23 avril 2017 | à 19h13

Pas de vainqueur entre Rennes et Saint-Étienne

Ligue 1, Saint-Étienne 1 - 1 Stade rennais. Dans une rencontre disputée à huis clos et interrompue pendant une dizaine de minutes par l'entrée dans le stade de supporters stéphanois, Rennes a ramené un point de son déplacement à Saint-Étienne. Juste avant la mi—temps, les Rennais ont répondu par Mexer à l'ouverture du score de Berić cinq minutes plus tôt.

Pas de vainqueur entre Rennes et Saint-Étienne

Quel résultat attendre d’une rencontre entre les deux équipes du championnat ayant réalisé le plus grand nombre de matchs nuls cette saison ? Un nul, évidemment. Dans un match loin d’atteindre des sommets, disputé - huis clos oblige - dans un stade vide, et interrompu durant une dizaine de minutes par l’entrée de plusieurs dizaines de supporters stéphanois, ce sont les Verts qui dominent. Ils se créent une première occasion quand Berić, parti dans le dos de Gnagnon, talonne pour Hamouma dont le centre est repris par Corgnet, qui ne cadre pas (11e).

Les meilleures opportunités vont toutefois être rennaises. Sur un ballon mal dégagé par la défense stéphanoise, Sio trouve la barre transversale du but de Ruffier (14e). Puis, l’international ivoirien, sur un centre de Baal, voit sa tête aux six mètres captée par le gardien de l’ASSE (30e). Entretemps, le centre de Mubele avait filé devant le but adverse sans trouver preneur (22e). Pourtant, c’est bel et bien Saint-Étienne qui va ouvrir le score grâce à Berić, venu couper devant Gnagnon un centre d’Hamouma (1-0, 39e). Rennes va cependant parvenir à égaliser juste avant le retour aux vestiaires. Sur un corner de Gourcuff, Mexer saute plus haut que tout le monde pour tromper Ruffier de la tête (1-1, 44e).

En début de seconde période, Rennes va prendre un peu plus d’initiatives et mettre un peu plus de rythme dans son jeu. Cela ne durera qu’un temps. Dans une deuxième mi-temps hachée par les fautes et les blessures, Rennais comme Stéphanois ne vont pas avoir grand chose à se mettre sous la dent. Côté breton, seul Mubele semble en mesure d’apporter le danger. Quant aux Verts, ils ne parviendront pas à concrétiser leurs cinq corners obtenus dans les dernières minutes. Le compteur rennais reste ainsi bloqué à une seule victoire à l’extérieur cette saison. Les hommes de Christian Gourcuff disputeront une nouvelle rencontre à huis clos samedi prochain face à Bastia, dans un lieu encore à déterminer.

Feuille de match

SAINT-ÉTIENNE 1 - 1 STADE RENNAIS FC (score à la mi-temps : 1-1)

Ligue 1, 34e journée
Dimanche 23 avril 2017 à 17 h

Stade Geoffroy-Guichard
Affluence : huis clos

Arbitre : Ruddy Buquet

Buts : Mexer (44e) pour Rennes. Berić (39e) pour Saint-Étienne.

Avertissements : Bensebaini (9e), Prcić (17e), Mexer (23e) à Rennes. Malcuit (85e) à Saint-Étienne.

- Stade Rennais FC : Costil - Mendes, Mexer, Gnagnon (Saïd, 78e), Bensebaini - Mubele, Prcić (Fernandes, 75e), André, Baal - Y. Gourcuff, Sio.

Entraîneur : Christian Gourcuff.

- Saint-Étienne : Ruffier - Malcuit, Théophile-Catherine, Perrin, Pierre-Gabriel (Maïga, 84e) - Veretout, Corgnet (Nordin, 89e), Selnaes - Saivet, Berić (Ghezali, 89e), Hamouma.

Entraîneur : Christophe Galtier.

Le direct

Vos réactions (19 commentaires)Commenter
le bretillien du 7623 avril à 19h29

le score est bon, le contenu est médiocre et le reste on connaît tous...
A la saison prochaine !!!

29 votes
|
Clapton23 avril à 19h34

Un match très particulier, pertubé qui plus est par une centaine d’abrutis, difficile de se motiver pour les 22 acteurs et à l’arrivée un match gentillet où chaque équipe a eu sa chance.

Quand on pense qu’il faudra rejouer dans un contexte identique dans une semaine contre les Corses..... Les boules !

Une parenthèse pour l’excellente interview de Menes qui synthétise parfaitement la pensée des milliers de supporters rouges et noirs que nous sommes ; n’oublions pas que La famille Pinault nous avait promis un titre de champion de France lors du rachat du club en 1998 !

Reste qu’il faut reconnaitre que l’actionnaire a permis de stabiliser le club en ligue 1, en injectant du blé lorsque le club était en difficulté financièrement et sportivement certaines saisons.

Allez Rennes !

