Jean Grumellon

Jean Grumellon

Dans sa jeunesse, Jean Grumellon se destine davantage à la mer qu’au football. Élève de l’école des mécaniciens de marine à Lorient, il ne prend sa première licence chez lui, à Saint-Servan, qu’en 1937, à l’âge de quatorze ans. Lorsque la guerre éclate, Grumellon prend la mer avec des camarades. Échappant au régime de Vichy, il traverse l’Atlantique et rejoint les Forces françaises libres pour servir son pays.
En 1945, le Servannais rentre au bercail et se remet au football. Rapidement, il tape dans l’œil du Stade rennais qui lui fait signer une licence au 1er janvier 1947. Après avoir joué quasi-anonymement avec les amateurs, le temps que sa licence soit validée, il rejoint l’équipe première pour la saison 1947-1948.
Ses qualités de buteur sautent aux yeux, et Grumellon s’impose comme l’un des meilleurs attaquants que le Stade rennais ait connu. Doté d’un pied droit relativement faible, il est en revanche doué d’une frappe du gauche redoutable, qui fait vite sa réputation. Dès sa première saison, alors qu’il est le plus souvent aligné côté gauche, il marque pas moins de 31 buts ! Le début d’une longue collection...
Au fil des saisons, Grumellon ne cesse d’affirmer son talent de buteur, ce qui lui permet d’intégrer l’équipe de France. Avec cinq buts en dix sélections entre 1949 et 1952, le Servannais réalise une honorable carrière internationale, et manque de devenir le héros de l’un des plus grands exploits de l’histoire des Bleus : le 3 octobre 1951 à Highbury, il est proche de donner la première victoire à la France chez son « meilleur ennemi » anglais : en fin de match, il a le but vainqueur au bout du pied, mais voit son premier tir repoussé par le poteau, puis tape dans la terre sur le second.
Aussi endurant que rapide, il est sacré meilleur buteur du championnat en 1950, et succède à ce titre à l’Allemand Walter Kaiser, auteur de la même performance quelques années plus tôt sous le maillot rennais. En 1952, finalement, Grumellon tente l’aventure loin de sa Bretagne natale. Une expérience de deux ans peu concluante : il ne passe que six mois à Nice, champion de France en titre, avant de prendre la direction de Monaco, alors en D2. Après avoir joué en 1953-1954 au Havre, où il retrouve un peu son efficacité, le Servannais revient à Rennes en 1954.
En son absence, le Stade rennais est cependant descendu en D2. Quant au joueur, déjà âgé de 31 ans (du fait de la guerre, il n’avait fait ses débuts pros qu’à l’âge de 24 ans), il a perdu de sa superbe, mais marque tout de même trente buts en l’espace de deux saisons. En 1956, il met fin à une belle carrière professionnelle pour jouer chez lui, à l’US Saint-Malo. En parallèle, il tient un magasin d’articles de sport sur Rennes, avant de revenir définitivement dans la cité corsaire. Jean Grumellon y meurt à la toute fin de l’année 1991, à l’âge de 68 ans. Il reste aujourd’hui le meilleur buteur de l’histoire du club, avec 154 unités.

Nom : Grumellon

Prénom : Jean

Surnom : La Grume, Le Corsaire

Nationalité : Française

Date de naissance : 01/06/1923

Lieu de naissance : Saint-Servan (Ille-et-Vilaine)

Date de décès : 30/12/1991

Lieu de décès : Saint-Malo (Ille-et-Vilaine)

Poste : Attaquant

International : Équipe de France (10 sélections, 5 buts)

Carrière :

Joueur :
AS Servannaise
Stade rennais UC (janvier 1947 - 1952)
OGC Nice (juin 1952 - décembre 1952)
AS Monaco (décembre 1952 - 1953)
Le Havre AC (1953-1954)
Stade rennais UC (1954-1956)
US Saint-Malo

Palmarès :
Champion de France de Division 2 en 1956 avec Rennes
Meilleur buteur du championnat de France en 1950 avec Rennes

Statistiques :

- Premier match en Division 1 et avec Rennes : Rennes - Saint-Étienne (1-3), le 24 août 1947

- Saison 1947-1948 :

Compétition Matches Buts
Division 1 32 22
Coupe de France 7 9
Total 39 31

- Saison 1948-1949 :

Compétition Matches Buts
Division 1 31 24
Coupe de France 3 2
Total 34 26

- Saison 1949-1950 :

Compétition Matches Buts
Division 1 31 25
Coupe de France 1 4
Total 32 29

- Saison 1950-1951 :

