15 juillet 2011 | à 00h05

Rennes avance au petit trot

Amical, Vannes 0 - 0 Stade rennais. Au lendemain du match de Rennes à Vannes pour le compte du premier match amical de pré-saison, Stade Rennais Online fait un point sur le jeu et les joueurs de l'effectif de Frédéric Antonetti, dont ses nouvelles recrues.

Rennes avance au petit trot

Malgré pas moins de six joueurs laissés en tribune (Yacine Brahimi, Cédric Carrasso, Jean-Armel Kana-Biyik, Jirès Kembo, Cheick N’Diaye et John Verhoek), Frédéric Antonetti a pu réaliser une large revue d’effectif pour le premier match test de cette saison 2011-2012. Difficile de tirer si tôt des enseignements pour ce nouveau cru, qui plus est face à une formation de National, mais cette sortie a livré quelques indices à deux semaines du tour préliminaire de la Ligue Europa.
L’entraîneur rennais a pu faire tourner tout son groupe ou presque (deux équipes différentes à chaque mi-temps), puisque seul Quentin Rouger a été laissé sur le banc lors de cette rencontre amicale à Vannes. Après quinze jours de préparation, contre une équipe vannetaise qui comptait un temps d’avance sur Rennes [1], le résultat reste anecdotique. Pour l’instant.

Le jeu et les joueurs

4-3-3 pour ne pas changer

On ne s’attendait pas à une révolution de palais sur le plan tactique. C’est donc sans surprise que Frédéric Antonetti a opté pour son habituel 4-3-3, que ce soit en première ou en deuxième période.
À chaque fois, l’entraîneur rennais a aligné un milieu de terrain en triangle avec une pointe basse (Alexander Tettey en première période, Yann M’Vila en deuxième) et deux relayeurs (Fabien Lemoine - Stéphane Dalmat en première, Tongo Doumbia - Vincent Pajot en deuxième). En attaque, un trio offensif avec des profils différents selon les compositions. Deux ailiers de formation en première période (Cheick Fantamady Diarra à droite et Abdoul Camara à gauche), un ailier (Jonathan Pitroipa) et un meneur de jeu excentré (Julien Féret) en seconde.

Diarra à revoir, Kandji en sobriété

Au cours d’une première période brouillonne durant laquelle Rennes a longtemps affiché ses limites dans le jeu, les Stadistes ont longtemps couru derrière le ballon et ont souffert face à la vivacité des attaquants morbihannais. Tour à tour, El Fardou Ben Mohammed, Loïc Loval et Stéphane N’Guéma ont fait tourner la tête de la jeune défense rennaise (21 ans et 4 mois de moyenne d’âge). Ce n’est pas pour rien que les latéraux rennais (Dimitri Foulquier à droite, Kévin Théophile-Catherine à gauche) se sont régulièrement retrouvés en difficulté face au jeu long adverse. Dans les cages, Benoît Costil n’a finalement eu qu’un arrêt à faire, mais quel arrêt ! Bien sur ses appuis, il repousse parfaitement du pied droit une frappe à bout portant de Ben Mohammed au quart d’heure de jeu. Mise à part cette action, l’ancien caennais n’aura pas eu beaucoup de travail. En charnière centrale, John Boye a fait dans la sobriété, tout comme Pape Malick Kandji, qui s’est montré rassurant dans le domaine aérien et en s’appliquant dans la relance (son point faible).

