26 février 2017 | à 19h21

« On a fait le match qui était adapté aux circonstances »

Ligue 1, Stade rennais 1 - 0 Lorient. Rennes a assuré l'essentiel face à Lorient samedi soir : une victoire, qui lui permet de redresser la tête après dix rencontres sans succès en Ligue 1. Les Rennais, sans réaliser un grand match, ont ainsi fait en sorte de ne pas gâcher l'anniversaire du RCK. Le groupe de supporters profitait du derby pour fêter ses 25 ans.

« On a fait le match qui était adapté aux circonstances »

- Soir d’anniversaire :
Le Roazhon Celtic Kop a fêté samedi soir contre Lorient ses 25 ans. Le groupe de supporters avait pour cela préparé plusieurs animations et tifos. Après avoir accueilli les joueurs à l’arrivée du bus par des fumigènes, ils ont agité des drapeaux lors de l’entrée sur la pelouse pour former un « 25 » sur toute la tribune Ouest-France. Puis, à la 25e minute, un tifo géant a été déployé. Suivi, en début de seconde période, par un lâcher de ballons. Enfin, après le coup de sifflet final, d’autres fumigènes ont été allumés derrière une grande banderole « RCK 1991 ».

- Les cofondateurs du RCK au coup d’envoi :
Anniversaire du Roazhon Celtic Kop oblige, ce sont les trois cofondateurs du groupe de supporters, Théo, Gildas et Christophe qui ont donné le coup d’envoi fictif de la rencontre. Les deux premiers cités ont ainsi couru balle au pied vers le but de Benoît Costil, qui a laissé Théo marquer devant le RCK.

- Rennes met fin à sa série noire :
En battant Lorient, le Stade rennais a mis fin à une série de 10 matchs consécutifs sans succès en Ligue 1. Rennes avait déjà connu une telle série en 2014-2015 avec Philippe Montanier. Mais il faut remonter à la saison 1991-1992 pour trouver une pire série. Le Stade rennais, alors entraîné par Didier Notheaux et présidé par... René Ruello, avait enchaîné 19 rencontres sans succès en Division 1 (11 matchs nuls, 8 défaites). Le club breton n’avait d’ailleurs remporté que 6 matchs dans sa saison, et avait finalement été relégué en Division 2, battu en barrages par Strasbourg.

- Comme en 2014-2015 :
Rennes, comme lors de la saison 2014-2015, aura donc connu une série de 10 matchs de championnat sans victoire. Comme en 2014-2015, c’est lors de la 27e journée que cette série aura pris fin. Avec, comme en 2014-2015, une victoire 1 à 0 face à un relégable (Lens deux ans plus tôt). Et, pour pousser le mimétisme jusqu’au bout, comme en 2014-2015, les Rennais affronteront Metz lors de la prochaine journée de championnat.

- Rennes trouve encore le chemin des filets contre Lorient :
À domicile, Rennes a toujours inscrit au moins un but face à Lorient, et ce aussi bien lors des confrontations disputées en Ligue 1 qu’en Ligue 2 ou en Coupe de France. Samedi soir, le Stade rennais a ainsi poursuivi la série face à son voisin breton.

- Rennes battu une seule fois dans les derbys :
Le Stade rennais a désormais disputé ses six derbys de la saison, avec au total 3 victoires (à Nantes, et face à Guingamp et Lorient à domicile), 2 matchs nuls (à Guingamp et face à Nantes à domicile) et une défaite (à Lorient). À cela, il faut également rajouter un succès contre Lorient (3-2) en Coupe de la Ligue.

- Un record de tirs cadrés cette saison :
Face à Lorient, le Stade rennais a cadré 9 tirs samedi soir, un record cette saison... qui vient ainsi effacer le total de 8 frappes cadrées atteint par les Rennais lors du match aller dans le Morbihan. En moyenne, les hommes de Christian Gourcuff cadrent 3,8 tirs par rencontre.

