8 janvier 2017 | à 18h47

Rennes passe sans encombre

Coupe de France, JA Biarritz 0 - 6 Stade rennais. Rennes s'est qualifié sans encombre pour les 16es de finale de la Coupe de France. Face à la Jeanne d'Arc de Biarritz, club de Division d'Honneur, les Rennais ont attendu la demi-heure de jeu pour ouvrir le score et inscrire au total trois buts en quatre minutes, pour finalement l'emporter 6 à 0.

Rennes passe sans encombre

Le Stade rennais s’est assuré une qualification tranquille pour les 16es de finale de la Coupe de France en allant s’imposer dimanche après-midi chez les amateurs de la Jeanne d’Arc de Biarritz (0-6), pensionnaire de Division d’Honneur. Les Rennais, désormais orphelins de Ntep et privés de Sio, étaient emmenés par un quatuor offensif composé de Kamil Grosicki, Yoann Gourcuff, Adama Diakhaby et Wesley Saïd, en pointe.

Ils ont attendu la demi-heure de jeu pour ouvrir le score sur un but contre son camp du Biarrot Xan Ugartemendia (0-1, 29e), avant de rapidement doubler puis tripler la mise par Saïd (0-2, 30e) et Diakhaby (0-3, 33e). Juste avant la pause, Gnagnon ajoutait un quatrième but (0-4, 40e) sur un corner de Kamil Grosicki, auteur dimanche de trois passes décisives.

En second période, Habibou, tout juste entré en jeu, corsait l’addition (0-5, 67e), avant que Mexer n’ajoute un sixième et dernier but (0-6, 74e). Rennes se qualifie ainsi sans fausse note, et a pu préparer de la meilleure des façons la réception du Paris Saint-Germain samedi au Roazhon Park.

Feuille de match

JA BIARRITZ 0 - 6 STADE RENNAIS FC (score à la mi-temps : 0-4)

Coupe de France, 32e de finale
Dimanche 8 janvier 2017 à 17 h

Parc des sports d’Aguiléra
Affluence : environ 10 000 spectateurs

Arbitre : Johan Hamel

Buts : Ugartemendia (29e, c.s.c.), Saïd (30e), Diakhaby (33e), Gnagnon (40e), Habibou (67e), Mexer (74e) pour Rennes.

Avertissements : Prcić (87e) à Rennes. Merlou (73e), Ugartemendia (83e) à Biarritz.

- Stade Rennais FC : Costil - Danzé (cap.), Mexer, Gnagnon, Baal - Grosicki, Prcić, André, Diakhaby (Hunou, 71e) - Y. Gourcuff (Habibou, 64e), Saïd (Pedro Henrique, 57e).

Entraîneur : Christian Gourcuff.

- JA Biarritz : Gotte - A. Aguirre, Ugartemendia, Latuille (cap.), Jauniau (Lartigue, 64e) - M. Aguirre (H. Aguirre, 57e), Benlloch, Merlou (L. Leroy, 77e) - Beltran, Duventru, Moutrousteguy.

Entraîneur : Nicolas Bascazeaux.

Le direct

Vos réactions (8 commentaires)Commenter
Pepette8 janvier à 19h35

Le métier a été fait en pro et avec du respect pour l’adversaire , Christian
Gourcuff ayant aligné sa meilleur équipe du moment .
C’est ça le respect de l’adversaire avec une équipe de Rennes qui a joué sérieux .
Bravo à Biarritz .....ce fut une belle journée de foot pour eux et pour le Stade comme l’a bien souligné Danzé .

Ce sérieux donne une bouffée d’oxygène à ce foot « tant décrié » en cette
triste période de mercato ou l’argent arrive à donner des nausées aux supporteurs .

37 votes
|
Breizhou8 janvier à 20h11

Les rennais ont fait le boulot, c’est bien, maintenant le psg arrive et rebelote au prochain tour, et on a rien à perdre donc il faut jouer le coup à fond et pourquoi pas les éliminer, c’est une très belle affiche qui arrivera pas longtemps avant le duel avec Barcelone donc il faudra être concentré et combatif avec un stade bouillant, allez Rennes for ever

15 votes
|
kinghub8 janvier à 21h44

..Et puis vint le tirage.. réception du PSG. Vraiment pas de bol.

17 votes
|
dirk diggler9 janvier à 00h37

On n’en attendait pas moins.
Pas de blessés,Habibou a marqué.Que demande le peuple.
Maintenant le tirage..bon bin l’avantage de recevoir le PSG c’est qu’on devrait pouvoir voir le match à la télé.

17 votes
|
gunter strike9 janvier à 08h06

belle victoire, pas tombé dans le piege du petit poucet.
ps : le match etait bien televisé !

9 votes
|
un supporter9 janvier à 09h32

Retour au terrain.
Match sérieux de nos rennais.
Les juniors avaient ouvert la voie.
Pas complètement rassurant en tout début de match : nos attaquants auraient du marquer plus tôt s’ils avaient joué dans le même esprit que pour le 2e but signé Said, superbe but, ce même Said à la première minute aurait dû avoir le coup de patte pour dévier vers ses 2 coéquipiers complètement démarqués face au but au lieu de faire le contrôle pour rechercher une position idéale qui ne viendra pas.
Satisfaisant tout de même 4 passes décisives pour Grosicky c’est pas rien.
Derrière Mexer loin d’être rassurant heureusement le reste de l’équipe a affiché plus de maîtrise.
Maintenant le PSG.
Pour aller au Stade de France et décrocher la timbale, il faut bien qu’un club batte le PSG, si c’est dès les 16e et si c’est Rennes c’est tant mieux.
ALLEZ RENNES

11 votes
|
Mimilzola9 janvier à 10h03

Les joueurs du stade ont fait exactement ce qu’il fallait faire,marquer plusieurs buts avant la mi-temps pour ne laisser aucun espoir aux amateurs.Quand les joueurs ne jouent pas perso devant le but,on marque.A méditer.Pour le tirage,évidemment c’est un gros obstacle à franchir.Mais il va déjà falloir se les coltiner samedi,on verra pour la suite.

11 votes
|
marcoo9 janvier à 10h24

L’entrée d’Habibou a été déterminante pour la victoire. Quel « impact-player » !

17 votes
|

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire ici
  • Votre commentaire sera publié après modération, sous réserve du respect des règles élémentaires d’orthographe, de syntaxe et de grammaire.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.