Au milieu, c’est un trident de vieux briscards qui était aligné avec Stéphane Dalmat, Fabien Lemoine et Alexander Tettey positionné juste devant la défense. Cependant, dans ce dispositif loin d’être immuable, les trois protagonistes avaient beaucoup de libertés. Il n’était donc pas rare de voir Tettey au pressing en compagnie de Lemoine et de voir un Dalmat dans une position plus reculée qu’à l’ordinaire. L’ancien sochalien a souvent été dans les (rares) bons coups rennais en sonnant la charge, mais il a parfois manqué de solutions autour de lui.
En phase offensive, comme la saison dernière, le poste axial était dévolu à Victor Hugo Montaño. Sevré de ballons, on l’a souvent vu décrocher, sans réussite. Bien servi par Dalmat en début de match, il manque son contrôle alors qu’il se trouvait en bonne position. À ses côtés, Cheick Fantamady Diarra a été disponible et percutant, notamment sur les déviations de Montaño. Sur plusieurs phases offensives, les deux hommes se sont cherchés et trouvés, mais ils ont régulièrement pêché dans l’avant-dernier ou dans le dernier geste. À gauche, Abdoul Camara n’a été que l’ombre de lui-même, évoluant beaucoup trop bas pour peser sur la défense vannetaise.

Pitroipa, le « bip-bip Rennais »

Avec Jonathan Pitroipa, les supporters rennais fans de « Bip Bip », le héros du célèbre cartoon américain éponyme, vont être servis. Pour faire simple, cela va vite, très vite, trop vite même pour ses adversaires. Dès l’entame de la seconde période, le Burkinabé met déjà le feu sur le côté droit. À quatre reprises, ses services ne trouvent pas preneur (46e, 48e, 50e, 68e), mais son activité et ses dribbles courts laissent présager de bonnes choses pour l’attaque de Frédéric Antonetti. À vingt minutes de la fin, c’est d’ailleurs lui qui - après un raid solitaire - sert Julien Féret plein axe, mais le Briochin bute finalement sur Jean-Marc Le Rouzic.
Placé à gauche, Féret a beaucoup moins été utilisé qu’un Pitroipa débordant d’activité. Étonnamment, il s’est toutefois créé deux grosses occasions (70e, 84e) et a offert un caviar à Tongo Doumbia qui, seul à six mètres des cages, a pourtant envoyé le cuir sur la barre transversale en fin de match.

Cette occasion manquée aura été la seule fausse note du milieu de terrain breton. Doumbia s’est en effet dépensé sans compter dans l’entrejeu rennais. Son association avec Vincent Pajot a même certainement gagné des points dans l’esprit de Frédéric Antonetti, une collaboration qui avait montré de belles dispositions en CFA il y a deux ans, juste avant la signature du premier contrat professionnel de Pajot. Celui-ci a bien œuvré en relayeur et, par deux fois, a été à deux doigts de marquer sur les coups de pied arrêtés tirés par Julien Féret. Comme à son habitude, Yann M’Vila évoluait en sentinelle devant la défense. Dans l’ensemble, le stade de la Rabine n’aura pas vu du grand M’Vila, mais aura cependant pu admirer sa qualité de passe supérieure à la moyenne, qui lui aura permis de passer un, voire deux rideaux défensifs pour trouver Razak Boukari dans les pieds ou dans la profondeur. Avec le recul, il aurait été intéressant de voir Montaño entouré de la qualité de passe de Féret et M’Vila, ainsi que de la percussion de Pitroipa.
Dans les buts, Abdoulaye Diallo n’a pas eu à s’employer une seule fois lors de ce match, sauf sur un coup-franc lointain d’Erwan Quintin, sans grand danger. En barrage devant lui, une défense plus proche de celle de l’an dernier, avec Romain Danzé, Yassine Jebbour, Kader Mangane et le néo-pro Fabien Boyer. Peu inquiétée durant ce deuxième acte où il n’aura manqué que la finition pour le Stade rennais, la ligne défensive bretonne a fait le métier en contrant les rares assauts vannetais. Sous l’égide de Mangane, qui aura vraiment joué son rôle de cadre, le gaucher Boyer a été efficace dans l’axe gauche de la charnière centrale rennaise. Plus consistant en deuxième période en affichant plus de liant et de rythme, Rennes n’est jamais parvenu à faire la différence malgré des occasions à la pelle. Une inefficacité à laquelle il faudra remédier lors des prochaines échéances.