- 7e but pour Sio :
Giovanni Sio a inscrit samedi soir son 7e but de la saison, égalant ainsi son total de la saison dernière. L’attaquant franco-ivoirien a marqué en moyenne en 2016-2017 un but toutes les 270 minutes de jeu en Ligue 1, soit un but tous les 3 matchs.

- 2e passe décisive pour André :
Benjamin André a délivré face à Lorient sa 2e passe décisive de la saison, après la lumineuse ouverture de l’extérieur du pied destinée à Adama Diakhaby face à Montpellier lors de la 3e journée. Il s’agit au total de sa 3e passe décisive sous le maillot rennais. La toute première avait été à destination d’Abdoulaye Doucouré la saison passée à Bastia, en Coupe de la Ligue (0-1).

- Gnagnon au clapping :
Le Roazhon Park n’avait plus entendu de clapping résonner depuis le 4 décembre 2016, date de la dernière victoire rennaise. Pour l’occasion, Paul-Georges Ntep parti, c’est Joris Gnagnon qui s’est avancé devant le Roazhon Celtic Kop pour lancer le clapping. Le défenseur central a également lancé le chant de la victoire dans le vestiaire rennais par la suite.

- Réaction de Christian Gourcuff :
« On a fait des matchs beaucoup plus aboutis, qui ne se sont pas concrétisés par trois points. À un moment donné, sans psychoter, vous faites le calcul. Il est évident que ce type de matchs, si on a dix points de plus, il se passe différemment car vous avez la sérénité. On a bien vu une équipe assez fébrile. Même si sur le plan défensif on a tenu la route, sur le plan de la maîtrise, on aspire à davantage de fluidité et de contrôle de la partie. C’était lié au contexte, le classement et les absences, qui font que l’on va se contenter de cela. Après, je pense que l’on a l’opportunité de faire le break en première mi-temps. La seule assurance, dans ce contexte là, c’est de faire la différence au tableau d’affichage. Quand vous êtes à 1-0 dans les dernières minutes, vous avez encore tout à craindre. Malheureusement, on n’a pas marqué ce deuxième but et on est resté à la merci d’un retour de Lorientais qui n’avaient plus rien à perdre. »
« On savait que le contexte était difficile. On a des absents majeurs, un adversaire redoutable, avec beaucoup de qualités individuelles sur le plan offensif, un contexte qui fait qu’il se lâche. C’est un match qui était très compliqué, très difficile. On l’a bien abordé, avec nos limites ponctuelles, tant sur le plan de la confiance que de l’effectif. On a fait le match qui était adapté aux circonstances. »

Vos réactions (20 commentaires)Commenter
tetel4626 février à 20h24

Cette victoire si elle fait du bien ne risque pas de nous faire oublier nos lacunes.L’avis du coach reflète ce que beaucoup pensent cad c’est ce qu’on pouvait espérer de mieux compte tenu du contexte.
Ceci dit,pas grand chose à dire sur la défense ni sur le milieu ,ils ont assuré.Par contre nos attaquants sont toujours aussi inoffensifs ; Sio a marqué une fois , il a mouillé le maillot mais quel gachis dans le dernier geste ; contrairement à beaucoup de commentaires d’après match je ne veux pas enterrer Mubele ;il apporte quelque chose, ses démarrages balle au pied font mal ;si le coach arrive à lui inculquer quelques notions de football,je pense qu’on pourra en faire quelque chose à la différence de nos Kalulu ,Hunou et Said qui sont irrémédiablement des chèvres.
Attendre pour voir ce qu’on sera capables de produire contre Metz et Dijon
Ces 2 matchs sont cruciaux pour l’avenir
Allez Rennes

47 votes
|
Breizhou26 février à 20h50

Cette victoire fait beaucoup de bien, en plus elle est méritée et on s’est bien battu. C’était la seule solution pour faire revenir la confiance avant le retour des blessés. Avec 9 tirs cadrés et aucun buts encaissés aussi.
Encore deux victoires, et le maintien sera acquis et pourquoi pas sur les deux prochaines rencontres.
Après il sera temps d’améliorer le jeu et de préparer la saison prochaine. Également de décrocher un bon classement dans le top 10.
Allez Rennes for ever