Compétition Matches Buts
Division 1 32 21
Coupe de France 2 1
Total 34 22

- Saison 1951-1952 :

Compétition Matches Buts
Division 1 30 15
Coupe de France 5 1
Total 35 16

- Saison 1954-1955 :

Compétition Matches Buts
Division 2 36 12
Coupe de France 2 0
Coupe Drago 1 0
Total 39 12

- Saison 1955-1956 :

Compétition Matches Buts
Division 2 28 17
Coupe de France 3 1
Coupe Drago 0 0
Total 31 18

- Total :

Compétition Matches Buts
Division 1 156 107
Division 2 64 29
Coupe de France 23 18
Coupe Drago 1 0
Total 244 154

Buts pour le Stade rennais :

- 1 - le 24/08/47, Rennes - Saint-Étienne (1-3), J1 Division 1
- 2 - le 14/09/47, Rennes - Alès (4-1), J4 Division 1
- 3 - le 18/09/47, RC Paris - Rennes (2-4), J5 Division 1
- 4 - le 18/09/47, RC Paris - Rennes (2-4), J5 Division 1
- 5 - le 21/09/47, Rennes - Roubaix (4-4), J6 Division 1
- 6 - le 21/09/47, Rennes - Roubaix (4-4), J6 Division 1
- 7 - le 21/09/47, Rennes - Roubaix (4-4), J6 Division 1
- 8 - le 12/10/47, Toulouse - Rennes (0-1), J9 Division 1
- 9 - le 23/11/47, Rennes - Stade léonard (7-1), T4 Coupe de France
- 10 - le 23/11/47, Rennes - Stade léonard (7-1), T4 Coupe de France
- 11 - le 23/11/47, Rennes - Stade léonard (7-1), T4 Coupe de France
- 12 - le 23/11/47, Rennes - Stade léonard (7-1), T4 Coupe de France
- 13 - le 14/12/47, Lamballe - Rennes (1-3), T5 Coupe de France
- 14 - le 14/12/47, Lamballe - Rennes (1-3), T5 Coupe de France
- 15 - le 21/12/47, Rennes - Red Star (1-0), J15 Division 1
- 16 - le 11/01/48, Rennes - Reims (1-0), J18 Division 1
- 17 - le 18/01/48, Rennes - Sète (3-0), J19 Division 1
- 18 - le 18/01/48, Rennes - Sète (3-0), J19 Division 1
- 19 - le 18/01/48, Rennes - Sète (3-0), J19 Division 1
- 20 - le 22/01/48, Rennes - Roubaix (3-0), 32es Coupe de France
- 21 - le 25/01/48, Alès - Rennes (1-1), J20 Division 1
- 22 - le 11/02/48, Cannes - Rennes (5-2), J22 Division 1
- 23 - le 29/02/48, Rennes - Lens (2-3), 8es Coupe de France
- 24 - le 29/02/48, Rennes - Lens (2-3), 8es Coupe de France
- 25 - le 24/03/48, Rennes - Marseille (1-1), J28 Division 1
- 26 - le 11/04/48, Rennes - Montpellier (4-1), J30 Division 1
- 27 - le 11/04/48, Rennes - Montpellier (4-1), J30 Division 1
- 28 - le 11/04/48, Rennes - Montpellier (4-1), J30 Division 1
- 29 - le 14/05/48, Red Star - Rennes (3-5), J33 Division 1
- 30 - le 30/05/48, Rennes - Strasbourg (7-1), J34 Division 1
- 31 - le 30/05/48, Rennes - Strasbourg (7-1), J34 Division 1
- 32 - le 22/08/48, Metz - Rennes (1-6), J1 Division 1 (à la 1re pour le 0-1)
- 33 - le 22/08/48, Metz - Rennes (1-6), J1 Division 1 (à la 28e pour le 0-3)
- 34 - le 22/08/48, Metz - Rennes (1-6), J1 Division 1 (à la 41e pour le 0-4)
- 35 - le 22/08/48, Metz - Rennes (1-6), J1 Division 1 (à la 86e pour le 1-6)
- 36 - le 05/09/48, Rennes - Strasbourg (1-1), J3 Division 1 (à la 69e pour le 1-1)
- 37 - le 12/09/48, Rennes - Montpellier (3-0), J5 Division 1 (à la 48e pour le 2-0)
- 38 - le 19/09/48, Rennes - Roubaix (3-1), J6 Division 1 (à la 44e pour le 3-1)
