André Simonyi

André Simonyi

André (de son vrai prénom András) Simonyi fait partie des nombreux joueurs d’Europe de l’Est (Hongrie, Tchécoslovaquie, Autriche) recrutés par les clubs français et naturalisés à la pelle pour alimenter l’équipe nationale. Hongrois, il évolue à l’Attila Klub de Budapest avant d’être recruté par l’Olympique lillois (ancêtre du LOSC) en 1932. Par la suite, sa carrière française passe par Sochaux puis surtout par le Red Star avant d’être freinée par la guerre.
Élégant attaquant, doté d’une lourde frappe de balle, il fait le bonheur du Red Star durant de nombreuses années, et intègre même l’équipe de France, le temps de quatre matchs amicaux. En 1946, le Stade rennais parvient à le faire venir en Bretagne. Aligné à la pointe de l’attaque, il marque treize buts lors de la première partie de saison. Mais le club connaît quelques soucis financiers, et une offre d’Angers arrive à point nommé en janvier 1947. Le Stade rennais se résout à laisser partir son attaquant en Anjou.
La suite de la carrière de Simonyi est chaotique, l’attaquant multipliant les clubs. Entraîneur-joueur à Angers, il joue ensuite pêle-mêle au Stade français, à Rouen, à Roubaix, et même au Portugal. Apportant son expérience à quelques clubs amateurs, il termine sa carrière de joueur à Cherbourg au début des années 1960, alors qu’il a dépassé les 40 ans.
Le sportif se reconvertit ensuite dans le milieu du jeu, exerçant dans des casinos à Divonne-les-Bains, Évian ou dans un cercle de jeux des Champs-Élysées. Par la suite, il s’occupe également de chevaux de course en région parisienne. Il meurt en juillet 2002

Nom : Simonyi

Prénom : András « André »

Surnom : Bandy

Nationalité : Franco-Hongroise

Date de naissance : 31/03/1914

Lieu de naissance : Khoust (Hongrie, aujourd’hui en Ukraine)

Date de décès : 17/07/2002

Lieu de décès : Compiègne (Oise)

Poste : Attaquant

International : Équipe de France (4 sélections, 1 but)

Carrière :

Joueur :
Attila Klub Budapest (Hongrie, 1930-1932)
Olympique lillois (1932-1935)
FC Sochaux-Montbéliard (1935-1936)
Red Star (1936-1943)
Équipe fédérale Paris-Capitale (1943-1944)
Red Star (1944-1946)
Stade rennais UC (1946 - janvier 1947)
SCO Angers (janvier 1947 - juin 1947)
Stade français (1947-1948)
FC Rouen (1948-1949)
SC Covilhã (Portugal, 1949-1952)
Red Star (1952)
CO Roubaix-Tourcoing (1953)
SC Covilhã (Portugal)
CO Avallon
AS Cherbourg (1960-1962)

Entraîneur :
SCO Angers (1947)
Red Star (1952)
CS Fontainebleau
CO Avallon
Red Star (1959-1960)
AS Cherbourg (1960-1962)

Palmarès :
Champion de France de Division 2 en 1939 avec le Red Star

Statistiques :

- Premier match avec Rennes : Nancy - Rennes (7-0), le 18 août 1946

- Saison 1946-1947 :

Compétition Matches Buts
Division 1 21 13
Coupe de France 1 0
Total 22 13

Buts pour le Stade rennais :

- 1 - le 25/08/46, Rennes - Roubaix (2-3), J2 Division 1
- 2 - le 01/09/46, Rennes - Marseille (2-0), J3 Division 1
- 3 - le 08/09/46, Strasbourg - Rennes (3-2), J4 Division 1
- 4 - le 29/09/46, Rouen - Rennes (1-1), J9 Division 1
- 5 - le 17/10/46, Rennes - Toulouse (3-0), J12 Division 1
- 6 - le 17/10/46, Rennes - Toulouse (3-0), J12 Division 1
- 7 - le 20/10/46, Rennes - Sète (5-2), J13 Division 1
- 8 - le 20/10/46, Rennes - Sète (5-2), J13 Division 1
- 9 - le 27/10/46, Rennes - Cannes (2-1), J14 Division 1
- 10 - le 02/11/46, Stade français - Rennes (5-3), J15 Division 1
- 11 - le 02/11/46, Stade français - Rennes (5-3), J15 Division 1
- 12 - le 16/11/46, RC Paris - Rennes (2-3), J17 Division 1
- 13 - le 26/01/47, Roubaix - Rennes (2-3), J25 Division 1

Synthèse :
- 7 buts marqués à domicile, 6 à l’extérieur
- 3 doublés

- Source photo : srfc.frenchwill.fr

André Simonyi : ses dernières actualités