45 votes
|
BZH57626 février à 23h03

Tout à fait d’accord avec tetel46 sauf que je me refuse à traiter Kalulu, Said et Hunou de « chèvres » ; et s’ils n’étaient pas là on mettait qui ? Ce ne sont pas des titulaires actuellement, mais on a besoin aussi de remplaçants qui acceptent de « cirer » le banc de touche.
Quand à la phrase du coach : « on a fait le match adapté aux circonstances », oui je suis d’accord.
Mais, à contrario, ça veut dire aussi que dans les circonstances plus favorables (c’est à dire avant), on ne se mettait pas une grosse pression, on cherchait à « jouer » comme le disait alors son fils.
Eh bien moi j’aimerais bien qu’il y ait de la pression tout le temps, c’est aussi ça qui fait l’intérêt du sport en général, et j’estime que le coach est responsable de l’attitude globale du groupe (exemple : passivité à Marseille et dans bien d’autres matchs où « on n’y était pas »).
Sinon on ne progressera jamais.
Donc Metz, Dijon, on reconduit le même principe que contre Lorient, on joue « la gagne » et le coach nous expliquera après coup ce qui lui a déplu.

45 votes
|
Kerango2926 février à 23h03

Laisser Mubele le temps de prendre ces marques,vous le jeter des suite au feu ,patience svp

62 votes
|
Pepette27 février à 01h01

Cette victoire gomme , à mon sens , l’aspect dramatique qui s’était instauré autour du Stade Rennais .
Mentalement ce match contre Lorient était devenu insupportable , depuis huit jours , la tension et la peur étaient palpable , je ne me souviens pas avoir connu cette situation , même lorsque nous avons sauvé notre peau au dernier match , à quelques minutes de la fin , avant que Pinault ne rachète le club .
Nous savions depuis longtemps que cela ce jouerait ainsi , nous étions vaccinés , la L2 nous connaissions .
Hier c’était vraiment différent , le résultat conditionnait notre avenir , chose que de nombreux supporteurs n’avaient jamais encore vécu , ça doit faire 25 ans malgré tout que nous vivons en L1 , sans l’apport du RCK et de
sa superbe fête , je crois que l’aspect dramatique du match aurait pris le dessus et l’ambiance eut été différente......le résultat aussi sans doute.

Je me permet d’écrire ça ce soir , je suis sur en effet depuis le coup de sifflet final que nous avons prolongé notre bail en L1 , n’en déplaise toujours aux même , ils peuvent remiser leur panoplie de L2 .

Une défaite et nous étions morts , candidat à l’étage au dessous.
Mentalement nous ne nous en serions pas remis .
Au contraire cette victoire va relancer l’équipe pour les quelques pts qu’il nous faut prendre .
PS. je ne nage pas en pleine euphorie Metz et Dijon ne seront pas des partis de plaisirs mais le résultat d’hier a changé la donne .

43 votes
|
Pepette27 février à 02h01

Je suis d’accord avec toi BZH576 !
Mais « on a fait le match adapté aux circonstances » , ça veut dire aussi être obligé de prendre des pts avec Gourcuff , Amalfitano , Chantôme , Mexer blessés .
Donc on joue la gagne , peu importe la qualité de jeu et ma fois les joueurs précités nous auraient été franchement très utiles , je pense que nous aurions beaucoup moins souffert en seconde mi temps et que le score aurait mieux reflété la différence entre ces deux équipes .

Oui avec ces joueurs ( les blessés ) il aurait exigé une meilleur qualité de jeu....... c’était sa mission première en arrivant à Rennes : une équipe qui ai une identité de jeu et la le Coach il est loin du compte , si ce n’est une mi temps par ci par la ou 20 mn dans un match .