49 votes
|
Pepette23 avril à 20h14

Première mi temps absolument indigente .
Seconde meilleure mais que de faiblesses , surtout de manque de qualité chez certains de nos Rennais ,pas besoin de citer de noms tellement c’est criant .
Nous aurions du gagner cette mi temps et donc le match , mais bon disons
que ce match à Sainté , grosse équipe dans l’absolu , bonifie notre victoire
contre Lille 3pts à domicile ,1 pt à l’extérieur c’est une moyenne de candidat au titre .
Il faut battre Bastia et nous gagnerons peut être quelques places .
Ceci dit Gourcuff ( le coach ) encore une fois n’était pas aidé : Ball vraiment en manque de compétition , Mendes de même , Bensabaini lui aussi
à un degré moindre , un milieu vraiment en perte de vitesse qu’il faudra de toute façon impérativement renforcé , sinon n’espérons aucun progrès et devant seul Mubele ressemble à un bon joueur digne d’une L1 DE BON NIVEAU.
Voila pas de quoi hurler sur le Stade Rennais , ni se réjouir , mais il est possible de dire la même chose de Sainté club mythique de la L1 .
Il faut enchaîner sur les quatre derniers matchs et nous aurons eu une
saison moyenne , qui donnera raison au « grand Menez , roi de l’esbroufe ». .

41 votes
|
un supporter23 avril à 20h39

Nos attaquants n’ont pas manqué..
Un super numéro 6 et un super numéro 9 et même un super latéral droit.
C’est 3joueurs ou sinon rien... Pour la saison prochaine.
ALLEZ RENNES

34 votes
|
le bruzien23 avril à 22h41

Quoi dire de +.
Tribune vide,"deux équipes moyennes".
Petit match,petit score.
Dans l’ensemble,un nul mérité.

26 votes
|
Raclur23 avril à 23h15

Effectivement très bon interview de Menes dont je suis pourtant pas un grand fan mais la c est objectivement argumenté et constructif... Par rapport à ce qu il dit sur Ruello le problème est que la com de ce dernier est tellement exécrable que vu de l extérieur il est plus qu antipathique mais pourquoi pas.. Concernant l équipe ils ont intérêt à se battre pour chercher la 7e place C est le minimum attendu !

28 votes
|
Thebadchampion24 avril à 09h58

Match moyen d’équipes moyennes. Quelques bonnes séquences de 10min et on s’éteint après. Dommage qu’on est pas un avant centre pour marquer ou faire le bon contrôle pour se l’emmener vers le but, Sio c’est belle occasion et il fait un contrôle du genou à 10m, déprimant. Coté points positifs parce qu’il y en a, je mettrai Costil, Mexer, Prcic et Mubele. Coté négatif, Sio (effarant), les latéraux, Baal (en manque de compétition). Allez Rennes.

17 votes
|
fred_1972@live.fr24 avril à 10h14

Un match nul très classique entre deux équipes également très classiques du ventre mou du championnat. On a pris un nouveau bon point et puis c’est tout. Il faut admettre que l’équipe est d’un niveau moyen et puis c’est tout, comme 80-90% des équipes de liguain.
Je déplore surtout les manques techniques de la plupart des joueurs avec des passes qui n’arrivent pas, et le ballon est donc facilement rendu à l’adversaire.
Pas content de l’arbitrage en 1re mi-temps, pro stéphanois, il revient sur des joueurs stéphanois à terre suite à contact puis carton jaune. Lorsqu’un Rennais reste blessé à terre suite à contact il a le dos tourné et ....rien.......

22 votes
|
Bedouet24 avril à 10h42

Notre première mi temps était poussive, sans vivacité, sans propositions, avec Bensabaïni pas dans le coup et beaucoup de passes pour personne. La seconde mi temps a l’image de Bensabaïni, nettement mieux, sauf qu’une fois de plus, une absence totale d’attaque excepté Mubélé. On construit depuis l’arrière proprement et une fois dans la partie adverse, tout s’arrête.Pas de propositions des avants, pas de jeu en profondeur, aucun appel de balle, tous les joueurs arrêtés : épouvantable !Que peut faire le coach avec si peu de qualités sinon attendre l’année prochaine un recrutement à la hauteur pour cette malheureuse ligne d’attaque.Peut-être, alors, pourrons nous voir son projet de jeu se développer sur tout le long du terrain et pas sur une seule moitié.

23 votes
|
Xavier24 avril à 13h30

Finalement je ne regarde plus les matchs...désormais je lis les posts sur stade rennais online et toutes les semaines c’est le même discours : le bretilien du 76 le résume parfaitement !
J’irai au stade voir le match de Monaco et celui de l’équipe de France .

33 votes
|
marchandor24 avril à 15h36

Bien , maintenant il faut s’occuper de la saison prochaine, et surtout ne pas réitérer les erreurs de recrutement de ces dernières années...Premiers à virer Busine ans c° complètement à l’Ouest, laisser le recrutement à C GOURCUFF à l’intersaison ? non par contre il doit avoir son mot à dire...recruter un Dr sportif ? ça marchait quand même mieux du temps de Dréossi, mais il faut un nom quelqu’un de reconnu. Un préparateur physique également « indispensable » car nos joueurs ne tiennent qu’une mi temps et encore !!! et céder les joueurs qui ne nous apportent rien...Le chantier est énorme , tout est à reconstruire , mais il faut le faire,et vite, si l’actionnaire joue le jeux, il aura retour sur investissement , le public nombreux ne demande qua vibrer,les abonnements suivront ... et notre bon vieux SRFC retrouvera de la crédibilité au niveau des médias...et de la France entière, ce qui est loin d’être le cas aujourd’hui.

