19 novembre 2017 | à 17h23

N2 : Rennes en manque de réussite

National 2, Stade rennais 1 - 1 Romorantin. Face à Romorantin, deuxième du championnat, la réserve du Stade rennais a décroché un match nul et mis fin à une série de cinq défaites consécutives. Mais les Rennais n'ont plus gagné depuis la première journée de National 2, soit dix matchs sans victoire.

N2 : Rennes en manque de réussite

Quinze jours après une nouvelle défaite cruelle à Mantes (3-2, alors que Nyamsi avait égalisé à 2-2 à la 90e minute), Rennes a concédé un match nul contre Romorantin (1-1). Un adversaire coriace, deuxième au classement, meilleure attaque et meilleure défense du groupe, qui se présentait face à une formation rennaise engluée en quinzième position.

En première période, les occasions se font rares. Si Erasmus oblige le gardien à boxer au-dessus de sa cage (14e), ce sont les visiteurs qui se procurent la plus grosse opportunité. Sur un corner, Coulibaly est vigilant et repousse le danger sur sa ligne. Des phases de jeu arrêté qui posent tant de problèmes au Stade rennais depuis le début de saison.

Au retour des vestiaires, sous un épais brouillard s’invitant à la fête, les visiteurs vont trouver l’ouverture. Touré trompe ainsi Pelleray peu avant l’heure de jeu (0-1, 56e). Menés mais pas abattus, les joueurs de Julien Stéphan vont revenir dans la partie. Sur un coup franc de Montaroup, Tattevin profite d’une remise au premier poteau pour pousser le ballon au fond des filets (1-1, 66e). Le jeune attaquant signe là son premier but à ce niveau.

Quelques minutes plus tard, ce même Tattevin se met de nouveau en évidence. Sur un centre en retrait, l’attaquant voit sa frappe repoussée devant sa ligne par Ehua. On sent alors que le match peut basculer dans l’escarcelle rennaise. Sur un nouveau coup franc de Montaroup, la frappe vicieuse de l’expérimenté milieu de terrain ne trouve pas preneur et échoue de peu à côté. En toute fin de match, Rennes aurait dû bénéficier d’un penalty tant la faute sur Toufiqui semblait évidente, mais l’ex-Caennais est finalement averti pour simulation.

Avec ce dixième match sans victoire, Rennes reste en quinzième position, à quatre points du premier non-relégable, Limoges. Des Limougeauds que les jeunes Rennais retrouveront samedi prochain. Une rencontre à six points.

Feuille de match

STADE RENNAIS FC B 1 - 1 SO ROMORANTIN (score à la mi-temps : 0-0)

National 2, groupe D, 11e journée
Samedi 18 novembre 2017 à 18 h

La Piverdière

Arbitre : Emmanuel Esneu

Buts : Tattevin (66e) pour Rennes. K. Touré (56e) pour Romorantin.

Avertissements : Guiziou (53e), Huard (75e), Toufiqui (88e), Touré (90e+4) à Rennes. Charpentier (83e) à Romorantin.

- Stade Rennais FC B : Pelleray - Guiziou, S. Coulibaly (cap.), Brassier, Huard - Mehadji, Toufiqui, Montaroup, S. Diarra (Matondo, 77e) - Erasmus (Tattevin, 56e), Ribelin (Touré, 56e).

Entraîneur : Julien Stéphan.

- SO Romorantin : Djidonou - Ehua, Gaye, Castro, Si Mohammed - Touré, Charpentier, Kibundu, Adjet (Hallby, 77e) - Kehound (cap.), Souyeux (Cuvier, 84e).

Entraîneur : Xavier Dudoit.

Réactions

- Julien Stéphan (entraîneur du Stade rennais) : « Sur le match, je ne sais pas qui était deuxième. On a fait un bon match, comme souvent ces derniers temps. On a eu les munitions pour gagner. On a eu le mérite de revenir au score, ce qui n’était pas évident parce que c’est un coup derrière la tête d’être mené en début de deuxième mi-temps. En première mi-temps, on a eu beaucoup de munitions, on a récupéré énormément de ballons qu’on n’a pas très bien négociés. En deuxième mi-temps, on a eu un jeu un peu plus direct mais on a eu davantage de situations. C’est dommage de ne pas avoir trois points. C’est encourageant d’en avoir un parce que cela faisait un moment qu’on était bloqués. Quand je vois la performance des joueurs, leur état d’esprit, cela me conforte dans ce que je vois depuis plusieurs semaines. On n’a pas le visage d’une équipe malade mais le visage d’une équipe en manque de réussite. On va continuer à s’accrocher, on sait dans quoi on est embarqué. On est prêt et préparé à ça. On va continuer à bien travailler, aller chercher des points là où il faut aller les chercher tout en sachant que c’est un chemin qui sera long. Mais on va le faire. »
Sur l’apport de Montaroup, Erasmus et Ribelin : « Il y a des secteurs de jeu où c’est important. Je pense notamment à Aurélien. Devant, ils ont bien commencé. Je savais qu’au bout de 25-30 minutes, il allait y avoir un contrecoup sur le plan athlétique. Je veux louer l’état d’esprit de l’ensemble des joueurs. »

Vos réactions (1 commentaire)Commenter
Louis G22 novembre à 04h10

Je relève l’optimisme du coach et que la situation de nos espoirs au classement serait le fait d’un manque de réussite... Je pense qu’il est néanmoins urgent d’aller chercher des points sinon c’est la relégation à la fin de la saison...

14 votes
|

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire ici
  • Votre commentaire sera publié après modération, sous réserve du respect des règles élémentaires d’orthographe, de syntaxe et de grammaire.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.