Rolland Courbis

Rolland Courbis

En janvier 2016, Rolland Courbis débarque à Rennes à la surprise générale. Contacté quelques jours plus tôt par René Ruello, il doit alors endosser le rôle de conseiller, pour redresser notamment des résultats calamiteux à domicile. Si le président rennais assure alors que Courbis ne vient pas pour remplacer Philippe Montanier, titulaire du poste d’entraîneur, le jeu de chaises musicales s’enclenche pourtant une semaine plus tard, au lendemain d’une piteuse élimination en Coupe de France, contre Bourg-Péronnas.
Orginaire de Marseille, Rolland Courbis a d’abord réalisé une très bonne carrière de joueur de Division 1. Défenseur central rugueux, il débute en pro sous les couleurs de l’OM, mais part vite à Ajaccio, puis en Grèce. Il se révèle finalement à Sochaux, où ses performances lui valent une sélection en équipe de France A’, convoqué par Henri Guérin, avant d’enrichir son palmarès de deux titres de champion et d’une Coupe de France avec Monaco. Il termine sa carrière de joueur par trois dernières saisons avec Toulon.
C’est au sein du club varois que Courbis débute sa reconversion comme entraîneur, un peu plus d’un an après avoir arrêté sa carrière de joueur. Réussissant à maintenir un SC Toulon sa première saison, il le hisse l’année suivante à la 5e place du championnat. En février 1990, il troque finalement le costume d’entraîneur pour celui de manager général, mais l’affaire de la « caisse noire » du club toulonnais lui vaut un séjour de quelques mois en prison.
Quittant Toulon en 1991, il entraîne Endoume en troisième division, puis revient au plus haut niveau en prenant en main les Girondins de Bordeaux puis le Toulouse FC, avec de bons résultats à la clé, ses équipes terminant trois saisons de suite à la 4e du championnat. Revenu à Bordeaux pour la saison 1996-1997, il obtient une nouvelle 4e place, mais échoue en finale de la Coupe de la Ligue.
Nommé entraîneur de l’Olympique de Marseille, il mène son équipe jusqu’en finale de la Coupe UEFA, avant d’être licencié quelques mois plus tard. Après un échec à Lens, Rolland Courbis fait monter l’AC Ajaccio en Ligue 1, puis commence une petite série d’expériences à l’étranger, aux Émirats, en Russie, au Niger, en Suisse et en Algérie. Devenant consultant médias en parallèle, il continue de multiplier les piges, avec un retour à Ajaccio puis une montée en L1 avec Montpellier, mais aussi les ennuis judiciaires, avec un nouveau passage de quelques mois en prison, dans l’affaire des comptes de l’OM.
Auteur d’un retour mitigé de deux ans à Montpellier, il finit par démissionner de ses fonctions en décembre 2015. Quelques semaines plus tard, c’est donc en Bretagne qu’il débarque, en remplacement d’un Philippe Montanier démis de ses fonctions. Son intérim ne dure cependant que quelques mois, et ne permet pas au Stade rennais d’obtenir une qualification européenne, ni une amélioration significative de ses résultats et de son niveau de jeu. Comme prévu dès janvier par René Ruello, Courbis est ainsi remplacé dès la fin de la saison par Christian Gourcuff. Il reste néanmoins au club dans un rôle de conseiller, le temps de quelques mois, avant de quitter définitivement le club en septembre 2016.

Nom : Courbis

Prénom : Rolland

Nationalité : Française

Date de naissance : 12/08/1953

Lieu de naissance : Marseille (Bouches-du-Rhône)

Poste : Entraîneur

Carrière :

Joueur :
US Police
Olympique de Marseille (1966-1972, passe pro en 1971)
AC Ajaccio (1972-1973)
Olympiakos Le Pirée (Grèce, 1973-1974)
FC Sochaux-Montbéliard (1974-1977)
AS Monaco (1977-1982)
SC Toulon (1982-1985)

Entraîneur :
SC Toulon (octobre 1986 - février 1990)
USM Endoume (juin 1991 - juin 1992)
Girondins de Bordeaux (juin 1992 - juin 1994)
Toulouse FC (juin 1994 - novembre 1995)
Girondins de Bordeaux (juin 1996 - juin 1997)
Olympique de Marseille (juin 1997 - novembre 1999)
RC Lens (juin 2000 - février 2001)
AC Ajaccio (juin 2001 - juin 2003)
Al Wahda (Émirats arabes unis, juin 2003 - novembre 2003)
Alania Vladikavkaz (Russie, janvier 2004 - septembre 2004)
AC Ajaccio (novembre 2004 - janvier 2006)
Montpellier HSC (avril 2007 - juin 2009)
Sélectionneur du Niger (avril 2012 - mai 2012)
FC Sion (Suisse, mai 2012 - juin 2012)
USM Alger (Algérie, octobre 2012 - novembre 2013)
Montpellier HSC (décembre 2013 - décembre 2015)
Stade rennais FC (janvier 2016 - mai 2016)

Dirigeant :
SC Toulon (manager général, février 1990 - juin 1991)
Sélection du Niger (conseiller, décembre 2011 - juin 2012)
Stade rennais FC (conseiller, janvier 2016)
Stade rennais FC (conseiller, mai 2016 - septembre 2016)

Palmarès :

En tant que joueur :
Champion de France en 1972 avec Marseille, 1978 et 1982 avec Monaco
Champion de Grèce en 1974 avec l’Olympiakos
Vainqueur de la Coupe de France en 1980 avec Monaco

En tant qu’entraîneur :
Vainqueur de la Coupe de l’UAFA en 2013 avec l’USM Alger
Vainqueur de la Coupe d’Algérie en 2013 avec l’USM Alger
Champion de France de Division 2 en 2002 avec l’AC Ajaccio
Finaliste de la Coupe UEFA en 1999 avec Marseille
Finaliste de la Coupe de la Ligue en 1997 avec Bordeaux

- Crédit photo : Karta24 via Wikimedia Commons