30 votes
|
manila24 avril à 19h54

D’accord avec le supporter sur les postes à pourvoir.
En ce moment seul Mubele est capable de percuter et de gagner des un contre un. Il y avait Diakaby mais il a un coup de mou depuis quelque temps. les autres attaquants ou milieux offensifs n’ont pas cette capacité, il n’est donc pas évident de marquer dans ce cas.
il faudrait 2 attaquants de percussion dont un qui soit finisseur.
Regardez Caen, ils avaient Delors, ils ont Santini, de bons buteurs qui n’ont pas couté cher.
Mubele est une bonne pioche, j’espère que Gourcuff aura le même nez pour dénicher de bons attaquants comme il savait le faire à Lorient avant

22 votes
|
etre rouge et noir24 avril à 22h06

Je retiens les 1pts dans un stade vide comme tout le reste.

17 votes
|
Oisivete Franci25 avril à 00h16

Salut,

Deux equipes tres proches, des budgets relativement similaires, des deficiences offensives, des defenses de qualite ...

J’estime rennes meilleur collectivement sur la deuxieme.

Pourtant St Etienne est 7 eme comme quoi rennes pourrait viser plus haut avec une meilleure attaque.

ALLEZ RENNES !

24 votes
|
Mimilzola25 avril à 10h33

Un match à huis clos,interrompu par une centaine d’abrutis ne pouvait pas atteindre des sommets.Le pire c’est qu’il faudra se recoltiner la même chose samedi.Deux équipes qui présentent des profils similaires et les mêmes lacunes.Match nul à l’arrivée.

14 votes
|
Tonton4626 avril à 23h32

http://www.beinsports.com/france/bundesliga/video/coupe-dallemagne-quelle-merveille-de-dembele/523115

Souvenirs, souvenirs !!!
Mubele peut nous faire des trucs pas mal. J’y crois pour l’avenir.
Mais il coulera beaucoup d’eau sous les ponts avant de revoir un phénomène comme Dembélé en rouge et noir. Au boulot, la cellule recrutement ; et stop à l’empilage de seconds couteaux !

13 votes
|
rehel27 avril à 20h23

Une fois de plus cette saison notre" super entraineur" a mis en avent une excuse au cas ou Nos bons rennais perdraient samedi soir contre le plus faible,de la ligue 1 : la qualité de la pelouse,de Fos sur Mer. Jamais il ne parlera du niveau de ses joueurs et du sien, donc samedi il ne faut pas espérer grand chose de bon

21 votes
|
labbé30 avril à 14h16

il y a bien longtemps que j ai compris que rien ne changera dans ce club

alors a tous ceux qui sont dépité par ce triste spectacle
ne renouveler pas vos abonnements , ne payer plus pour vous faire du mal !
quand leur stade se videra petit a petit , peut etre comprendront ils
que les supporters sont usé de leur conneries ....
moi j ai opté pour cette solution et je suis pas le seul croyez moi !
maintenant si vous aimez souffrir ........

|
breizhil30 avril à 19h00

Bonjour à tous.
on oberve 3 problèmes :
1- en défense : le côté droit est une catastrophe. L’absence d’un joueur capable de répondre à l’exigence du poste a des conséquences sur le jeu (tant sur l’impact offensif que sur le repli défensif exigé aux joueurs évoluant dans cette zone).
2- le milieu de terrain : le côté droit de notre équipe est handicapé par le secteur défensif droit défaillant.
Ensuite, nos deux milieux défensifs ne sont pas complémentaires. Ils ont les mêmes qualités techniques mais malheureusement, les mêmes défauts (défaillance physique, incapable d’apporter de l’impact et le surnombre en attaque).
3- l’attaque :tout a déjà été dit. Aucun intérêt de philosopher sur ce secteur.

Donc, il est nécessaire que le recrutement estival comble ces 3 lacunes :

- un défénseur latéral droit de niveau ligue 1.
- un milieu défensif capable de briser les lignes et d’apporter des solutions devant.
- un attaquant, un vrai.

J’entends bien qu’il y a un « salary cap » à respecter mais cela ne me semble pas insurmontable de recruter 3 joueurs d ’un niveau capable de transcender et donner de la confiance à l’équipe sur le terrain.
je fais entièrement confiance à monsieur Gourcuff pour offrir un spectacle footballistique si on lui donne un minimum de moyen en adéquation avec sa vision du collectif.
Allez le Stade Rennais.

|

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire ici
  • Votre commentaire sera publié après modération, sous réserve du respect des règles élémentaires d’orthographe, de syntaxe et de grammaire.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.