Scores Rennes en direct
21 mai 2024 | à 13h01

BILAN : les tops et flops de la saison 2023-2024

Au terme d’une saison 2023-2024 décevante, c’est l’heure du bilan au Stade rennais, et difficile de trouver des tops, au contraire des flops.

BILAN : les tops et flops de la saison 2023-2024

Le Stade rennais ne sera pas européen en 2024-2025. La sentence est tombée avant la dernière journée et le constat d’un échec cuisant avec elle. Alors que l’objectif Ligue des Champions avait été annoncé en juillet, le SRFC se retrouve en mai sans Europe pour la première fois depuis 2018, ce qui pourrait entrainer plusieurs changements à venir. En attendant, quels sont les tops et les flops de cette saison ? La rédaction en a retenu deux dans chaque catégorie.

Les tops

Ça ne se bouscule pas dans cette catégorie au vu de la saison des Rennais. Une raison à cela également : aucun joueur de l’effectif ne se sera montré régulier cette saison.

Steve Mandanda

Capitaine nommé à l’arrivée de Julien Stéphan, Steve Mandanda a commis bon nombre d’erreurs, la dernière en date à Metz, mais le gardien de but aura aussi été le garant d’un secteur défensif catastrophique cette saison.

Au retour de la dernière trêve internationale notamment, lorsque l’équipe a commencé à sombrer, il a tenu la baraque, multipliant les arrêts décisifs dans une période compliquée. Sa saison est loin d’être parfaite, mais il aura su élever son niveau de jeu sur des instants clés, et surtout ne pas le laisser descendre en-dessous d’un seuil critique, à l’inverse de ses coéquipiers.

Désiré Doué

Désiré Doué est lui la révélation de la saison. Parfois flambeur, il a cette saison pris une dimension considérable, au milieu d’une équipe qui n’aura jamais été confiante. Avec 4 buts et 6 passes décisives en 42 matchs, il ne s’est pas caché dans le jeu, en faisant parfois trop, mais en amenant toujours à l’équipe cette capacité d’élimination et cette percussion qu’il était le seul à détenir. Surtout, à 18 ans, il a oeuvré à différents postes, y compris contre les gros cylindrés (son match à Paris notamment). Son avenir s’inscrit malheureusement loin du Stade rennais désormais.

Les flops

Autant le dire tout de suite : toute l’équipe ou presque aurait pu rentrer dans cette catégorie. Il s’agissait d’en retenir deux.

Warmed Omari

Difficile de ne pas évoquer le défenseur au coeur de la tempête cette saison. Opéré la saison dernière, en pleine possession de ses moyens, il était très attendu par le club, censé incarné le patron en défense. Son potentiel vu au côté de Nayef Aguerd n’a pourtant pas suffi, le joueur formé au centre de formation a vécu un enfer cette saison, multipliant les erreurs individuelles (il n’est pas le seul) mais surtout régulières. Conforté par Bruno Genesio malgré ses performances, il a ensuite eu la confiance de Julien Stéphan jusqu’à un certain point. Sa pire saison sous le maillot rennais.

Ludovic Blas

Il devait être l’un des apports offensifs de poids au Stade rennais. Révélé à Guingamp, confirmé à Nantes, Blas est censé être l’une des valeurs sûres de Ligue 1, et devait amener un autre registre en attaque. Important au sein du collectif des Canaris par le passé, il ne s’est jamais fait une place cette saison, sous Genesio ou Stéphan. Avec 7 buts et une passe décisive en 2151 minutes, il boucle sa pire saison ses 5 dernières années. Sera t-il conservé cet été ? Sa faible utilisation par Julien Stéphan laisse planer le doute.

Vos réactions (27 commentaires)Commenter
Dodo 21 mai à 13h02

Top : d’accord avec Thomas
Flop : je rajouterai toute l’équipe ainsi que les deux coachs, le DS et l’actionnaire du club

Rodighiéro 6521 mai à 13h08

C’est terrible sur un effectif de 25 joueurs de ne retenir que deux noms et de sous entendre que les autres seraient des « flop » , hélas cette réflexion montre l’ampleur du désastre . PS : Bourig n’a peut être pas fait sa meilleure saison ,mais je l’ai vu pleurer devant les caméras et il a tout mon respect et mon affection.

pertre21 mai à 13h15

Top : Le public et la pelouse….bravo aux jardiniers…au personnel de maintenance au personnel administratif
Flop : A tout le reste….

