22 septembre 2016 | à 10h10

CFA : Première victoire à domicile pour la réserve

CFA, Stade rennais 2 - 1 Romorantin. Dans un match en retard du groupe A de CFA, la réserve du Stade rennais a battu mercredi Romorantin grâce à des buts de Yousfi et Janvier (sur penalty). Les hommes de Julien Stéphan, qui décrochent ainsi leur première victoire à domicile de la saison, en profitent pour remonter dans la première partie de tableau.

CFA : Première victoire à domicile pour la réserve

Reporté le 3 septembre dernier à la demande du Stade rennais (Gélin, Poha et Janvier étant convoqués en sélection nationale), ce match face à Romorantin, comptant pour la 4e journée du groupe A de CFA, s’est finalement disputé mercredi après-midi à la Piverdière. Le Stade rennais s’est imposé 2-1 grâce à des buts de Yousfi et Janvier.

Au coup d’envoi, Julien Stéphan reconduit sept des onze joueurs qui avaient décroché le nul contre Trélissac samedi dernier (Gertmonas, Cavaré, Gnagnon, N. Diallo, Poha, Janvier et Habibou), auxquels l’entraîneur rennais ajoutait Yousfi, Léa Siliki, Diakhaby et Leroyer.

Contrairement au match précédent, les hommes de Julien Stéphan sont dans l’action et non dans la réaction dès le début de rencontre. Leur bonne entame est récompensée dès la deuxième minute de jeu par un très joli but de Yousfi. Le néo-Rennais profite d’une déviation d’Habibou pour envoyer une demi-volée dans la cage de Djidonou, immobile sur le coup (1-0, 2e). Forts de cet avantage, les locaux continuent sur leur lancée et vont doubler la mise au quart d’heure de jeu. Après un ballon récupéré à hauteur de la ligne médiane, Habibou se lance balle au pied. Au bout de cette chevauchée, l’international centrafricain est bousculé dans la surface par Amiens. Janvier se charge de transformer le penalty, son deuxième de la saison (2-0, 15e). Déjà décisif samedi dernier, Habibou est proche de tripler la mise peu avant la demi-heure de jeu mais sa frappe est repoussée sur la ligne (26e). Avant la pause, c’est Poha qui tente sa chance à l’entrée de la surface mais son tir ne trouve pas le cadre. Dans la minute qui suivra, N. Diallo sauvera son équipe sur un corner.

Au retour des vestiaires, Yousfi profite d’un excellent centre de Léa Siliki pour tenter une volée acrobatique qui passe à côté du but. Après une belle heure de jeu, les locaux vont doucement baisser le pied et se faire punir sur la première véritable occasion de Romorantin. Dans la surface, Souyeux croise parfaitement sa frappe pour redonner un peu d’espoir à son équipe (2-1, 66e). Bousculés, les Rennais ne se montrent que peu dangereux, à l’exception de timides tentatives de Janvier, Léa Siliki puis S. Diarra. À la toute fin du temps réglementaire, Habibou manque l’immanquable. Parti en contre suite à un corner, l’attaquant rennais se retrouve seul face au gardien avec deux coéquipiers en soutien. Le numéro 9 rennais joue terriblement mal le coup et voit le ballon finir dans les gants du gardien. Une erreur qui aurait pu coûter cher si la frappe de Souyeux n’avait pas terminé sa course dans les bras de Gertmonas (90e+2), tout heureux de se montrer décisif. Cette victoire permet à la réserve stadiste de revenir dans la première partie de tableau (9e avec 8 points). Le prochain match aura lieu samedi 1er octobre à Châteaubriant.

Feuille de match

STADE RENNAIS FC B 2 - 1 SO ROMORANTIN (score à la mi-temps : 2-0)

CFA, groupe A, 4e journée
Mercredi 21 septembre 2016 à 17 h 30

La Piverdière

Arbitre : Jordan Riche

Buts : Yousfi (2e), Janvier (15e s.p.) pour Rennes. Souyeux (66e) pour Romorantin.

