Scores Rennes en direct
21 mai 2024 | à 17h03

Mercato : qui est Frederic Massara, piste du SRFC au poste de directeur sportif ?

Piste évoquée par L’Equipe pour le poste de directeur sportif, qui est Frederic Massara ? Focus.

Mercato : qui est Frederic Massara, piste du SRFC au poste de directeur sportif ?

L’avenir de Florian Maurice au Stade rennais s’assombrit. La dernière journée terminée, il va désormais être question pour le directeur technique de trancher la question de son avenir. S’il ne serait pas question pour le club de le débarquer, un départ de son plein gré est dans les tuyaux. Plusieurs pistes ont été évoquées pour le remplacer, et L’Equipe évoque des contacts avec Grégory Lorenzi (Brest), mais aussi Frederic Massara.

De joueur de deuxième division à directeur sportif…

À 55 ans, Massara a déjà vécu une première carrière. Formé au Torino, l’Italien a évolué dans les divisions inférieures, à Pavia, Pescara, Palerme ou encore le Fidelis Andria. En 2003, il met fin à sa carrière et rejoint le staff de Benevento. Entraîneur adjoint, il connait vite trois clubs à ce poste, avec Pescara, Martina puis Palerme.

En 2008, il prend un autre virage après avoir travaillé au plus près du sportif, en rejoignant Walter Sabatini à l’AS Roma. Il devient l’un des collaborateurs les plus proches du directeur sportif, passant en parallèle ses diplômes pour un jour officier à ce type de poste. C’est finalement le cas en 2016, lorsqu’il prend la suite de son mentor Sabatini, à la Roma.

… par intermittence

Mais son expérience est de courte durée puisque Massara suit Sabatini à l’Inter Milan lorsque celui-ci y est nommé chef du sportif. La carrière de Frederic Massara, dit « Ricky », est celle-ci, celle de bras droit d’un directeur sportif d’expérience. La fonction, il l’exercice lui-même par intermittence, lorsque notamment, de retour à l’AS Roma, il doit pallier le départ de Monchi en 2019.

Après ce deuxième passage à la Roma, il rejoint le Milan AC la même année pour devenir là aussi directeur des sports, travaillant main dans la main avec la légende du club Paolo Maldini. Ensemble, le duo oeuvre à la constitution de l’effectif champion d’Italie en 2022 (Leao, Hernandez, Tonali, Kjaer, Maignan, Giroud…).

Libre depuis son départ du Milan AC en juin 2023, Massara été annoncé dans différents clubs italiens mais aussi à Liverpool cet hiver. Référence européenne à son poste, un challenge à Rennes serait son premier à l’étranger.

Vos réactions (15 commentaires)Commenter
Dodo21 mai à 17h48

Meilleur que Maurice
Pas compliqué en même temps mais il semble être la personne idéale pour rattraper les dégâts causés par la doublette du Rhône

TCP man21 mai à 17h57

Allez go , on fonce avec notre massarati !

supporter21 mai à 18h30

C’est la fin d’un cycle, une page se tourne et la prochaine à écrire devrait se tourner vers l’internationale avec pourquoi pas un D.S. Italien pour commencer. Fini l’ossature bretonnante, pourtant chère à F. Pinault, la mondialisation est partout.

Marcel Loncle21 mai à 18h32

Le cv est parfait.

BillyJeans21 mai à 18h54

J’pense que sa garde robe est pleine de rouge et noir et il a la flemme de tout racheter.

Philem 21 mai à 20h58

Bien évidemment. Le ds italien est parfait. Un carnet d’adresses à
l international. lui n ira pas chercher des lyonnais. la page
Maurice se tourne. Un fait certain
Le nouveau ds a du pain sur la planche. d où l importance de boucler son arrivée rapidement. départs arrivées pour la préparation avant saison.
ce serait top
Allez Rennes

Jean Neymar 21 mai à 21h21

Allez hop, c’est parti pour les pistes et autres rumeurs... TR déjà au taquet. On va en manger à toutes les sauces !!! (la milanaise mirait bien).

Dingofoot21 mai à 21h44

Quelle bande de gros naïfs !!!!

Pertre21 mai à 21h52

C’est à l’expérience et sur le terrain qu’on peut porter un jugement…Maurice quand il est arrivé cochait toutes les cases…Il a réussi de bonnes choses au début et puis on connaît la suite…
Donc Moet Hennesy….

Yann de Bretagne 2221 mai à 22h18

La filière niçoise étant en place, avec bientôt trois rennais, autour de GENESIO, il faut vite reconstruire, et surtout changer de cap et des années lyonnaise.
MASSARA à le bon portefeuille pour passer à l’international, et muscler une défense à l’italienne et quand on voit son excellent travail au MILAN entre jeunes prometteurs et anciens talentueux , cela peut valoir le coup !
Mais il faut revisser également l’organigramme sans quoi les guerres intestines continueront et pourrirons les ambitions des nouveaux arrivant.
Les PINAULT aiment RENNES et le montre tous les ans, mais si le club n’arrive pas à passer des caps, il faut supprimer quelques têtes et parfois des conseillers de longue date, pas prêts à réformer le club et à les laisser sur le bas côté.

campesien3521 mai à 23h28

Il serait intéressant et utile de connaître l’opinion de Massara sur le SRFC avant de tirer des plans sur la comète. Des interviews ? Pour quelles raisons venir à Rennes qui ne connaîtra pas l’Europe la saison prochaine ? Le défi de constituer dans les grandes largeurs une équipe compétitive ? Un peu « casse-gueule » pour faire ses preuves dans un championnat qu’il ne connaît pas. Si le tuyau n’est pas crevé et que Massara arrive à Rennes, je dis chapeau l’artiste. Pas froid aux yeux. Rennes a besoin de son carnet d’adresses mais il faudra ouvrir aussi le carnet de chèques car Massara aura des exigences sur le niveau des joueurs à recruter.

René Cassin 21 mai à 23h35

Quelle bonne blague,mdr !

Yk22 mai à 04h26

Tant qu on vire la defense, qu on prenne lui ou Lorenzi, tout me va.
mais surtout qu on ouvre les yeux !

Patrick 2222 mai à 14h02

Pour réformer votre club monsieur Pinault,virer moi tout vos conseillers de long date,qui pourrissent le club et ne font que la régression de votre club de coeur,au niveau nationale .je veut parler de ruello, Delanoë et Compagnie,d un autre temps.un patron a la tapie ou l’étang.un entraîneur a la Guy roux massara ou Lorenzo en patron du recrutement.une défense à l italienne.pinault fils doit mettre de l ordre et imposer ses choix a son père,éviter les choix du père par affinités,seul le talent,la force de caractère a la tapis doit prévaloir,alors surtout pas Stephan,manque de charisme.

John.p24 mai à 18h18

MASSATA FErAIT L’AFFAIRE,ET LUI ADJOINDRE Haize,serait judicieux.et virer tout le bureau,qui ne fait rien depuis si longtemps,créer un grand stade va de paire avec grande équipe et y rajouter un grand staff.
Tout passe par la,le reste’n’est que blabla.mais en attendant il n’y a personne pour recruter.

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire ici
  • Votre commentaire sera publié après modération, sous réserve du respect des règles élémentaires d’orthographe, de syntaxe et de grammaire.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.