- 39 - le 03/10/48, Rennes - Nancy (4-0), J9 Division 1 (à la 54e pour le 1-0)
- 40 - le 03/10/48, Rennes - Nancy (4-0), J9 Division 1 (à la 74e pour le 3-0)
- 41 - le 03/10/48, Rennes - Nancy (4-0), J9 Division 1 (à la 75e pour le 4-0)
- 42 - le 24/10/48, Rennes - Colmar (2-0), J12 Division 1 (à la 15e pour le 1-0)
- 43 - le 31/10/48, Sochaux - Rennes (3-1), J13 Division 1 (à la 90e pour le 3-1)
- 44 - le 14/11/48, Rennes - Nice (2-0), J15 Division 1 (à la 36e pour le 1-0)
- 45 - le 05/12/48, Rennes - Metz (4-3), J18 Division 1 (à la 45e pour le 2-0)
- 46 - le 05/12/48, Rennes - Metz (4-3), J18 Division 1 (à la 46e pour le 3-0)
- 47 - le 05/12/48, Rennes - Metz (4-3), J18 Division 1 (à la 63e pour le 4-1)
- 48 - le 19/12/48, Rennes - Toulouse (2-0), J19 Division 1 (à la 2e pour le 1-0)
- 49 - le 02/01/49, Rennes - Cannes (1-0), J21 Division 1 (à la 78e)
- 50 - le 09/01/49, Rennes - Montpellier (2-0), 32es Coupe de France
- 51 - le 23/01/49, Rennes - Marseille (6-1), J23 Division 1 (à la 81e pour le 4-0)
- 52 - le 23/01/49, Rennes - Marseille (6-1), J23 Division 1 (à la 83e pour le 6-0)
- 53 - le 27/02/49, Rennes - Metz (2-4), 8es Coupe de France
- 54 - le 13/03/49, Colmar - Rennes (2-2), J28 Division 1 (à la 66e pour le 2-2)
- 55 - le 10/04/49, Rennes - Sète (3-1), J30 Division 1 (à la 17e pour le 2-0)
- 56 - le 17/04/49, Saint-Étienne - Rennes (1-1), J31 Division 1 (à la 45e pour le 1-1)
- 57 - le 01/05/49, Rennes - Reims (1-0), J32 Division 1 (à la 48e)
- 58 - le 04/09/49, Sochaux - Rennes (2-1), J3 Division 1 (à la 15e pour le 1-1)
- 59 - le 18/09/49, Montpellier - Rennes (5-6), J5 Division 1 (à la 32e pour le 3-2)
- 60 - le 18/09/49, Montpellier - Rennes (5-6), J5 Division 1 (à la 63e pour le 3-4)
- 61 - le 18/09/49, Montpellier - Rennes (5-6), J5 Division 1 (à la 68e pour le 3-5)
- 62 - le 16/10/49, Saint-Étienne - Rennes (2-2), J9 Division 1 (à la 78e pour le 2-2)
- 63 - le 23/10/49, Strasbourg - Rennes (2-3), J10 Division 1 (à la 70e pour le 2-3)
- 64 - le 20/11/49, Lens - Rennes (3-3), J12 Division 1 (à la 12e pour le 2-1)
- 65 - le 20/11/49, Lens - Rennes (3-3), J12 Division 1 (à la 87e pour le 2-3)
- 66 - le 18/12/49, Metz - Rennes (1-2), J15 Division 1 (à la 27e pour le 1-1)
- 67 - le 25/12/49, Rennes - Nice (5-2), J16 Division 1 (à la 77e pour le 4-2)
- 68 - le 25/12/49, Rennes - Nice (5-2), J16 Division 1 (à la 89e pour le 5-2)
- 69 - le 01/01/50, Rennes - Roubaix (1-1), J17 Division 1 (à la 87e pour le 1-1)
- 70 - le 08/01/50, Rennes - Pont-de-Chéruy (9-1), 32es Coupe de France
- 71 - le 08/01/50, Rennes - Pont-de-Chéruy (9-1), 32es Coupe de France
- 72 - le 08/01/50, Rennes - Pont-de-Chéruy (9-1), 32es Coupe de France
- 73 - le 08/01/50, Rennes - Pont-de-Chéruy (9-1), 32es Coupe de France
- 74 - le 12/02/50, Rennes - Montpellier (5-1), J21 Division 1 (à la 80e pour le 4-1)
- 75 - le 12/03/50, Rennes - Saint-Étienne (3-1), J25 Division 1 (à la 34e pour le 1-0)
- 76 - le 12/03/50, Rennes - Saint-Étienne (3-1), J25 Division 1 (à la 70e pour le 2-0)