Il n’est pas véritablement aidé gourcuff pour sa première saison entre les blessures à répétition , les jeunes qu’il intègre etc. etc. , malgré tout
le stade Rennais est 8em , avec Sainté à porté de crampons et qui sait si
jamais les joueurs « out » revenaient .

39 votes
|
Xavier27 février à 09h20

Il faut arrêter de parler des blessés, il y a plus de trente joueurs , s’ils s’entrainaient correctement et avec une hygiène de vie de sportifs de haut niveau...il n’y aurait pas de problèmes.

50 votes
|
YUN 5627 février à 10h07

Tout à fait d’accord avec BZH576 : pourquoi y aurait-il antinomie entre beau jeu et intensité, entre jeu à terre et combativité, entre possession et engagement ? Il faut un psy pour inculquer à tout le club la haine de la défaite !
C’est une critique que je fais à notre coach , prisonnier d’une philosophie radicale ,hermétique à toute évolution , ce qui l’amène logiquement à critiquer ses adversaires qui , quel scandale, n’acceptent pas de jouer comme ils le devraient pour ..... nous laisser gagner !

Bon : l’essentiel est acquis : sauf accident industriel : nous jouerons en L1 la saison prochaine ! Car je ne suis pas certain qu’on aurait eu les ressources mentales et morales si on avait perdu contre Lorient !

26 votes
|
fred197227 février à 10h17

J’ai transpiré devant le match. Le niveau général était faible, poussif (Ligue1). Je suis assez surpris de Lorient, je les trouve plus faibles qu’avant, moins collectifs...L’effet Ferry ?
On aurait dû marquer le deuxième but mais le gros problème est toujours la dernière passe et la finition, sinon la défense et le milieu ont fait le job.
Gnagnon a été gigantesque, il aurait pu être buteur et passeur décisif. C’est lui le boss. En plus derrière il assure et impressionne. Chapeau !
Ruello doit être en train de calculer combien il va le vendre à Chelsea en fin d’année.
le duo Fernandes-Prcic a été complémentaire entre le chien de garde et le technicien.
Mubele assez maladroit, il devait jouer avec ses chaussures africaines pour glisser autant, mais je pense qu’il y a un petit potentiel.
Sio se démène tout le match, alors bravo. Même si il est trop provocateur.
Hunou et Said transparents même si le second est plus capable de créér ou de marquer. Hunou pour le moment est catastrophique.
Bravo au RCK. J’ai connu les débuts car j’ai commencé à fréquenter le stade la saison 90-91. j’ai commencé sur les tubulaires, pas cher mais sous la pluie, mélangé avec les supporters adverses....puis de temps en temps j’aimais me rapprocher du kop pour gueuler et bouger un peu dans ce stade de papis râleurs assis.
Le RCK c’est vraiment bien dévelloppé, plein de belles animations qu’on voie et entends bien à la télé. Les fumigènes manquent.

25 votes
|
anonyme3527 février à 10h23

c’est vrai xavier , 40 joueurs sous contrat ce n’était pas gérable et maintenant on a du mal à former une équipe lorsqu’on a 4 blessés....

c’est la qualité qui fait défaut , car on n’a pas 8-10 joueurs de qualité à Rennes , je ne parle pas d’internationaux on n’est pas le psg , juste 8-10 bons joueurs de L1.... à chaque match il y en a 3 ou 4 , voir 5 -6 qui jouent à un bon niveau , ce n’est pas suffisant...Et ce depuis quelques années , perso je ne trouve pas que du temps de Dréossi , le recrutement était plus mauvais que maintenant....

23 votes
|
Xavier27 février à 11h40

Exact « anonyme 35 » pour moi la cellule de recrutement du stade est Nulle !
Pierrick Hiard ??? pas un gardien depuis Heurtebis , ça commence à dater, de toute façon c’est la vieille école.
Pagis, lui c’est la pathétique attitude, « il s’est casté » c’est tout,avec les combines qui suivent.
Pour moi il n’y a qu’une seule solutions pour ne pas se tromper : recruter des BRETONS !
Pas besoin d’aller en Afrique du sud. De toute façon c’est un club qui joue la 14 eme place donc les bretons suffiront.

