Loïc Lambert

Loïc Lambert

Formé au Stade lavallois, Loïc Lambert débute en Division 1 en 1985. Milieu de terrain de devoir, il reste cinq saisons avec le club mayennais avant de partir à l’AS Saint-Étienne après une ultime saison en D2. Dans le Forez, il joue moins, mais reste tout de même trois ans.
En 1993, il est alors recruté par le Stade rennais de Michel Le Milinaire, qui cherche à remonter dans l’élite. Lambert s’impose de suite comme titulaire, devenant l’un des piliers de l’équipe, et joue un grand rôle dans la montée. Il reste quatre autres années à Rennes, ne perdant sa place que lors de la dernière, en 1997-1998.
Après une dernière expérience pro à l’ASOA Valence, il rejoint les rangs amateurs à l’AS Vitré, où il débute ensuite sa reconversion en prenant en main des équipes de jeunes. Après des passages à Bruz, La Vitréenne et Changé, il revient au Stade rennais en 2007. Il devient responsable de la section amateur en remplacement de Michel Beaulieu, et devient entraîneur de l’équipe C.
En 2012, après cinq ans de bons et loyaux services, il quitte le club pour devenir adjoint au Poiré-sur-Vie, et s’occuper dans le même temps de l’équipe réserve du club, en CFA2. Trois saisons plus tard, le club vendéen ayant décidé de ne pas maintenir son équipe première en National, Loïc Lambert est promu entraîneur principal.

Nom : Lambert

Prénom : Loïc

Nationalité : Française

Date de naissance : 25/10/1966

Lieu de naissance : Le Mans (Sarthe)

Taille : 1,75 m

Poids : 71 kg

Poste : Milieu défensif

International : néant

Carrière :

Joueur :
US Le Mans
Stade lavallois (1982-1990, passe pro en 1985)
AS Saint-Étienne (1990-1993)
Stade rennais FC (1993-1998)
ASOA Valence (1998-1999)
AS Vitré (1999-2000)

Entraîneur :
AS Vitré (jeunes)
FC Bruz
La Vitréenne (2004-2005)
US Changé (2005-2007)
Stade rennais FC (équipe C, mai 2007 - juin 2012)
Le Poiré-sur-Vie VF (adjoint et entraîneur réserve, juin 2012 - juin 2015)
Le Poiré-sur-Vie VF (depuis juin 2015)

Palmarès : néant

Statistiques :

- Premier match avec Rennes : Le Mans - Rennes (1-1), le 24 juillet 1993 (remplace Sylvain Ripoll)

- Saison 1993-1994 :

Compétition Matches Buts
Division 2 33 3
Coupe de France 3 0
Total 36 3

- Saison 1994-1995 :

Compétition Matches Titul. Buts Avert. Expul. Minutes
Division 1 36 36 3 10 0 3221
Coupe de France 1 1 0 0 0 120
Coupe de la Ligue 1 1 0 0 0 120
Total 38 38 3 10 0 3461

- Saison 1995-1996 :

Compétition Matches Titul. Buts Avert. Expul. Minutes
Division 1 32 32 1 9 2 2811
Coupe de France 1 1 0 0 0 90
Coupe de la Ligue 1 1 0 0 0 90
Total 34 34 1 9 2 2991

- Saison 1996-1997 :

Compétition Matches Titul. Buts Avert. Expul. Minutes
Division 1 31 31 0 8 1 2682
Coupe de France 2 2 0 0 0 180
Coupe de la Ligue 3 3 0 1 0 300
Coupe d’Europe 3 3 0 0 1 241
Total 39 39 0 9 2 3403

- Saison 1997-1998 :

Compétition Matches Titul. Buts Avert. Expul. Minutes
Division 1 19 15 3 5 0 1314
Coupe de France 0 0 0 0 0 0
Coupe de la Ligue 0 0 0 0 0 0
Total 19 15 3 5 0 1314

- Total :

Compétition Matches Titul. Buts Avert. Expul. Minutes
Division 1 118 114 7 32 3 10028
Division 2 33 - 3 - - -
Coupe de France 7 - 0 - - -
Coupe de la Ligue 5 5 0 1 0 510
Coupe d’Europe 3 3 0 0 1 241
Total 166 - 10 - - -

Buts pour le Stade rennais :

- 1 - le 26/11/93, Rennes - Rouen (1-0), J23 Division 2 (à la 38e)
- 2 - le 26/03/94, Charleville - Rennes (0-1), J33 Division 2 (à la 86e)
- 3 - le 30/04/94, Rennes - Nancy (2-0), J38 Division 2 (à la 13e pour le 1-0)
- 4 - le 09/09/94, Rennes - Cannes (3-1), J8 Division 1 (à la 20e pour le 1-0)
- 5 - le 26/11/94, Rennes - Montpellier (2-2), J19 Division 1 (à la 19e pour le 1-1)
- 6 - le 27/05/95, Montpellier - Rennes (0-1), J37 Division 1 (à la 60e s.p.)
- 7 - le 30/09/95, Rennes - Bastia (2-0), J11 Division 1 (à la 45e pour le 2-0)
- 8 - le 16/08/97, Bordeaux - Rennes (2-2), J3 Division 1 (à la 36e pour le 1-1)
- 9 - le 30/08/97, Paris SG - Rennes (4-1), J5 Division 1 (à la 75e pour le 3-1)
- 10 - le 21/11/97, Rennes - Nantes (3-0), J17 Division 1 (à la 66e pour le 3-0)

Synthèse :
- 6 buts marqués à domicile, 4 à l’extérieur
- 6 buts en première mi-temps, 4 en seconde