Pourquoi ?21 mai à 13h28

Dodo qu’est ce que tu comprends pas fans « il s’agissait d’en retenir deux » !

Guytou 194921 mai à 13h33

Pas d accord pour Maurice et blas.
On verra pour l avenir si j ai raison
Par contre celui qui faut viré c est stephan et gouiri les maillons faible à Rennes et surtout un jeu d équipé au milieu qu on a plus.
Tout le monde veut tiré sans faire de passes et on tombe sur un bec mais bon on verra le recrutement.
Garder Maurice et blas
Et viront S T E P H A N BON EDUCATEUR MAIS MOYEN COMME ENTRAINEUR.TROP DEFENSIF.allez rennes faites bon choix.

Le porteur de babouches21 mai à 13h43

Peut on dire Bourrigeaud en flop ou il ne faut pas toucher à la « légende » ?
Capitaine en première partie de saison, il n’a été que l’ombre de lui même
Ses stats (gonflés par ses très bons penaltys) ne reflètent pas réellement le niveau bien en déca de ce qu’on attend de lui… Combien de matchs est il passé au travers, en étant invisible ?

L’heure de tourner la page ?

phil 2951021 mai à 13h44

Au vu des ambitions de début de saison, il est difficile de trouver des tops, Mandanda sûrement, mais après, c’est un grand flop pour toute l’équipe et les dirigeants, espérons une grande lessive avant la prochaine saison, sinon ce sera la même chose voir pire.

campesien3521 mai à 14h23

Seuls tops, les supporters du Roazhon, ceux qui se déplacent à l’extérieur et les créateurs des tifos, les plus beaux des stades français.

Dadhou Love SRFC21 mai à 14h23

Bourrigeaud voulait partir l’année dernière déjà
Comme quoi garder un joueur sans qu’il soit 100% avec le SRFC
N’est pas forcément la meilleur idée
D’ou la bonne idée de vendre des joueurs comme Tel, Doku, Majer, au fil des saisons
On a pas encore la notoriété pour que les joueurs soient à 100% pour l’équipe
On peut comprendre et ne pas non plus leur tirer dessus parce qu’une année
Ne se passe pas comme on voudrait
Positif, faut pas oublier les 6 années consécutives en Europe,
Allez Rennes

Amarouge21 mai à 15h25

Deux petits tops.deux gros flops.et pour le reste que des flops....joueurs et dirigeants. Seuls la pelouse et les supporters ont tenu le coup. Honte au srfc pour toute cette saison pourrie...augmemtation excessive du prix des places ...

happy 3521 mai à 15h51

Le public RENNAIS reste toujours aussi fidèle ,pour assister à des rencontres
indignes de la ligue 1

un supporter 21 mai à 15h56

Omari avec à ses cotés un cador aguerti du style Aguerd. Il aurait peut-être fait une toute autre saison.
Blas replacer en 10 il aurait peut-être retrouver son influx, mais même Stephan n’a pas osé, peut-être trop respectueuxfaire de son prédécesseur Genesio.Ou il y avait des consignes au-dessus, du style celles de laisser Majer sur le banc.

