Adolphe Touffait

Adolphe Touffait

Le parcours d’Adolphe Touffait est l’un des plus singuliers que l’on peut recenser parmi les footballeurs passés par le club. Rennais de naissance, il débute avec les Cadets de Bretagne avant de rejoindre les Rouge et noir en 1925. Malgré un retour sous forme de parenthèse chez les Cadets, ce milieu de terrain devient vite incontournable, s’imposant comme capitaine du Stade rennais... mais également comme un relai fiable de la direction pour le recrutement.
En parallèle à son parcours de footballeur, il mène avec brio des études de droit, ce qui lui fait disputer quelques rencontres internationales universitaires. C’est de cette façon qu’il rencontre le jeune attaquant allemand Walter Kaiser, et le convainc de venir à Rennes pour poursuivre ses études de français. En octobre 1929, il est également chargé par les dirigeants rennais de se rendre en Tchécoslovaquie pour recruter quelques joueurs. Parmi eux, le grand milieu de terrain Jaroslav Boucek, futur capitaine de la Tchécoslovaquie lors des Coupes du monde 1934 et 1938.
Très bon footballeur lui-même, Touffait devient international en 1932, année où le Stade rennais devient professionnel. Il participe ainsi à quelques matchs de Division 1, jusqu’en 1935. Son parcours de footballeur est toutefois rattrapé par une carrière de juriste aussi naissante que brillante. Nommé juge délégué à la cour de Valenciennes en 1933, il continue de jouer, mais doit utiliser un pseudonyme. Touffait devient ainsi Delourme... le nom de jeune-fille de sa mère.
Ne pouvant plus jouer qu’épisodiquement, il finit par mettre un terme à sa carrière pro en 1935. Adolphe Touffait se concentre alors sur son métier de magistrat. Il devient successivement procureur de la République pour le département de la Seine, premier président de la Cour d’appel de Paris, puis procureur général près de la Cour de cassation, et enfin juge à la Cour de justice des communautés européennes. Il n’en reste pas moins toujours lié au monde du football, exerçant plusieurs fonctions au sein de la FFF, dont il devient même le vice-président. Il meurt à Nanterre en mars 1990, peu avant ses 83 ans.

Nom : Touffait

Prénom : Adolphe

Surnom : Delourme

Nationalité : Française

Date de naissance : 29/03/1907

Lieu de naissance : Rennes (Ille-et-Vilaine)

Date de décès : 12/03/1990

Lieu de décès : Nanterre (Hauts-de-Seine)

Poste : Milieu de terrain

International : Équipe de France (1 sélection)

Carrière :

Joueur :
Cadets de Bretagne
Stade rennais UC (1925-1926)
Cadets de Bretagne (1926-1927)
Stade rennais UC (1927-1936)

Palmarès : néant

Statistiques :

- Premier match en Division 1 (avec Rennes) : Rennes - CA Paris (3-1), le 18 septembre 1932

- Saison 1932-1933 :

Compétition Matches Buts
Division 1 8 0
Coupe de France 1 0
Total 9 0

- Saison 1933-1934 :

Compétition Matches Buts
Division 1 20 0
Coupe de France 5 2
Total 25 2

- Saison 1934-1935 :

Compétition Matches Buts
Division 1 7 0
Coupe de France 1 0
Total 8 0

- Total :

Compétition Matches Buts
Division 1 35 0
Coupe de France 7 2
Total 42 2

Buts pour le Stade rennais :

- 1 - le 10/12/1933, Morlaix - Rennes (0-4), 32es Coupe de France
- 2 - le 10/12/1933, Morlaix - Rennes (0-4), 32es Coupe de France

- Source photo : srfc.frenchwill.fr

Adolphe Touffait : ses dernières actualités