48 votes
|
thabor3527 février à 11h49

Il ne faut pas chercher, la réponse a été donné par Baal, je crois. « On en voulait ». Merci de rééditer la même chose lors des 2 prochains matches.
Cela doit être le leitmotiv à chaque match et doit faire parti de l’Adn de chaque joueur rennais. On ne doit pas jouer seulement pour faire plaisir au coach ou pour une circonstance particulière du RCK).

25 votes
|
maurice27 février à 12h13

Vous avez raison, cette victoire est très importante pour deux raisons :
- elle va permettre à Ch. Gourcuff de pouvoir travailler avec un peu plus de sérénité.
- elle démontre que l’équipe peut mettre de l’intensité dans un match (même si Lorient a été faible) et il va falloir conserver cette qualité, condition sine qua non pour gagner des matchs.
Nous n’étions vraiment pas rassurés avant cette partie et je pense que l’ensemble de l’équipe était dans le même état d’esprit, d’où l’importance de cette victoire.
Nous pouvons être rassurés sur les capacités des joueurs à élever leur niveau mental dans la difficulté et le retour des blessés permettra de retrouver la qualité de jeu entrevue contre Bordeaux et Nice.
Quand je vois la pauvre équipe de Marseille, pitoyable contre le PSG, je me dit que nous n’avons rien à envier à la plupart des équipes de ligue 1.

33 votes
|
YUN 5627 février à 14h25

Paradoxes :

- avec 44 % de possession : Gourcuff ,grand prêtre du jeu,sauve sa fin de saison !

- Le Rennes de Gourcuff envoie sans doute le Lorient de Casoni grâce......
À sa combativité et non pas à son jeu !

- Gourcuff quitte Lorient à cause du transfert subi de Lemina et de l’hégémonie du financier de Ferry sur le sportif et se retrouve à Rennes en train de subir le désamour de F.Pinault vis à vis du SRFC ( qui a un nouveau Dada :
Les chevaux ! ) qui oblige notre coach à avaler la couleuvre du non réinvestissement de quelque 50 M€
( Baka = 8 , Douc = 8 , Dembouz = 15
(Hors Bonus ) , Ntep = 8 , Grosicki = 9 )

Ça a un petit côté SM , non ?

32 votes
|
Pepette27 février à 15h22

Le club ne peut changer de politique tous les six mois , ne pas en avoir du tout , faire au jour le jour .
Il est impossible de progresser sans avoir acquis une grande Stabilité à
tous les niveaux .
Désormais le Stade a instauré un salary cap , un recrutement moins onéreux
qu’il faudra mieux gérer , la politique de vente doit aussi être mieux
adapter sachant qu’un joueur comme Gagnon n’est Rennais que pour deux saisons au mieux le club doit voir le moment opportun pour le laisser partir....ça peut être cet été , dans un an , deux mais lorsque l’offre financière sera au niveau escompté il faudra laisser partir ce joueur , sinon nous aurons un joueur qui se dévaluera lui même , je parle de son niveau de jeu, à quoi bon faire le forcing pour le garder une saison de plus ,il n’aura plus vraiment la tête au club .
Ce qu’il faut c’est anticiper et que cela se passe en harmonie avec les supporteurs qui eux aussi , doivent accepter et comprendre la gestion que le club a mis en place sans les trahir ou les prendre au dépourvu .

A ce prix le Stade Rennais deviendra enfin un club stable .
Nous devons faire mieux ! avoir des saisons plus linéaires et devenir un club de haut de tableau.........n’en déplaise à Menez et Canal+ , Rennes a un public sérieux et fidèle , voir samedi .

Edit . Désormais le haut de tableau en L1 commence à la 3em ou 4em place , nous avons notre Barça et notre Real .

