10 septembre 2017 | à 19h11

N2 : Quatrième match sans succès pour les Rennais

National 2, Stade rennais 1 - 1 Fontenay. L'équipe réserve du Stade rennais a enchaîné une quatrième rencontre consécutive sans victoire samedi en étant tenu en échec par Fontenay. Menés au score, les hommes de Julien Stéphan ont égalisé juste avant le retour aux vestiaires sur un coup franc de Salles-Lamonge.

N2 : Quatrième match sans succès pour les Rennais

Une semaine après sa défaite à Chartres (2-1), la réserve du Stade rennais accueillait samedi Fontenay pour le compte de la cinquième journée de National 2. Au terme d’une rencontre terne, Rennes a concédé le match nul (1-1).

Le début de match est pauvre des deux côtés. Seul Salles-Lamonge parvient à semer un peu la panique dans la défense vendéenne, mais son coup-franc ne peut être repris. Les visiteurs, eux, vont être décisifs. Sur un centre venu de la droite, Belissaoui profite de la passivité de la défense rennaise pour tromper Gertmonas (0-1, 36e). Alors que l’on se dirige vers un avantage en faveur des hommes d’Anthony Gauvin, Salles-Lamonge exprime ses talents de frappeur de coup de pied arrêté pour égaliser sur coup franc (1-1, 45e+1). Dans la foulée, le numéro huit rennais tente une nouvelle fois sa chance mais sa frappe s’envole dans le ciel.

Au retour des vestiaires, alors que Rennes repart sur de bons rails, Fontenay est tout proche de reprendre l’avantage mais la tête de Blais est repoussée sur la ligne par Gélin. Dans la foulée, Hunou part dans le dos de la défense mais est repris au moment fatidique par un très bon tacle. Peu après l’heure de jeu, après un corner, le même Hunou oblige Pigeau à la parade sur une frappe à l’entrée de la surface. Un temps fort que les Rouge et Noir n’arriveront pas à convertir. Au contraire, Fontenay est à quelques centimètres de s’emparer de la victoire mais Ugarte ne peut reprendre convenablement un excellent centre venu de la gauche. Avec ce match nul, Rennes enchaîne une quatrième rencontre sans succès et reste en milieu de tableau. Les hommes de Julien Stéphan se déplaceront à Saint-Brieuc samedi prochain.

Feuille de match

STADE RENNAIS FC B 1 - 1 VENDÉE FONTENAY FOOT (score à la mi-temps : 1-1)

National 2, groupe D, 5e journée
Samedi 9 septembre 2017 à 16 h

La Piverdière

Arbitre : Nicolas Rodrigues

Buts : Salles-Lamonge (45e +1) pour Rennes. Belissaoui (36e) pour Fontenay.

Avertissements : Graffin (54e), Godet (63e) à Fontenay.

- Stade Rennais FC B : Gertmonas - Leroyer, Coulibaly, Gélin, N. Diallo (cap.) -
Héquet (Bernauer, 58e), Salles-Lamonge, Toufiqui, S. Diarra - Hunou (Matondo, 73e), Nkada (Touré, 78e).

Entraîneur : Julien Stéphan.

- Vendée Fontenay Foot : Pigeau - Rauturier, Graffin, Godet, Oualhazi -
Bonaventure, Blais (cap.), Hamzaoui, Laze (Ugarte, 77e) - Garot, Belissaoui (Artaillou, 82e).

Entraîneur : Antony Gauvin.

Réactions

- Julien Stéphan (entraîneur du Stade rennais) : « On a du mal à reconnaître un bon nombre de joueurs qui étaient dominants il y a quelques mois. C’est difficile de reprendre ses marques sur le plan collectif, d’avoir un impact important sur l’adversaire. Nos bonnes périodes ne sont pas validées par le dernier geste. Ce n’est pas conforme à ce que l’on attend de l’équipe et des joueurs. Il faut retrouver un degré de motivation supérieur à ce qu’ils montrent. Face au Mans, on avait eu l’excuse de la déficience athlétique, la réaction avait été bonne à Chartres. Là, il n’y a pas de problème athlétique, c’est davantage un problème d’envie et de motivation. Les maux sont clairement identifiés, le remède doit venir uniquement des joueurs. C’est une colère froide mais une colère réelle. J’aimerais bien que les joueurs soient autant en colère que moi, ça voudrait dire qu’ils ont conscience des choses. »

Envie de miser sur le prochain match de Rennes ? Bénéficiez d'un pari offert avec un code promo Circus

Vos réactions (3 commentaires)Commenter
fred197211 septembre à 10h23

Oups, c’est la crise dans l’équipe B....Bon, objectif maintien après la montée. je pense qu’il y aura une montée en charge et de belles séries après. Courage les jeunes. Il y a des places à prendre. Voyez Gnagnon ou Nyamsi.
(Bon Hunou n’a pas sa place non plus en CFA)

8 votes
|
Xavier19 septembre à 10h26

Il est préférable de prêter W. POHA qui devenait très gênant pour le fils Gourcuff.

3 votes
|
Mururoa21 septembre à 18h13

Julien Stéphan : « Un palier a été franchi » , interview dans Ouest-France du mercredi 2 août 2017. Euh, un palier ou un abîme ? Si les fondations s’effondrent...

2 votes
|

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire ici
  • Votre commentaire sera publié après modération, sous réserve du respect des règles élémentaires d’orthographe, de syntaxe et de grammaire.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.