CondateFan21 mai à 16h04

MANDANDA : pendant que son ancien club termine à une inadmissible 8eme place, Stève s’échoue à une pitoyable dixième. Capitaine abandonné.
TRUFFERT : a passé la saison comme on passe voir mémée à l’EPAHD, espérant être ailleurs le plus vite possible.
NAGIDA : un penalty et puis s’en va.
DOUÉ L’AÎNÉ : pas le plus doué des DOUÉ mais pour un garçon pas programmé pour joué il aura quand-même montré deux trois belles choses.
WOOH : à part sa compagne qui a eu la chance de voir le wooh, nous, de Christopher, on a pas vu grand chose.
THEATE : parfois appelé Arthur, souvent Theate râle, mais trop rarement le leader espéré d’une défense quasi toujours délabrée.
OMARI. un Omari et tous les supporters ont pleuré.
BLAS : majer y part car blas remplace, sonnait, au mois de juillet dernier, comme un très bon slogan mais, 10 mois plus tard, celui qui est venu chez nous par hasard a complètement volé en éclat. Débris de blas partout par terre. Un carnage.
LEFÉE : il devait parler le même football offensif que son coach d’alors mais il aura échoué à écrire le premier chapitre de son histoire rennaise. Âne a LeFée bête, va.
RIEDER : moral en Berne.
SEIDU : le mec est défenseur central et recruté par Rennes pour jouer latéral. Nan mais c’est Clermont pas le bon choix.
TERRIER : a mis un genoux à terre lorsqu’il a manqué tout penaud son péno chez les espinguouino.
SALAH : fait taire des bouches mais ça débouche sur rien. Salah fout mal en fait.
YILDIRIM : tout est Bertug a donner le meilleur de toi mais ça ne rentre pas. Justine ou les malheurs de la Bertug.
BOURIGEAUD : tu veux continuer encore un Ch’ti peu ou tu dis stop là ?
GOUIRI : 35 millions. Recrue la plus chère de l’histoire du SRFC. Bilan : un mois de mars correct avec quelques buts décisifs. Le reste du temps, comme à Lyon ou à Nice avant, on a droit à l’Amine des mauvais jours. Et plus de drops qu’un Johny Wilkinson.
KALIMITÉTEGÊNE : et les mystères de l’ouest. Car entre la petite profondeur et les grands gâchis on ne sait pas trop finalement où se situe Kali. On en a connu des comme ça ici, des joueurs qui semblaient pitoyables et nuls de chez nul, et puis l’ année d’après les voir devenir meilleur buteur et champion de France ailleurs ou bien encore terminer deuxième de Bundesliga.
DOUÉ PUÎNÉ : lui, en revanche, on sait : il ira loin. Ou juste à 300 bornes d’ici, mais une chose est sûre, on ne reverra plus Désiré porter la liquette du SRFC en match officiel. C’est regrettable. Une fois de plus Rennes va perdre un talent de son centre de formation beaucoup trop rapidement.
LE GRAND-MOU : deux trois matchs de niveau PlayStation, certes, mais à quoi ça sert si les belles séquences de jeu ne se transforment pas en trophées où, à minima, évitent les éliminations prématurées en Coupe de France et en Coupe d’Europe. Alors moi, comme les mamies, je ne lui dis pas merci. Car son départ était laid. Et trop tardif.
FLO-MO : l’objectif ? Le podium. Nan mais tu t’es vu quand t’es imbu ?
JUJU 2.0 : lui aussi risque de nous saouler assez rapidement.
LES SUPPORTERS : à part deux pancartes inutiles (Abline, et Merci Genesio) et quelques fumigènes sans intérêts, pour le reste, bravo au RCK pour l’ambiance cette année au Stade ainsi qu’en déplacement dans le sud de l’Europe.

Du coup c’est bon là, sans compétition européenne on peut revenir à des tarifs d’admissions en tribune sans avoir besoin de vendre un rein au préalable ?

Stadiste21 mai à 16h15

J’invite tous les supporters à bâtir leur équipe préférée avec les joueurs passés au stade rennais dans les trois dernières années.
Je suis persuadé que l’efectif actuel ne consernerait que deux ou trois joueurs :
MANDANDA - BOURIGEAUD - TERRIER.
Ces dernières années on s’est régulièrement affaibli alors que le budget est en large augmentation. La politique sportive a totalement échoué !

Si l’on comprend les départs de DOKU, CAMAVINGA, TEL, GUIRASSY, UGOCHUKWU comment interpréter ceux d’AGUERD, TRAORE, MAJER, LABORDE, TAIT, MARTIN de vrais joueurs de clubs fait pour Rennes
Un tuyau pour Brest qui sait recruter REnnais à pas cher TAIT parti en Truquie et revenchard comme les brestois avec les anciens rennais virés comme MARTIN, DEL CASTILLO et BRASSIER.
.

Trazoum21 mai à 17h41

Je trouve les commentaires durs avec Bourigeaud. Ok c’est pas sa meilleure saison et il a été irrégulier mais il a scoré et délivré quelques passes décisives. Pour moi il fait parti des « tops » de la saison avec mandanda, désiré et kali (même si c’est dur de parler de tops au regard de la saison). En flop, je suis d’accord pour mettre Omari et Blas, j’aurais rajouté Gouiri qui a été très décevant cette année.
On a eu un stade rennais très prétentieux et vaniteux, « une équipe de ouf », au final on ne méritait pas l’Europe. Gros chantier en défense, je ne sais même pas qui on doit garder (peut-être Theate en arrière gauche). Si on pouvait récupérer Mikautadze ce serait bien.