- 77 - le 19/03/50, Rennes - Stade français-Red Star (5-0), J26 Division 1
- 78 - le 19/03/50, Rennes - Stade français-Red Star (5-0), J26 Division 1
- 79 - le 19/03/50, Rennes - Stade français-Red Star (5-0), J26 Division 1
- 80 - le 26/03/50, Rennes - Strasbourg (1-1), J27 Division 1 (à la 41e pour le 1-0)
- 81 - le 09/04/50, RC Paris - Rennes (1-2), J28 Division 1 (à la 78e pour le 1-2)
- 82 - le 16/04/50, Rennes - Lens (1-1), J29 Division 1 (à la 17e pour le 1-0)
- 83 - le 23/04/50, Sète - Rennes (0-1), J30 Division 1 (à la 40e)
- 84 - le 07/05/50, Roubaix - Rennes (2-2), J32 Division 1 (à la 26e pour le 0-1)
- 85 - le 14/05/50, Rennes - Metz (3-1), J33 Division 1 (à la 50e pour le 3-0)
- 86 - le 21/05/50, Nice - Rennes (2-1), J34 Division 1 (à la 69e pour le 2-1)
- 87 - le 27/08/50, Rennes - Saint-Étienne (6-0), J1 Division 1 (à la 78e pour le 1-0)
- 88 - le 10/09/50, Rennes - Toulouse (6-0), J3 Division 1 (à la 24e pour le 2-0)
- 89 - le 10/09/50, Rennes - Toulouse (6-0), J3 Division 1 (à la 48e pour le 3-0)
- 90 - le 10/09/50, Rennes - Toulouse (6-0), J3 Division 1 (à la 75e pour le 5-0)
- 91 - le 17/09/50, RC Paris - Rennes (4-2), J4 Division 1 (à la 37e pour le 1-1)
- 92 - le 21/09/50, Rennes - Sète (2-0), J5 Division 1 (à la 63e pour le 1-0)
- 93 - le 24/09/50, Lens - Rennes (1-2), J6 Division 1 (à la 17e pour le 0-1)
- 94 - le 24/09/50, Lens - Rennes (1-2), J6 Division 1 (à la 82e pour le 1-2)
- 95 - le 08/10/50, Rennes - Sochaux (2-1), J8 Division 1 (à la 63e pour le 2-1)
- 96 - le 15/10/50, Rennes - Bordeaux (4-2), J9 Division 1 (à la 11e pour le 1-0)
- 97 - le 15/10/50, Rennes - Bordeaux (4-2), J9 Division 1 (à la 75e pour le 4-1)
- 98 - le 19/11/50, Rennes - Reims (2-2), J14 Division 1 (à la 55e pour le 2-1)
- 99 - le 03/12/50, Rennes - Roubaix (4-1), J16 Division 1 (à la 60e pour le 3-1)
- 100 - le 03/12/50, Rennes - Roubaix (4-1), J16 Division 1 (à la 88e pour le 4-1)
- 101 - le 17/12/50, Marseille - Rennes (1-1), J17 Division 1 (à la 6e pour le 0-1)
- 102 - le 14/01/51, Rennes - Montreuil (1-0), 32es Coupe de France
- 103 - le 11/02/51, Rennes - Lens (1-2), J23 Division 1 (à la 4e pour le 1-0)
- 104 - le 04/03/51, Sochaux - Rennes (2-2), J25 Division 1 (à la 7e pour le 0-1)
- 105 - le 08/04/51, Rennes - Stade français (1-3), J29 Division 1
- 106 - le 05/05/51, Rennes - Nancy (3-5), J32 Division 1 (à la 89e pour le 3-5)
- 107 - le 27/05/51, Rennes - Marseille (2-1), J34 Division 1 (à la 28e pour le 1-0)
- 108 - le 27/05/51, Rennes - Marseille (2-1), J34 Division 1 (à la 86e pour le 2-1)
- 109 - le 02/09/51, Lille - Rennes (9-1), J2 Division 1 (à la 8e pour le 0-1)
- 110 - le 09/09/51, Rennes - Reims (2-0), J3 Division 1 (à la 18e pour le 1-0)
- 111 - le 30/09/51, Rennes - RC Paris (4-1), J7 Division 1 (à la 40e pour le 1-0)
- 112 - le 30/09/51, Rennes - RC Paris (4-1), J7 Division 1 (à la 42e pour le 2-0)
- 113 - le 11/11/51, Rennes - Sète (2-0), J13 Division 1 (à la 18e pour le 1-0)