Avertissements : Poha (59e), Gélin (67e) à Rennes. Bernardet (31e) à Romorantin.

- Stade Rennais FC B : Gertmonas - Cavaré, Gnagnon, N. Diallo (cap.), Leroyer - Poha (Jacquemin, 71e), Janvier, Léa Siliki, Diakhaby (S. Diarra, 83e) - Yousfi (Gélin, 64e), Habibou.

Entraîneur : Julien Stéphan.

- SO Romorantin : Djidonou - Olou (Lopez, 46e), Amiens, Assoumou, Bernardet - Charpentier, Ehua (Bafounta, 25e, Si Mohammed, 71e), Adjet - Touré, Souyeux, Kéhound.

Entraîneur : Xavier Dudoit.

Buts en vidéo

Réactions

- Julien Stéphan (entraîneur du Stade rennais) : « On peut regretter de pas avoir tué le match en première mi-temps. On a les occasions pour le faire, on a suffisamment l’ascendant avec une bonne maîtrise, des enchaînements de qualité, une bonne récupération du ballon. Je regrette malgré tout qu’après avoir mené 2-0, on n’ait pas gardé notre niveau d’intensité devant le but. Le début de deuxième mi-temps est encore cohérent, mais on a trop vite reculé dans la dernière demi-heure. On n’a pas su non plus exploiter les grosses situations de contre. Je savais qu’ils allaient prendre des risques et se projeter en nombre et qu’on aurait des espaces pour les contrer. C’est ce qu’il s’est passé avec des situations incroyables. À la 92e, heureusement qu’Edvinas nous fait l’arrêt parce qu’ils ont eu l’occasion de revenir. On ne va pas bouder notre plaisir de rester sur une dynamique positive. Malgré nos difficultés en début de saison, on arrive à se recaler tranquillement au milieu de tableau. Les joueurs avaient conscience qu’ils allaient devoir mieux maîtriser les choses pour offrir des contenus de match plus intéressants. Il nous reste du boulot, ce qui est normal après deux mois de compétition. »

Vos réactions (4 commentaires)Commenter
Louis G22 septembre 2016 à 19h17

Après un début de saison délicat , l’équipe du Stade Rennais B devient compétitif...L’apport des professionnels est important...Habibou malgré quelques maladresses marque des buts C’est la seule façon pour lui d’ici la fin de l’année pour pouvoir intéresser C. Gourcuff...Adama Diakhaby appelé régulièrement en Ligue 1 aura en fait peu joué...C’est donc important pour lui de jouer de temps en temps en CFA ,idem pour Janvier qui n’a pas eu encore l’honneur cette année de rejoindre le 1er échelon...ça Viendra pour tous ces jeunes qui sauront « mouiller » le maillot...

9 votes
|
marchandor23 septembre 2016 à 11h05

De toute façon, il faut qu’ils jouent les premiers rôles pour intéresser C Gourcff, s’ils se battent pour ne pas descendre, c’est qu’ils n’ont pas le niveau.

7 votes
|
tatoon 23 septembre 2016 à 13h02

On sait cependant que des joueurs comme Habibou, Brüls et Lenjani n’ont pas le niveau ligue 1 et qu’il sera difficile de les transférer.
Ces trois joueurs ont été prêtés la saison passée à des clubs de niveau inférieur à Rennes et n’ont pas été conservés par lesdits clubs, ce qui prouve leur incapacité à franchir un palier.
Par ailleurs, le palier entre le CFA et la ligue 1 est énorme !

8 votes
|
fred197223 septembre 2016 à 13h41

Je trouvais que le démarrage était difficile par rapport à ce qui a été montré l’an dernier mais j’avais oublié la montée en CFA. Donc milieu de tableau ça sera très bien. Honte à moi.

3 votes
|

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire ici
  • Votre commentaire sera publié après modération, sous réserve du respect des règles élémentaires d’orthographe, de syntaxe et de grammaire.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.