Mururoa21 mai à 18h34

Dans les flops, j’ajouterai les « enfumeurs » de la presse locale, devenus attachés de presse plus au service du club que de la vérité.

Dodo 21 mai à 19h04

J’oubliais en flop les journalistes locaux qui continuent, dans pleine lucarne d’aujourd’hui, daller dans le sens du « coach » car pour eux Stephan reste avant tout le génie breton, le druide talentueux alors que ce n’est qu’un usurpateur
Omari pas bon comme toute La Défense
Rieder ne serait pas forcément un joueur à potentiel
Salah méritait d’être dans le groupe
A part Vincent Simonneaux qui est très pro et pose les bonnes questions ça manque de professionnalisme et c’est bien dommage
Tous des pro Stephan visiblement pas intéressés par l’avenir du club

Dodo 21 mai à 19h14

Symboliquement la remarque de Fretigne à l’égard de Theate reflète bien la médiocrité de ces plumitifs : il s’étonne que Theate n’ait pas joué son rôle de grand frère avec Omari
Sauf que Theate est plus jeune qu’Omari
C’est complément lunaire !

Lolo21 mai à 20h41

Mais non l’âge n’a rien à voir Teathe international A Belge ,c’était à lui de montrer l’exemple
En plus un des meilleurs salaires de l’équipe
regardez bien sur la plupart des buts encaissés Teathe lève les bras rejetant toujours la faute sur les autres

Lolo21 mai à 20h42

Alors oui dans les flops on peut ajouter Teathe, surtout quand il joue en défense centrale

Jean Neymar 21 mai à 21h13

Le top : 4 buts, le flop : 7 buts. Whaa ! Ça illustre la régalade que nous a offert le club cette année. Mais on a déjà oublié le méga flop : Matic ?!! Parce que dans le genre gros raté, avec sa fuite sans rien dire au club avec femme et enfants, ça impose ! Puis son transfert-bras de fer à Lyon, qui nous passe devant et finit européen alors qu’ils au fond du trou (et du classement). Lui, il a la palme d’or avec les félicitations du jury Maurice, Genesio et Cloarec.

Mururoa21 mai à 21h29

Total soutien à Dodo pour sa dernière intervention : Simonneaux seul professionnel du groupe, Frétigné, preuve vivante de la décrépitude de son journal, ne connaît rien à rien (Théâtre/Omari). Son départ n’affaiblira pas l’information. Quant aux autres, ce sont de « gentils » amateurs, tout juste capables de reprendre les infos l’Equipe, de tutoyer les dirigeants incompétents ou, pour la plupart, de se comporter en petits attachés de presse. Ce club va très mal tout comme « la presse » rennaise.

Mordelles bas 21 mai à 22h42

Les tops : le public qui fait parti aujourd’hui des meilleurs de l hexagone. Les 10000 supporters qui ont fait le déplacement à Milan.

Les flops : le père et le fils Pinault qui s obstinent avec leur politique qui 28 ans après n a que très peu fait progresser le club ; un échec monumental.

Xavier22 mai à 08h15

Le GROS Flop est le prix des places !!! Des pris fous, pour gaspiller dans des transferts plus que douteux...

Cris 3522 mai à 15h32

Je suis supporter de Rennes mais habite en région parisienne, donc je ne connais pas les prix que l’ensemble des supporters rennais sur place trouvent excessifs, par conséquent dans ce cas la logique voudrait que personne ne se réabonne surtout que les prix risquent encore de grimper pour voir une spectacle minable. N’y a-t-il pas d’autres distractions intéressantes et moins coûteuses à Rennes ???

A. Rainier-Dusoir22 mai à 19h11

Sur ce topic :
le top : les jeux de mots de Condatefan
les flops : les réflexions haineuses de Mururoa et Dodo

Pokou26 mai à 00h20

Je suis d accord avec Condatefan pour c est top et flop et c’est jeux de mots bravo et Mururoa pour les journalistes Locals normales ils ont leurs entrées

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire ici
  • Votre commentaire sera publié après modération, sous réserve du respect des règles élémentaires d’orthographe, de syntaxe et de grammaire.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.