Et N’Guéma dans tout ça ?

Prévu normalement pour jouer seulement une heure, l’ancien joueur du Stade rennais - formé au club et vainqueur de la Coupe Gambardella 2003 avec Grégory Bourillon, Jimmy Briand, Jacques Faty et Yoann Gourcuff - a joué soixante-douze minutes. Le Gabonais a montré qu’il avait de beaux restes et qu’il pouvait rendre encore quelques services au haut-niveau.
Positionné sur le flanc gauche dans le couloir de Dimitri Foulquier, son travail d’arrache-pied et ses percées ont mis une ou deux fois le Guadeloupéen en difficulté. Les années ont beau passer, N’Guéma possède toujours ses petits dribbles chaloupés. Moins en vue après la pause, comme toute son équipe, il a été remplacé par Listner Pierre-Louis. Il reste encore à l’ancien rennais la fin de semaine, puis un dernier match amical de pré-saison contre Guingamp à Perros-Guirec, pour convaincre le staff vannetais.

Quels enseignements à tirer ?

Un bon recrutement

Les pessimistes parleront d’un match nul face à Vannes, tout juste relégué en National. Les plus optimistes mentionneront plutôt la cohérence et la solidité de l’organisation rennaise, surtout en deuxième période. Avec le retour des cadres (Danzé, Mangane, M’Vila) et le visage de ses nouvelles « grosses » recrues (Féret, Pitroipa), le Stade rennais a élevé son niveau de jeu. Jonathan Pitroipa, son feu follet burkinabé, pourrait bien être la prochaine révélation du championnat de France, ainsi que l’avait laissé entendre Pierre Dréossi la semaine dernière. On l’attendra désormais dans la régularité, car ses qualités d’élimination sont vraiment manifestes.

Hiérarchie perturbée ?

Autre enseignement, celui concernant le milieu de terrain. Cette semaine, Dréossi avait convenu qu’un ou plusieurs joueurs de ce secteur pourraient être transférés d’ici la fin août. Lors de ce premier match amical, certains éléments se sont signalés, mais par forcément ceux que l’on attendait. Tongo Doumbia et Vincent Pajot auront une belle carte à jouer dans les prochains jours, à condition bien évidemment de réitérer leurs performances de ce jeudi.

Concurrence amplifiée

L’année dernière, le manque de concurrence en attaque était un peu le cheval de bataille de Frédéric Antonetti. Mais cette fois, l’entraîneur rennais possède un arsenal offensif de premier ordre. Sachant qu’il s’agissait d’une première mise en jambes de l’effectif, au vu de la prestation de Jonathan Pitroipa et avec le très bon dernier quart d’heure de Julien Féret, on oublierait presque que Yacine Brahimi et Jirès Kembo regardaient le match depuis les tribunes.
Lorsqu’ils feront leur retour, les deux joueurs devront mettre les bouchées doubles pour récupérer une place de titulaire. Nul doute qu’avec Brahimi à disposition, Antonetti testera Féret en position axiale. Pour sa part, classé dans les paris de cette saison, Cheick Fantamady Diarra s’est bien démené devant et sa complémentarité avec Victor Hugo Montaño fut intéressante. Un élément qui pourrait amener encore un peu plus de concurrence cette saison.

  • Abdoulaye Diallo
  • Alexander Tettey
  • Benoît Costil
  • Fabien Boyer
  • Fabien Lemoine
  • KTC, Kandji, Foulquier, Diarra
  • Quentin Rouger
  • John Boye
  • Jonathan Pitroipa
  • Kader Mangane
  • Théophile-Catherine devant Loïc Lovial
  • Pape Malick Kandji
  • Stéphane N'Guéma
  • Les Rennais à l'échauffement à la mi-temps
  • Les joueurs avant le début de la 2e période
  • Vincent Pajot
  • Yann M'Vila
Notes

[1Vannes disputait face à Rennes son troisième match de préparation.

