29 décembre 2008 | à 18h57

Chiffres et statistiques du Stade Rennais

Buts, affluence, cartons et classements : voici tous les chiffres à retenir concernant les hommes de Guy Lacombe depuis le début de la saison.

Chiffres et statistiques du Stade Rennais

Affluence totale (matches à domicile et à l’extérieur cumulés) : 395 526 spectateurs

Affluence à domicile

- Affluence totale : 238 585 spectateurs
- Affluence moyenne : 23 859 spectateurs
- Taux de remplissage : 81,5 %
- Plus forte affluence : Stade Rennais - Olympique de Marseille (1re journée) avec 28 879 spectateurs
- Plus faible affluence : Stade Rennais - Le Havre (5e journée) avec 18 536 spectateurs

Cartons jaunes

- Total : 39 cartons jaunes
- Moyenne par match : 2 cartons jaunes
- Minimum : 0 carton jaune (8e journée et 14e journée)
- Maximum : 4 cartons jaunes (3e journée, 11e journée et 19e journée)

15 joueurs rennais ont écopé d’au moins un carton jaune depuis le début de la saison.

Cartons rouges

- Total : 1 expulsion
- Moyenne par match : 0,01 carton rouge

Le capitaine rennais Petter Hansson, est le seul joueur à avoir été exclu depuis le début de la saison du côté des « Rouge et Roir ». C’était lors du déplacement à Nancy (6e journée).

Buts marqués

- Total : 24 buts marqués
- Moyenne : 1,26 buts marqués par journée
- Maximum : 4 buts marqués (1re journée : Stade Rennais FC - Olympique de Marseille)

Buts encaissés

- Total : 13 buts encaissés
- Moyenne : 0,68 buts encaissés par journée
- Maximum : 4 buts encaissés (1re journée : Stade Rennais FC - Olympique de Marseille)

Série

N-P-G-N-N-N-G-G-N-N-N-G-G-G-N-G-N-N-G

Remarques

- Après un départ plutôt mitigé, les hommes de Guy Lacombe ont réalisé un parcours aller exemplaire, pour se hisser en troisième position du championnat de Ligue 1 à la trêve. Le Stade Rennais FC compte 34 points pour 19 rencontres disputées. À titre de comparaison, les joueurs de Pierre Dréossi (puis de l’actuel coach des « Rouge et Noir ») ne comptaient que 25 points à mi-parcours la saison dernière, et se positionnaient à une décevante treizième place au classement général.

- Au challenge du Fair Play, Rennes est 15e au bout de 19 journées. C’est le FC Lorient qui domine le classement à l’heure actuelle.

- Avec deux victoires à l’extérieur et six matches nuls, Rennes se place en 8e position du championnat des équipes de Ligue 1 à l’extérieur.
À domicile, les Rennais n’ont pas encore perdu la moindre rencontre. Ils ont remporté six victoires et concédé quatre matches nuls. Cette invincibilité au stade de la route Lorient permet au SRFC de dominer ce classement avec 22 points récoltés.

- Rennes est l’équipe qui a perdu le moins depuis le début de la saison (1 seule défaite) devant Lyon, Marseille et Lille (3 défaites).

- Le Stade Rennais a inscrit 24 buts en 19 matches dont un seul sur penalty (tiré et réussi par Jimmy Briand). Le meilleur buteur actuel des « Rouge et Noir » est Mickaël Pagis, avec 6 réalisations. Suivent Jimmy Briand (5), Moussa Sow (4), Olivier Thomert et Bruno Cheyrou (3). Rod Fanni a lui aussi ouvert son compteur avec un but.
Le SRFC compte sept buteurs différents depuis l’ouverture du championnat, Steve Mandanda, le gardien de l’Olympique de Marseille, ayant inscrit un but contre son camp lors de la première journée de championnat.

- Le Stade Rennais, cette saison en championnat, compte huit passeurs décisifs. Mickaël Pagis a ainsi délivré 4 passes décisives depuis le début de l’exercice 2008-2009. De son côté, Jimmy Briand a effectué 3 passes décisives.

- Mickaël Pagis et Jimmy Briand sont incontestablement les deux hommes les plus efficaces du côté de l’attaque rennaise. Mickaël Pagis est l’auteur de six buts et de quatre passes décisives. Le jeune attaquant formé à Rennes est également à l’origine ou à la finition de huit buts. Arrivent ensuite Moussa Sow (6) et Olivier Thomert (4). On peut aussi noter la présence de Rod Fanni, latéral droit, qui s’est distingué par deux fois, avec une passe décisive et un but contre Saint-Étienne.

- L’équipe rennaise dispose d’une différence de buts largement positive (+11). L’une des meilleures derrière Bordeaux (+12) et à égalité avec l’Olympique Lyonnais (+11 également).

- Le Stade Rennais est, après 19 journées, la 6e attaque du championnat avec 24 buts inscrits. Par contre, Guy Lacombe peut compter sur l’une des meilleures défenses du championnat (derrière Lyon) avec seulement 13 buts encaissés depuis le début de la saison.

- En 19 rencontres disputées, Nicolas Douchez a gardé sa cage inviolée à 10 reprises.

- Le Stade Rennais n’a plus perdu en championnat depuis la seconde journée à Grenoble (1-0), soit 17 matches de rang en championnat, record absolu dans l’histoire du club (série en cours).

- Après 16 journées, Rennes était ancré à la deuxième place du classement général de la Ligue 1. Une performance rare, puisque cela faisait 37 ans que le SRFC n’avait plus connu la seconde position dans le championnat de France. C’était le 13 octobre 1971.

- À mi-parcours, Guy Lacombe a utilisé 22 joueurs différents dont la moyenne d’âge atteint 25,5 ans. Les plus âgés sont Mickaël Pagis (35 ans), Jérôme Leroy et Sylvain Wiltord (34 ans). Les plus jeunes sont Bira Dembélé, Elderson Echiejile, Prince Oniangue et Jirès Kembo Ekoko (18 ans).

- Les joueurs qui sont apparus le plus dans les groupes de Guy Lacombe sont Nicolas Douchez, Carlos Bocanegra, Rod Fanni et Fabien Lemoine (19). Ces quatre joueurs ont débuté l’intégralité des matches de championnat en tant que titulaires.

- Un joueur a véritablement servi de « joker » depuis le début de la saison, il s’agit de Moussa Sow. Apparaissant à 15 reprises dans le groupe de Guy Lacombe, il est rentré en cours de jeu neuf fois et a été titularisé six fois. L’attaquant stadiste a d’ailleurs été décisif à trois reprises (but contre Lille dans les arrêts de jeu, égalisation à Caen en fin de rencontre et but de la victoire à Lorient).

- Les joueurs les plus avertis depuis le début de la saison sont Kader Mangane et Jérôme Leroy (5), Fabien Lemoine (4), Jimmy Briand et Rod Fanni (3).

- 45,5 % des joueurs utilisés par Guy Lacombe depuis le début de la saison sont issus du centre de formation rennais.

- Les affluences face au Havre (18536 spectateurs) et Nice (19776 spectateurs) n’ont pas dépassé la barre des 20 000 spectateurs.

Retrouvez le détail et le temps de jeu dans chaque compétition en bas de chacune des fiches individuelles des joueurs.

- À lire également : Bilan 2008 : les matches

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire ici
  • Votre commentaire sera publié après modération, sous réserve du respect des règles élémentaires d’orthographe, de syntaxe et de grammaire.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.