Silvester Takač

Silvester Takač

Lorsque Silvester Takač débarque à Rennes en décembre 1966, son palmarès est déjà bien étoffé. Fort d’un titre de champion de Yougoslavie acquis avec son club formateur, le Vojvodina Novi Sad, l’attaquant yougoslave fait rapidement des ravages sur les pelouses hexagonales. Pour sa première demi-saison en Bretagne, « Takatch » marque neuf fois et se révèle comme un fin technicien.
La saison suivante, Silvester Takač s’impose définitivement comme le « Monsieur plus » de l’équipe stadiste. Meilleur buteur du club avec quinze réalisations, il est malheureusement l’arbre qui cache la forêt rennaise. En effet, le SRUC ne trouve jamais son rythme de croisière et termine à la quatorzième place du championnat. Il effectue alors une dernière année en Ille-et-Vilaine (13 buts), avant de donner son accord au club belge du Standard de Liège. En l’espace de trois saisons sous la tunique rouge et noire, Silvester Takač marque 43 buts et joue 94 rencontres.
Malgré lui, son transfert devient le feuilleton de l’été 1969. En effet, Takač ne recevant aucune nouvelle de son futur club, s’inquiète, et s’engage également avec l’Olympique de Marseille. Le Standard de Liège saisit alors la commission juridique du Groupement (ancêtre de la LFP) et obtient finalement gain de cause. En Belgique, la perle yougoslave rajoute deux lignes supplémentaires à son palmarès, en remportant deux titres de champion en 1970 et 1971. Il met un terme à sa carrière professionnelle de joueur en 1974, et en entame une autre carrière, comme entraîneur, dans la foulée.
Il débute d’abord en Allemagne, avec les amateurs de Constance puis il devient vice-champion avec le FC Cologne en tant qu’entraîneur-adjoint, avant de prendre les rênes du RFC Liège en Belgique. Il entraîne par la suite les clubs français de Sochaux, du Racing Club de Paris et de l’OGC Nice, puis prend en charge le club marocain du Raja Casablanca et l’équipe tunisienne du CS Sfaxien entre 2001 et 2002.

Nom : Takač

Prénom : Silvester

Surnom : Takatch

Nationalité : Yougoslave (Serbe)

Date de naissance : 08/11/1940

Lieu de naissance : Djurdjevo (Yougoslavie)

Taille : 1,68 m

Poids : 65 kg

Poste : Attaquant

International : Équipe de Yougoslavie (15 sélections, 2 buts)

Carrière :

Joueur :
Vojvodina Novi Sad (Yougoslavie, 1955 - décembre 1966, passe pro en 1958)
Stade rennais UC (décembre 1966 - 1969)
Standard de Liège (Belgique, 1969-1974)

Entraîneur :
DJK Constance (RFA, 1975-1978)
RFC Liège (Belgique, 1978-1982)
FC Cologne (adjoint, RFA, 1982-1984)
FC Sochaux-Montbéliard (1984-1985)
RC Paris (1986)
FC Sochaux-Montbéliard (1987-1994)
OGC Nice (décembre 1996 - octobre 1997)
OGC Nice (avril 1998 - juillet 1998)
Raja Casablanca (Maroc, 2001)
CS Sfaxien (Tunisie, 2001-2002)

Palmarès :
Champion olympique en 1960 avec la Yougoslavie
Champion de Yougoslavie en 1966 avec Vojvodina Novi Sad
Champion de Belgique en 1970 et 1971 avec le Standard de Liège
Vainqueur de la Coupe de France en 1997 avec l’OGC Nice
Finaliste de la Coupe de France en 1988 avec le FC Sochaux-Montbéliard
Champion de France de Division 2 en 1986 avec le FC Sochaux-Montbéliard

Statistiques :

- Premier match en Division 1 et avec Rennes : RCP-Sedan - Rennes (4-0), le 8 janvier 1967

- Saison 1966-1967 :

Compétition Matches Buts
Division 1 18 9
Coupe de France 6 5
Total 24 14

- Saison 1967-1968 :

Compétition Matches Buts
Division 1 35 15
Coupe de France 1 0
Total 36 15

- Saison 1968-1969 :

Compétition Matches Buts
Division 1 32 13
Coupe de France 2 1
Total 34 14

- Total :

Compétition Matches Buts
Division 1 85 37
Coupe de France 9 6
Total 94 43

Buts pour le Stade rennais :