Vos réactions (21 commentaires)Commenter
vincent14 juillet 2011 à 20h18

Costal
Danzé Mangane Kana Biyik, CAtherine
Feret, Pajot, Mvila
Papitroa, Montano, Brahimi

remplaçant, Lemoine, Boukari, Jebbour, Boye, Voehrek, Doumbia, Mandjeck
Plus les jeunes espoirs.
a ne pas garder, Camara, Jires kembo Ekoko, Dalmat, cheik n diaye...quid de Carasso ??

a recruter un attaquant et un arrière gauche.

24 votes
|
14 juillet 2011 à 20h32

pas mal l’équipe

9 votes
|
14 juillet 2011 à 21h32

il faut garder absolument garder jirès kembo je tiens a rappeler qu’avant d’être blessé contre bordeaux il était entrain d’enchainé les belles prestations et ainsi trouver une régularité dans ses performances.

pour camara, ça reste un grand mystère a mes yeux. en EDF espoirs il a fait de superbes apparitions, il a les qualités pour avoir un profil a la pitroipa en gaucher ça c’est certain mais dès que le coach lui laisse sa chance il ne la saisi pas. je pense qu’il faudrait tout de même attendre avant de le vendre il pourrait nous dépanner cette saison et pourquoi montrer sa vrai valeur.

18 votes
|
takac14 juillet 2011 à 22h16

d’accord avec Vincent
dégraissons le milieu de terrain et prenons 2 attaquants et un défenseur qui sera là pendant la CAN
le match contre sochaux devrait être gratuit pour ceux qui ont eu le courage de s’abonner à nouveau !!!!!!!

10 votes
|
BJ3514 juillet 2011 à 22h19

moi j’aimerai bien savoir qui l’année prochaine s’abonne au stade rennais.
j’’aimerais qu’a chacun de vos commentaires vous marquez si vous vous abonnez ou pas.
Moi ca m’enerve je voudrai bien m’abonner mais mes parents ne veulent pas.
La galere !!!

14 votes
|
christo351614 juillet 2011 à 23h19

Moi je me ré-abonne pour la 5 ou 6e année.
je pense sincèrement que le jeu sera beaucoup plus beau cette année mais j’ai peur quand je vois qu’on va reconduire montano en pointe, le gars qui ne fais pas d’appel dans la profondeur ou quand il en fait ils sont a contre temps, le seul attaquant de ligue 1 qui arrive a frappé au but (si on peu appelé ça des frappe) trois fois en 6 matchs vraiment là j’ai peur je crois que je préfèrerais encore voir camara a ce poste.

de plus je me rend compte que le stade rennais n’attire pas du tout quand je vois un rivière préféré toulouse qui ne joue pas l’europe.

un attaquant et vite !!!!!

sinon je vous rejoins sur le cool de gueule ! je ne comprend pas pourquoi cette année le match amical est payant pour les abonnés. c’est se foutre de nous !!! perso moi j’ai pris la décision de ne pas y aller et j’espère que beaucoup prendrons la même décision histoire que les dirigeants comprennent qu’on est pas des pigeons. si encore ça leur permettait de recruter un vrai attaquant...

11 votes
|
15 juillet 2011 à 02h05

pour riviere toulouse lui à proposé un meilleur salaire, j’avoue les autres années c’étaient gratuit pour les abonnées et la c’est a moitié prix ils nous prennent vraiment pour des pigeons si ils veulent voir plus de monde au stade ils ont qu’a proposé du beau jeu, je pense que cette année ça sera le cas

4 votes
|
didierwampas15 juillet 2011 à 08h10

Bravo à SRO pour cet excellent compte-rendu de match : c’est vraiment très complet et très intéressant.
Pour ma part, je ne suis pas abonné et je n’irai voir un match que si le Stade Rennais se (re)met à marquer des buts....