- 114 - le 11/11/51, Rennes - Sète (2-0), J13 Division 1 (à la 34e pour le 2-0)
- 115 - le 09/12/51, Rennes - Bordeaux (2-2), J17 Division 1 (à la 65e pour le 2-1)
- 116 - le 23/12/51, Rennes - Lille (2-2), J19 Division 1 (à la 60e pour le 2-2)
- 117 - le 20/01/52, Rennes - Sochaux (5-1), J22 Division 1 (à la 14e pour le 2-0)
- 118 - le 10/02/52, RC Paris - Rennes (1-5), J24 Division 1 (à la 14e pour le 0-3)
- 119 - le 10/02/52, RC Paris - Rennes (1-5), J24 Division 1 (à la 71e pour le 1-5)
- 120 - le 17/02/52, Rennes - Lyon (2-0), J25 Division 1 (à la 61e pour le 2-0)
- 121 - le 16/03/52, Rennes - Bordeaux (2-2 a.p.), Quarts Coupe de France
- 122 - le 13/04/52, Sète - Rennes (3-3), J30 Division 1 (à la 56e pour le 1-1)
- 123 - le 18/05/52, Rennes - Roubaix (2-2), J33 Division 1 (à la 39e pour le 1-2)
- 124 - le 25/05/52, Bordeaux - Rennes (3-2), J34 Division 1 (à la 5e pour le 0-1)
- 125 - le 03/10/54, Rennes - Le Havre (6-0), J9 Division 2
- 126 - le 07/10/54, Sedan - Rennes (5-2), J10 Division 2
- 127 - le 17/10/54, Rennes - Aix-en-Provence (2-0), J12 Division 2
- 128 - le 14/11/54, Stade français - Rennes (1-2), J16 Division 2
- 129 - le 21/11/54, Rennes - Angers (4-2), J17 Division 2
- 130 - le 26/12/54, Red Star - Rennes (1-2), J22 Division 2
- 131 - le 23/01/55, Rennes - Cannes (4-1), J25 Division 2
- 132 - le 27/02/55, Rennes - Perpignan (5-1), J29 Division 2
- 133 - le 03/04/55, Angers - Rennes (1-2), J32 Division 2
- 134 - le 10/04/55, Rennes - Stade français (3-1), J33 Division 2
- 135 - le 10/04/55, Rennes - Stade français (3-1), J33 Division 2
- 136 - le 15/05/55, Rennes - Grenoble (3-2), J36 Division 2
- 137 - le 21/08/55, Stade français - Rennes (1-3), J1 Division 2
- 138 - le 21/08/55, Stade français - Rennes (1-3), J1 Division 2
- 139 - le 04/09/55, Rennes - Besançon (3-2), J3 Division 2
- 140 - le 18/09/55, Rennes - CA Paris (4-0), J5 Division 2
- 141 - le 02/10/55, Rennes - Montpellier (1-0), J7 Division 2
- 142 - le 16/10/55, Rennes - Aix-en-Provence (3-2), J9 Division 2
- 143 - le 16/10/55, Rennes - Aix-en-Provence (3-2), J9 Division 2
- 144 - le 23/10/55, Rennes - Sète (3-0), J10 Division 2
- 145 - le 23/10/55, Rennes - Sète (3-0), J10 Division 2
- 146 - le 06/11/55, Rennes - Perpignan (2-0), J13 Division 2
- 147 - le 27/11/55, Rennes - Red Star (1-0), J17 Division 2
- 148 - le 11/12/55, Rennes - Nantes (4-2), J19 Division 2
- 149 - le 11/12/55, Rennes - Nantes (4-2), J19 Division 2
- 150 - le 18/12/55, Rennes - Saint-Brieuc (4-1), T6 Coupe de France
- 151 - le 22/01/56, Rennes - Valenciennes (4-3), J23 Division 2
- 152 - le 13/05/56, Red Star - Rennes (1-3), J36 Division 2
- 153 - le 20/05/56, Rennes - Roubaix (4-0), J37 Division 2
- 154 - le 27/05/56, Cannes - Rennes (1-3), J38 Division 2

Synthèse :
- 97 buts marqués à domicile, 46 à l’extérieur, 11 sur terrain neutre
- 3 quadruplés, 8 triplés, 20 doublés

- Source photo : Jean-Paul Ollivier, L’aventure du football en Bretagne, éditions Palentines, 2009