- 1 - le 22/01/67, Rennes - Lens (3-0), J22 Division 1 (à la 61e pour le 2-0)
- 2 - le 12/02/67, Rennes - Avignon (3-1), 16es Coupe de France
- 3 - le 12/02/67, Rennes - Avignon (3-1), 16es Coupe de France
- 4 - le 05/03/67, Rennes - Nîmes (3-0), J27 Division 1
- 5 - le 12/03/67, Stade de Paris - Rennes (0-2), 8es Coupe de France
- 6 - le 25/03/67, Rennes - Rouen (2-1), J29 Division 1 (à la 51e pour le 2-1)
- 7 - le 09/04/67, Stade de Paris - Rennes (0-2), J30 Division 1 (à la 30e pour le 0-1)
- 8 - le 15/04/67, Rennes - Reims (3-0), J31 Division 1 (à la 80e pour le 3-0)
- 9 - le 29/04/67, Rennes - Sochaux (3-4), Demies Coupe de France (à la 15e pour le 1-0)
- 10 - le 29/04/67, Rennes - Sochaux (3-4), Demies Coupe de France (à la 83e pour le 2-4)
- 11 - le 13/05/67, Rennes - Lyon (4-0), J34 Division 1 (à la 16e pour le 2-0)
- 12 - le 13/05/67, Rennes - Lyon (4-0), J34 Division 1 (à la 72e pour le 3-0)
- 13 - le 27/05/67, Rennes - Strasbourg (4-3), J36 Division 1 (à la 8e pour le 1-0)
- 14 - le 07/06/67, Sochaux - Rennes (3-1), J37 Division 1 (à la 13e pour le 1-1)
- 15 - le 30/08/67, Rennes - Lyon (1-0), J3 Division 1 (à la 74e)
- 16 - le 10/09/67, Angers - Rennes (1-1), J5 Division 1 (à la 67e pour le 1-1)
- 17 - le 15/10/67, Rennes - Nantes (1-1), J10 Division 1 (à la 64e pour le 1-1)
- 18 - le 12/11/67, Bordeaux - Rennes (6-2), J14 Division 1 (à la 18e pour le 0-1)
- 19 - le 19/11/67, Rennes - Red Star (3-0), J15 Division 1 (à la 16e pour le 1-0)
- 20 - le 19/11/67, Rennes - Red Star (3-0), J15 Division 1 (à la 47e pour le 3-0)
- 21 - le 26/11/67, Aix-en-Provence - Rennes (2-3), J16 Division 1 (à la 10e pour le 0-3)
- 22 - le 03/02/68, Sochaux - Rennes (1-2), J22 Division 1 (à la 20e pour le 0-1)
- 23 - le 25/02/68, Metz - Rennes (6-1), J24 Division 1 (à la 8e pour le 0-1)
- 24 - le 30/04/68, Marseille - Rennes (3-1), J31 Division 1 (à la 21e pour le 0-1)
- 25 - le 19/05/68, Red Star - Rennes (3-1), J33 Division 1 (à la 63e pour le 3-1)
- 26 - le 11/06/68, Rennes - Aix-en-Provence (4-0), J34 Division 1 (à la 80e pour le 3-0)
- 27 - le 16/06/68, Nice - Rennes (0-3), J35 Division 1 (à la 1re pour le 0-1)
- 28 - le 16/06/68, Nice - Rennes (0-3), J35 Division 1 (à la 12e pour le 0-2)
- 29 - le 05/07/68, Rennes - AC Ajaccio (1-0), J38 Division 1 (à la 63e)
- 30 - le 14/09/68, Rennes - Metz (2-0), J3 Division 1 (à la 68e pour le 2-0)
- 31 - le 01/11/68, Marseille - Rennes (3-3), J10 Division 1 (à la 26e pour le 0-2)
- 32 - le 24/11/68, Rennes - AC Ajaccio (5-0), J12 Division 1 (à la 87e pour le 5-0)
- 33 - le 19/01/69, Rennes - Monaco (3-1), J18 Division 1 (à la 20e pour le 1-0)
- 34 - le 09/02/69, Rennes - Marseille (2-3 a.p.), 16es Coupe de France (à la 74e pour le 2-2)
- 35 - le 22/03/69, Rennes - Sedan (1-3), J23 Division 1 (à la 25e pour le 1-1)
- 36 - le 12/04/69, Rennes - Marseille (2-1), J25 Division 1 (à la 37e pour le 2-0)
- 37 - le 10/05/69, AC Ajaccio - Rennes (2-2), J29 Division 1 (à la 65e pour le 2-1)
- 38 - le 18/05/69, Rennes - Nice (4-2), J30 Division 1 (à la 27e pour le 1-0)
- 39 - le 18/05/69, Rennes - Nice (4-2), J30 Division 1 (à la 44e pour le 2-0)
- 40 - le 18/05/69, Rennes - Nice (4-2), J30 Division 1 (à la 54e pour le 3-0)
- 41 - le 18/05/69, Rennes - Nice (4-2), J30 Division 1 (à la 63e pour le 4-1)
- 42 - le 07/06/69, Rennes - Lyon (2-1), J33 Division 1 (à la 14e pour le 1-0)
- 43 - le 07/06/69, Rennes - Lyon (2-1), J33 Division 1 (à la 48e pour le 2-1)

Synthèse :
- 24 buts marqués à domicile, 14 à l’extérieur et 5 sur terrain neutre
- 1 quadruplé, 6 doublés

- Source photo : srfc.frenchwill.fr

Silvester Takač : ses dernières actualités