Stade rennais a décidé de stopper la vente des billets via internet, et il sera par ailleurs impossible de se procurer des places aux guichets samedi, le jour du match. La polémique commence à enfler dans la presse locale et nationale.

Source : « 249 supporters parisiens privés de Rennes - PSG » (Ouest-France)

Réagissez sur le forum de Stade Rennais Online.

Crédit photo : Le Mensuel de Rennes

Vos réactions (17 commentaires)Commenter
3 février 2011 à 16h19

Que reprocher au club puisque c’est une décision de la préfecture...

23 votes
|
Gwenzon3 février 2011 à 16h54

On met la pression sur les clubs, là en l’occurrence Rennes, et c’est eux qui devraient payer les pots cassés... on aura tout vu !

18 votes
|
3 février 2011 à 17h17

c est une honte de stigmatiser encore et encore.maintenant des que l on est de la region parisienne on ne peut plus rentrer dans un stade .adopi se met au foot maintenant.....

16 votes
|
Philou353 février 2011 à 17h38

Oui , c tjs pareil, les bons paient pour les mauvais..je parle aussi bien des Sup Parisiens,( oui il y en a des bons...!) que d’ un Club qui respecte ...ce qu’ on lui impose...! j’ espère juste que l’on ne va pas au devant d’ échaux fourrés d’avant et/ou d’après match...!!! C’est que du sport c vrai, mais avec tout ce qu’ on voit aujourd’ hui..!! kenavo, et ALLEZ RENNES ; ; !

15 votes
|
boogerman353 février 2011 à 17h42

En même temps par quel autre moyen le SRFC pouvait-il trouver les supporters parisiens ??? Et puis si c’est sur ordre de la préfecture et du ministère de l’interieur, c’est à eux d’assumer l’erreur. La seule chose regrettable dans l’histoire c’est qu’il peut y avoir des supporters du SRFC qui habitent à Paris (je pense notamment aux étudiants) qui se retrouvent eux aussi privé de match !!!

17 votes
|
enzo863 février 2011 à 17h44

C’est clair que Rennes paye les pots cassé mais les supporter du psg n’ont malheureusement pas d’autres choix de porter plaintes contre rennes et rennes à son tour devra se retourné contre le ministère de l’intérieur car ont sait tous que cette mesures vient de hortefeux et leproux ! C’est une grave discrimination !

18 votes
|
BreizhSell3 février 2011 à 17h52

Comment savoir si la personne qui a acheté un de ces billets annulés était un supporter parisien ou un supporter rennais vivant sur Paris ??? Nous sommes nombreux dans ce dernier cas ....

17 votes
|
LeBretonDu373 février 2011 à 17h55

Ami(e)s Supporters Bonsoir,
En fait ce Samedi à venir, mes cadets jouent un match très important entre le 1° ( Nous) et le 2°. Et une idée me vient là en live : et si les supporters bannis par la préfecture venaient nous soutenir , c’est pas une bonne idée ça ? Galette saucisse, Chouchen, Lard, Lait baratté, crèpes entre autres au menu...
Vous vous en fichez un ? Bien vous avez bien raison ami(e)s supporters mais aprés les 2 débacles de notre club, j’essai d’ être optimiste sur quelque chose en rapport avec un ballon...
Bien belle et douce soirée Ami(e)s Supporters.

18 votes
|
Lieutenant Dan’3 février 2011 à 17h56

C’est un peu comme le match de coupe de France à huis clos l’année dernière à Auxerre. Ne cherchez pas à comprendre, ça n’a pas de sens.

(Vous avez qu’à voter à gauche au lieu de gueuler :D )

17 votes
|
klose353 février 2011 à 18h54

lieutenant dan....ou ailleurs....car la gauche on la connait aussi....mais plus serieusement celui qui veut vraiment un billet peut l avoir.....tout le monde a Paris et dans sa region a des amis ici ou ailleurs....qui peut empecher un Parisien d avoir un billet par son vieux tonton ou de la famille ou des copains....soyons serieux....il suffit a quelques uns de sortit d Ile de France et de commander pour tout le monde....les sections de supporters parisien sont partout comme ceux de l OM ou de Saint Etienne....

9 votes
|
3 février 2011 à 20h07

Comme tous le monde gueule sur les perfs de Rennes , on a qu’à donner nos places aux supporters du PSG , comme ça tout le monde est content

11 votes
|
toto3 février 2011 à 20h28

Pour mettre le désordre avant un match important, on ne peut pas faire mieux...on va etre pointé du doigt comme des sauvages. ce n’est pas très malin et on risque de le payer comme si on avait besoin de ça pour perdre. car soyons honnete je signe tout de suite pour un match nul. ce n’est pas que je crois pas en le SRFC mais en ce moment c’est dur le PSG arrivera premier ou deuxième alors... allez le stade rennais

9 votes
|
papa tango sharlee3 février 2011 à 23h49

a l’anonyme juste au dessus , moi c s’que j’ai fais ...

8 votes
|
rennever4 février 2011 à 08h35

je suis atterré par des commentaires du genre « puisque c’est un ordre des autorités » !! nous sommes dans un état dit de droit où la justice a le dernier mot et le citoyen ou la personne morale comme le stade rennais ne pourra jamais se retrancher devant un soi disant ordre des autorités pour commettre une action illégale comme elle l’a fait ;personnellement en tant que supporter depuis plus de cinquante ans du stade mais achetant mes billets sur internet depuis la basse normandie je suis choqué du procédé utilisé et j’espère malheureusement pour mon club une sanction exemplaire ;en outre je voudrais insuffler à quelques uns sur le forum un esprit de résistant :qu’ils réfléchissent toujours avant d’acéder à une demande des autorités ;je me permets de le dire sans pour autant être anarchiste mais il aurait fallu refuser une telle demande ;que la police fasse son travail et ne le fasse pas faire aux autres !!!

11 votes
|
François4 février 2011 à 15h32

Tiens tiens...! Je croyais que nous n’avions pas besoin de défenseur ! Tout à craindre avec cette défense somnolente !
Mea culpa élégant et classe de J. Leroy, concernant son penalty raté. On attend toujours les excuses de
Monsieur Brahimi, car c’est bien lui qui nous a planté !!!

3 votes
|
klose354 février 2011 à 18h35

a Francois...Brahimi ne s ecxusera pas lui....comme ses potes Sow ou Marveaux qui n ont qu une idee ....l Angleterre......ils se foutent du maillot....et c est comme ce dans 90 pour cent des cas au centre de formation.....belle releve......

5 votes
|
loup5 février 2011 à 10h51

Mon cher Klose35 je crains fort que tu aies entièrement raison ,même les bretons d’origine souhaiteraient quitter Rennes pour aller gratter du pognon ailleurs.On pensera revenir au pays mais seulement en fin de carrière pour encadrer les jeunes qui à leur tour partiront.Si on a une majorité (voir plus) de joueurs de couleur au stade rennais,on a toutefois nos bretons"alibis" ,Lemoine et Danzé (que Dréossi a tenu a garder en vendant Fanni ),C’est la loi du marché ,on achéte ,le moins cher possible on tente de faire une plus value et on revent.Dréossi est aller chercher Verhoek,s’il fait l’affaire tant mieux,sinon,on aura pas trop perdu d’argent !. Hypothése,si les chinois eux qui ont un cout de main d’oeuvre moindre étaient bons en foot,on n’hésiterait pas à leur faire appel.

3 votes
|

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire ici
  • Votre commentaire sera publié après modération, sous réserve du respect des règles élémentaires d’orthographe, de syntaxe et de grammaire.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.