10 votes
|
platicruyff15 juillet 2011 à 10h20

Désagréablement surpris de ne voir Quentin Rouger évolué.
Antonetti ne faisant appel à ses services lors de cette rencontre amicale, c’est peut être une indication que le corse ne compte guère sur les services du jeune espoir rennais.
Désolant, c’est vraiment le mot.
D’autre part Slimane Sissoko qui est en partance pour Laval, guère rassurant tout celà.
Oh bien sur , on va encore me dire que l’effectif rennais est déjà assez riche en quantité, mais à mon sens ce n’est pas une raison majeure

10 votes
|
Duhault15 juillet 2011 à 11h38

Pour Quentin Rouger, j’ai l’impression que sa situation ressemble à celle de Gaëtan Caro l’an dernier. En clair, le club le conservera pour la CFA (puisque le club lui a indiqué en fin de saison dernière qu’il ne sera pas prêté) sans qu’il n’ait la moindre chance à l’étage supérieur. C’est dommage ! Je le suis depuis quelques années et c’est un garçon qui a les qualités (à la fois humaines et footballistique) pour s’imposer au haut niveau. Pour cette année, cela va être difficile avec la concurrence et la case prêt aurait pu lui permettre de passer un cap.

L’an dernier, il fut un des meilleurs rennais en CFA même s’il a connu un trou en milieu de saison. Il avait fait un excellent début de saison et il l’avait bien terminé en dépassant même Frank Julienne dans le classement des buteurs. En plus, il a un profil intéressant puisqu’il peut évoluer dans un couloir (à droite ou à gauche) et dans une position axiale que ce soit en relayeur ou en meneur de jeu (son poste de prédilection). Il a un bon pied gauche avec une bonne vision du jeu et j’aime bien

Quant à Slimane Sissoko, le club souhaitait le prêter dès le départ. Donc, ce n’est pas une surprise. Il a peu joué en CFA depuis deux saisons (seulement une quinzaine de matchs). Lui, il souhaite engranger du temps de jeu au sein d’une formation plus huppée.

7 votes
|
15 juillet 2011 à 14h00

Tous au Kazakhstan !!!!!!!!!!

9 votes
|
takac15 juillet 2011 à 16h57

ou en Géorgie

cap à l’est

pourvu que les rennais n’y perdent pas le nord !!!!!!!!

8 votes
|
the miz15 juillet 2011 à 20h21

Borat en « Guest star » !

8 votes
|
vincent15 juillet 2011 à 21h59

ON se dirige vers Mavinga en arrière gauche et Suarez en attaque, je connais pas trop ces joueurs, bon ce sont deux jeunes joueurs, Dréossi a dit que le recrutement devrait etre terminer la semaine prochaine, il fallait un avant centre, j pense que si il est pas trop maladroit, on devrait avoir une équipe qui tient la route.
Maintenant j pense qu’il faudra quand meme alléger le milieu ailier de cette équipe, pour moi Camara n a pas le niveau ligue 1 c est vraiment le plus faible de l’équipe.

6 votes
|
BFE15 juillet 2011 à 23h10

vincent, d’accord avec toi, camara n’a pas (encore..) le niveau, tout comme doumbia qu’il faudrait prêter et kembo lui a le niveau mais pas la discipline donc pour moi, il faut le vendre même si je pense qu’au cours d’une saison complète (comprendre sans blessure) et avec sérieux, il peut faire mal..
sinon perso, sans taper dans le portefeuille, je trouve le recrutement interressant, plus que l’an dernier en tout cas.
Le laid avait pas dit que si rennes accrochait l’europe, pinault lacherait des sous ? ptet qu’ils attendent la qualif du tour préléminaire, pff j’y crois pas (plus..)
suarez serait un bon coup, mavinga bof j’aurais préferer un « vieux briscard » style melchiott, bocanegra, edman... mais bon...
au moins cette année, on s’est pas fait piller nos meilleurs joueurs (ah positivisme quand tu nous tiens...)
Brinquin For Ever

9 votes
|
vincent16 juillet 2011 à 00h01

Pas encore....il a été preté a Vannes il ya deux ans, cette année toute ses apparitions ont été mauvaises...comparé a un Brahimi ya pas photo, POur Kembo Ekoko ça fait pres de 6 ans qu’il est pro à Rennes et lui aussi, ne prouve rien chaque année , on lui trouve des excuses...

