Arthur William Loth

Arthur William Loth

Rennais de naissance, Arthur William Loth est très certainement l’un des seuls joueurs du Stade rennais à avoir obtenu l’honneur d’être décoré, plusieurs fois, dans le prestigieux Ordre de la Légion d’Honneur.
C’est dans la capitale bretonne, à Port Cahours, qu’il voit le jour le 8 mai 1888. Si son milieu familial le destine à un brillant avenir, il ne suit toutefois pas les traces de son père, Joseph Loth, alors professeur à la faculté de lettres et éminent spécialiste des langues celtiques. Arthur William embrasse en effet une carrière scientifique, le faisant devenir, après l’obtention d’une licence ès-sciences et de plusieurs diplômes de physique, un ingénieur de grand talent. Il est notamment l’inventeur en 1920 d’un système d’écoute sous-marine et de guidage des avions et des navires en situation météorologique de non visibilité (brouillard ou nuit), par un mécanisme électromagnétique. Ses travaux, remarqués par le Ministre de la Marine, le font obtenir le grade de Chevalier (1920), d’Officier (1923) puis de Commandeur de la Légion d’Honneur (1933). Ils le conduisent aussi à devenir titulaire de la chaire de radioélectricité du Conservatoire national des Arts et Métiers, et d’être décoré comme commandeur de la Légion d’Honneur et du Mérite maritime.
Membre de l’Académie de Marine, on en oublierait presque qu’il porta lui-même les couleurs du Stade rennais entre 1905 et 1911. Certainement amené au sport par son milieu social et les origines britanniques de sa mère (comme en témoignent ses prénoms), il pratique le football à l’Externe Club de Rennes, avant de rejoindre le Stade rennais le 11 novembre 1905. Réputé pour sa rapidité, ses qualités de feinteur, mais aussi et surtout par ses qualités tactiques, il participe aux titres de champion de Bretagne remporté par le club rouge et noir en 1908 et 1909. En 1908, il joue également la demi-finale du championnat de France
Cette même année, il se marie en région parisienne, où il s’installe définitivement à partir de 1911, sans répondre aux nombreuses sollicitations des clubs parisiens, préférant privilégier ses études. De passage en Bretagne, il décède à la clinique des Augustines de Malestroit (Morbihan) le 3 avril 1957, avant d’être enterré dans la commune de Guémené-sur-Scorff, d’où était originaire son père.

Nom : Loth

Prénom : Arthur William

Nationalité : Française

Date de naissance : 08/05/1888

Lieu de naissance : Rennes (Ille-et-Vilaine)

Date de décès : 03/04/1957

Lieu de décès : Malestroit (Morbihan)

Poste : Attaquant

International : néant

Carrière :

Joueur :
Externe Club de Rennes (jusqu’en 1905)
Stade rennais UC (1905-1911)

Palmarès :
Champion de Bretagne en 1905, 1908 et 1909 avec le Stade rennais
Demi-finaliste du championnat de France en 1908 avec le Stade rennais

- Crédit photo : collection Odette Bigot via Stéphane Gachet

Arthur William Loth : ses dernières actualités