31 votes
|
philiplt27 février à 15h35

Tout à fait d’accord avec les paradoxes de YUN 56 :
- Pinault ne veut sans doute plus mettre un euro dans le stade rennais : il reste propriétaire et Ruello doit gérer avec le budget sans plus
- Ch. Gourcuff devrait se rendre compte qu’entrainer Lorient et Rennes, ce n’est pas la même chose car 1) Rennes a une histoire que n’a pas Lorient club plus récent 2) à Lorient l’engagement physique fait partie des gênes du club, ce qui n’est pas le cas à Rennes où il y a une prédominance technique depuis longtemps et une faiblesse dans la combativité et la régularité
- on dit qu’à Rennes il manquait des joueurs, mais à Lorient aussi (Mvuemba en particulier) ce qui explique la faiblesse incroyable de leurs milieux défensifs ... et Moukandjo n’est toujours pas revenu de la CAN
- ce qui reste toujours assez exaspérant à Rennes c’est l’incapacité des joueurs à se trouver dans des situations offensives faciles (exemples : centre de Said entre Hunou et Sio, contres de Hunou très mal négociés), Ch. Gourcuff est sans doute partisan de l’imagination offensive mais quelques principes de base ne feraient pas de mal.

24 votes
|
Raclur27 février à 22h41

Victoire méritée mais match faible entre 2 équipes de milieu-bas de classement. Lorient est encore plus mauvais que je le pensais ca sera la L2 pour eux à priori nous on est un tout petit mieux qu eux ça suffit pour gagner et sans doute assurer un maintien cette année... Ouf Mais ne soyons pas dupe vu la tournure des choses (Pinault qui reprend son blé, gestion ruelloesque et coach vieillissant et manque de qualité manifeste de l effectif) et les nouveaux investisseurs en L1 c est sans doute la lutte pour le maintien qui nous attends dans les prochaines années on a pas fini de galérer je pense. Je serai toujours là quand même ^^
Bravo au RCK j espère revoir ca même hors anniversaire ! et à gnagnon décidément au dessus pitié pas une dembele avec lui !

27 votes
|
Xavier1er mars à 22h00

Je souhaite que l’on arrête de dire (surtout ses copains journalistes) que C Gourcuff est un fin technicien / grand tacticien etc ... : nous avons encore rien vu au niveau tactique et jeu !

36 votes
|
tontoncristobal2 mars à 13h07

Le pire dans tout ça c’est que nous sommes aujourd’hui soulagés voire heureux de battre tristement le dernier de ligue 1 sur le score fleuve de 1-0.
Le président Ruello à réussi à mettre au diapason les pauvres supporters rennais dans sa quête absolue de la non-ambition qui le trahit.
Demain sera triste car je ne vois aucune stratégie à long terme se dessiner à part le beau jeu prôné par Gourcuffiola certes très alléchante mais tellement désuète dans le football moderne.
De grâces mettons en place une cellule de recrutements fiable,inventive,concernée et travailleuse.Une politique salariale basée sur le mérite exit les retraites dorées que verse le stade rennais à des joueurs moyens et souvent sur le retour.Un esprit breton fait d’humilité, de travail et de persévérance si cher à notre investisseur.Un président communiquant et aux faits des contraintes inhérentes à un club de football.
Un centre de formation performant mais qui brade ses meilleurs éléments et n’arrive pas à se débarrasser des moins cotés.
Alors peut être retrouverons nous la fierté d’être rennais et le sourire de supporters non spoliés.

30 votes
|
jjb2 mars à 14h45

Hors sujet mais ceux qui regrettent la non venue de
Odegaard je vous conseille de lire un article dans maxifoot.
Apparemment il est loin de s’imposer et une clause de son contrat
oblige heereveen à payer 40000 euros par matches non joués et
donc à l’aligner

21 votes
|

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire ici
  • Votre commentaire sera publié après modération, sous réserve du respect des règles élémentaires d’orthographe, de syntaxe et de grammaire.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.