7 votes
|
christo351616 juillet 2011 à 11h52

je te trouve vraiment sévère vincent.
autant je suis d’accord avec toi en se qui concerne camara mais je pense qu’il faut garder au vue de la saison qui nous attend car ikl a quelque qualité et je pense que le manque de jeu la saison dernière a pu accentuer ses mauvaises prestations car en équipe de france espoir, avec plus de jeu offensif, il a jouer plus haut et a livré une meilleure prestation. Je pense qu’il n’a pas encore le haut niveau ligue 1 mais avec plus de jeu cette année il pourrait être au moins un bon remplaçant.

en ce qui concerne kembo tu parle de 6 années mais regarde son temps de jeu durant ces 6 années. l’année dernière, c’est surment la saison où il a eut le plus de temps de jeu et ses performances ont commencé à devenir plus régulières et meilleures. je parle ici de ses apparitions avant qu’il soit mis dans l’axe pour remplcer montano et avant sa blessures contre bordeaux par rapport à laquelle il ne s’est jamais remis. je t’invite donc a revoir ses dernières prestations (contre brest, auxerre, marseille) pendant lesquelles il a pris pour moi une autre dimension et a prouver qu’il avait les qualités d’un bon ailier de Ligue 1.

5 votes
|
XxXTheFoxXxX16 juillet 2011 à 12h03

vous dites que vincent est trop dur, mais comment défendre un gars plus que moyens, qui dribble dans le vent, quand il joue, qui se blesse 9fois sur 10, notamment avec ses frasques en boites de nuit, merci pour le verre d’ailleurs.

Le coup qui m’a le plus marqué, c’est lors de sa dernière blessure à rennes, il a encore plus insisté sur cette dernière pour ce blessé définitivement.

Il lui manque beaucoup d’intelligence de jeu, et ce joueur n’est pas à garder, d’ailleurs si il était si bon que ca, il ne serait plus rennais depuis longtemps

6 votes
|
Philou1216 juillet 2011 à 12h32

Effectivement, quand les dirigeants ont stigmatisé à plusieurs reprises l’hygiène de vie des joueurs, il est particulièrement visé. Et comme c’est un grand garçon, c’est à lui d’assumer ses responsabilités. Maintenant, peut-être que des sanctions de la part du club, et surtout d’arrêter de protéger les joueurs par rapport à ça en feraient réfléchir plus d’un. En effet, un joueur aux fortes possibilités mais au rendement moyen, souvent blessé, et dont ses frasques nocturnes sont mises au grand jour, ça fait pas vendeur et peut aussi refroidir certains bons clubs. Mais à ce jeu, pas sur que ce soit le stade rennais le plus perdant....

4 votes
|
vincent16 juillet 2011 à 15h30

Et si REnnes recrutait Trézégoal, il est libre , est pres a faire des efforts sur son salaire, c est un buteur, il a une bonne hygiène de vie...et oui a Rennes ça va changer un peu...

6 votes
|
chalala9318 juillet 2011 à 12h41

quelqu un a t il des nouvelles d un joueur qu anto a fait venir au même titre qu inamoto....et qui s appellerait ...apam....a part le comptable du club qui doit lui verser son salaire mensuel on a des nouvelles de ce magnifique transfert ?????????

1 vote
|

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire ici
  • Votre commentaire sera publié après modération, sous réserve du respect des règles élémentaires d’orthographe, de syntaxe et de grammaire.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.