17 avril 2016 | à 10h12

CFA2 : Rennes se remet en marche vers la montée

CFA2, Stade rennais 2 - 1 Brest. Après avoir concédé un match nul à Saint-Lô le week-end dernier, et une défaite une semaine plus tôt contre Fougères, la réserve du Stade rennais a retrouvé le chemin de la victoire en s'imposant face à son homologue de Brest samedi soir. Une victoire acquise grâce à son duo d'attaquants, composé d'Antoine Héquet et Maxime Fleury.

CFA2 : Rennes se remet en marche vers la montée

Au coup d’envoi, Julien Stéphan doit composer avec plusieurs blessures. Privé de Sané, Gru (blessé durant l’échauffement) et depuis quelques semaines de Gélin, l’entraîneur rennais intègre A. Allée et Héquet dans son onze de départ. Ainsi, N. Diallo prend place en charnière centrale aux côtés de Coulibaly, alors que Leroyer met sa polyvalence à disposition pour évoluer dans le couloir gauche de la défense, Cavaré prenant place sur l’aile droite. Au milieu, A. Allée évolue en sentinelle alors que Poha retrouve son rôle de relayeur aux côtés de Léa Siliki. Devant, Salles-Salmonge est chargé d’alimenter le duo de buteurs du jour.

Ce sont les visiteurs qui rentrent le mieux dans le match et qui se montrent les premiers dangereux. Sur une mésentente de la défense tout juste remodelée, Magnon n’arrive pas à cadrer sa frappe qui passe à côté (6e). Après un premier quart d’heure poussif, les locaux repartent de l’avant et vont trouver l’ouverture sur une belle frappe d’Héquet. À hauteur des 20 mètres, l’attaquant rennais envoie un tir qui file se loger sur la gauche de Léon, battu par le rebond (1-0, 21e). Les visiteurs réagissent alors timidement, la tête de Pellen étant aisément captée par Pattier. La deuxième tentative sera la bonne pour les Brestois. Sur un corner bien tiré, Pellen est seul au second poteau et égalise de la tête (1-1, 37e). C’est sur ce score que les deux équipes se séparent à la pause.

Au retour des vestiaires, il ne faut pas longtemps aux hommes de Julien Stéphan pour reprendre l’avantage. Sur une délicieuse ouverture de Diallo, Fleury devance la sortie de Léon pour aller conclure dans le but vide (2-1, 52e). Quelques minutes plus tard, le coup-franc de Salles-Lamonge flirte avec le montant droit de Léon mais sans réussite (60e). Menés au score, les Brestois vont avoir l’opportunité de revenir mais Pellen bute sur Pattier, parfaitement sorti devant lui. Poha tentera bien une dernière fois d’alourdir la marque mais sa frappe passe de peu à côté à l’aube du dernier quart d’heure. Avec cette victoire, Granville ayant été accroché par Pontivy, la réserve du Stade rennais prend 8 points d’avance sur son dauphin normand et est maintenant assurée de terminer dans les deux premiers. À cinq journées de la fin, la montée est en bonne voie. Reste à finir le travail dans les prochaines semaines.

Feuille de match

STADE RENNAIS FC B 2 - 1 STADE BRESTOIS 29 B (score à la mi-temps : 1-1)

CFA2, groupe A, 21e journée
Samedi 16 avril 2016 à 18 h 00

La Piverdière

Arbitre : Jean-François Eveno

Buts : Héquet (21e), Fleury (52e) pour Rennes. Pellen (37e) pour Brest.

- Stade Rennais FC B : Pattier - Cavaré, Coulibaly (cap.), N. Diallo, Leroyer - A. Allée, Poha, Léa Siliki (Jacquemin, 76e), Salles-Lamonge - Héquet (Guiziou, 85e), Fleury (Diakhaby, 71e).

Entraîneur : Julien Stéphan.

- Stade Brestois 29 B : Léon - Gargadennec (Rioual, 83e), Menn, Brillault, Ranneaud - Doumbia, Sissoko - Nkololo, Magnon, Jourdan (Et Tougani, 68e) - Pellen (Mourdi, 68e).

Entraîneur : Laurent David.

Réactions

- Julien Stéphan (entraîneur du Stade rennais) : « J’ai trouvé que les gars avaient beaucoup de caractère sur l’ensemble du match. Pour moi, la victoire est méritée, on a plus de maîtrise collective que notre adversaire, plus de situations dangereuses. Ils ont une envie folle d’aller au bout de cette merveilleuse aventure, leur aventure. Il nous faut trois victoires sur les cinq derniers matchs pour aller au bout. C’est notre 15e victoire en 21 matchs, c’est extraordinaire en termes de performance collective. Il va falloir garder le même comportement et la même mentalité mais je ne me fais pas de souci avec ce groupe. Ils vont le faire. »

- Laurent David (entraîneur de Brest) : « Je suis déçu parce que l’on n’a pas été un adversaire à la hauteur de Rennes aujourd’hui. On a manqué d’intensité dans tout ce que l’on a fait. On n’a pas été capables de rivaliser dans la possession de balle. On marque sur un coup de pied arrêté, on s’en sort bien même si Rennes n’a pas eu beaucoup d’occasions. C’est une série qui s’arrête. Le plus important pour la fin de saison, c’est la demi-finale [NDLR : de Coupe Gambardella] contre Monaco. »

Vos réactions (2 commentaires)Commenter
fada2917 avril 2016 à 11h08

Bonjour. BRAVO les jeunes, le match précédent...j’avais parlé de faux pas, ils en donnent la preuve face à une équipe de Brest sur une bonne dynamique. Le deuxiéme à 8 points......j’y crois à la montée, ne rien lâcher, ALLEZ les PETITS, ALLEZ le STADE RENNAIS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

20 votes
|
Louis G17 avril 2016 à 12h14

Avec 8 point d’avance sur le second , c’est quasiment fait pour la montée en CFA l’année prochaine...Le faux pas contre Fougères ne sera que de l’ordre de l’anecdote ...L’équipe B du Stade Rennais aura été cohérente depuis le début de ce championnat et mérite donc la montée...Cela donnera davantage de grains à moudre à nos jeunes espoirs qui pourront intégrer l’équipe première dans de meilleures conditions...

17 votes
|

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire ici
  • Votre commentaire sera publié après modération, sous réserve du respect des règles élémentaires d’orthographe, de syntaxe et de grammaire.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.