17 août 2023 | à 16h46

Nemanja Matić : « J’aime la façon dont le Stade rennais joue »

La nouvelle recrue rennaise Nemanja Matić a été présentée ce jeudi après-midi au Roazhon Park. Le milieu de terrain serbe a répété être heureux d'avoir signé au Stade rennais et pense pouvoir aider l'équipe à atteindre ses objectifs.

Nemanja Matić : « J'aime la façon dont le Stade rennais joue »

Qu’est-ce qui vous a convaincu de rejoindre le Stade rennais ?
Comme je l’ai dit dans ma première interview pour le club, j’ai tout de suite aimé l’ambition affichée par les gens ici et par l’entraîneur. J’aime bien aussi la trajectoire du club, sa stratégie et le projet dans son ensemble. C’est ce qui m’a attiré ici.

Qu’est-ce que vous a dit Bruno Genesio ?
Je connais le style de jeu de l’équipe, je suis les matchs de Rennes et du championnat de France. On m’a dit que j’allais avoir un rôle important au sein de l’équipe grâce à mon expérience. C’est une équipe jeune avec beaucoup de qualité et je pense que mon expérience va justement pouvoir aider l’équipe.

« J’ai choisi Rennes car je pense que c’est le bon club pour moi aujourd’hui. »

Comprenez-vous la surprise des gens de voir un joueur comme vous signer ici, sans manquer de respecter au Stade rennais ?
Je comprends la question, mais je ne le vois pas comme une surprise. Je suis heureux d’être ici, je suis fier de faire partie de ce projet. Tout le monde au club, Florian, le président, le coach, le staff et les joueurs m’ont accueilli d’une belle manière. Bien sûr, j’ai joué dans des grands clubs dans ma carrière. J’ai choisi Rennes car je pense que c’est le bon club pour moi aujourd’hui.

Vous avez beaucoup travaillé avec José Mourinho pendant votre carrière, ça n’a pas été trop dur de le quitter ?
Il faut parfois prendre des décisions qui ne sont pas simples. J’ai une très bonne relation avec lui, j’ai travaillé dans trois clubs différents sous ses ordres. Mais je me répète : aujourd’hui, je suis très heureux d’être à Rennes et maintenant j’ai hâte de pouvoir commencer à jouer.

Qu’est-ce que vous saviez de Rennes avant la signature, avant même les premiers échanges ?
Je suis le foot, surtout les championnats européens. Je sais que le club a de très bons joueurs, je sais aussi qu’il y a eu des grands joueurs dans le passé et qu’ils sont ensuite allés dans de très grands clubs en Europe. Je sais également que c’est un des plus anciens clubs français, plus de 120 ans si je ne me trompe pas. Je sais aussi que le Serbe Goran Pandurović a joué ici avant que je sois né, non ? (Rires.) Je sais dans quel club je mets les pieds.

« Je me sens très bien physiquement. J’ai commencé l’entraînement, il va me falloir quelques jours pour apprendre à connaître l’équipe et m’adapter. »

Comment vous sentez-vous physiquement ?
Je me sens très bien physiquement. J’ai commencé l’entraînement, il va me falloir quelques jours pour apprendre à connaître l’équipe et m’adapter. Je me sens prêt, on verra ensuite le coach dans quelle position et à quelle fréquence il pourra me faire jouer. Le plus important, c’est que je n’ai pas de blessure et que tout aille bien.

Quels objectifs a présenté le club au moment de votre signature ?
C’est dur de prédire ce qui va se passer. J’aime penser que le prochain match est le plus important. Il faut les prendre les uns à la suite des autres, je sais que ce n’est pas une championnat facile. On verra bien en fin de saison.

Comment voyez-vous la philosophie de jeu de Genesio qui pourrait changer un peu de celle de Mourinho ?
Je pense que ce ne sera pas un problème de m’adapter à la philosophie de jeu de Bruno Genesio. J’ai eu une longue carrière, je n’ai pas seulement joué sous Mourinho, j’ai eu beaucoup de coachs dans ma carrière. José Mourinho défend beaucoup et très bien, mais il aime aussi attaquer parfois. Je ne pense pas que ce soit un problème pour moi. J’aime la façon dont l’équipe joue et j’ai hâte de pouvoir commencer.

Quels joueurs du groupe connaissiez-vous avant d’arriver à Rennes ?
Pas personnellement, non, mais je regarde les matchs comme je l’ai dit. Il y avait un joueur qui parlait ma langue (Lovro Majer), mais il est malheureusement parti (Il sourit.) Il y a beaucoup de jeunes, nous n’avons pas encore pu jouer ensemble, je vais prendre le temps d’apprendre à connaître tout le monde.

Qu’est-ce qui fait que vous avez voulu partir de Rome ?
Comme je l’ai dit, c’est toujours difficile de prendre ce genre de décision. J’ai senti qu’il était temps pour moi de trouver un nouveau challenge, relever un nouveau défi. La Roma est un grand club, avec un grand coach et tout le monde a été sympa avec moi là-bas. Ce qui m’a attiré ici, c’est le projet, je sais que je peux être important et aider.

« Je suis content que les gens me voient comme un bon joueur et je vais essayer de montrer que c’est vrai. »

De l’avis général, vous êtes l’un des meilleurs joueurs à signer au Stade rennais. En êtes-vous conscient et est-ce que ça met la pression ?
Après la carrière que j’ai eue et les clubs dans lesquels j’ai joué, je sais qu’il y a une attente. Ça a été le cas depuis le début de ma carrière, ce n’est pas un problème pour moi, c’est une opportunité de montrer ce dont je suis capable. Ce n’est pas une pression supplémentaire, je suis un rouage dans cette équipe. Je suis content que les gens me voient comme un bon joueur et je vais essayer de montrer que c’est vrai.

On a lu que le PSG avait essayé de vous recruter, est-ce que c’est vrai et pourquoi ne pas avoir accepté de rejoindre un club aussi puissant ?
Je vais me répéter, je suis heureux d’être ici. Quand on évolue dans des grands clubs, on a toujours des contacts, mais je ne vais pas dire si c’est vrai ou faux, je suis bien ici.

Il paraît que vous voulez devenir entraîneur, est-ce que c’est vrai et qu’est-ce que peut vous apporter le Stade rennais dans ce projet de reconversion ?
C’est une bonne information, je veux essayer de devenir coach après ma carrière, je suis en train de passer ma licence. C’est le plan, mais on verra. Je peux vous rassurer, pour l’instant je suis concentré sur le foot. J’ai beau avoir 35 ans, je pense avoir encore quelques années à donner sur le terrain, à jouer et courir. Après, on verra.

Vos réactions (13 commentaires)Commenter
campesien35 17 août 2023 à 16h19

Le discours diplomatique habituel, c’est normal. Nous ne saurons rien des raisons profondes de sa venue à Rennes. Bravo aux dirigeants rennais. Nous lui souhaitons la bienvenue, les supporters au stade sauront l’accueillir chaleureusement. Et nous comptons sur lui pour faire briller l’équipe... avec d’autres bien sûr.

Loucedé17 août 2023 à 16h34

Bon état d’esprit ! On sent « la bonne personne » dans ses réponses .

axman3517 août 2023 à 16h46

son discours est clair et precis binevenu chez nous maintenant il faut que les actes soient a la hauteur des paroles et que le serbe nous fasse oublier le croate .....

Yann 17 août 2023 à 17h08

On reconnaît jamais avoir eu au sein du SRFC un joueur avec un tel CV. Laurent Pokou sans doute , si l’alchimie se réalise le Groupe va sacrément élever le niveau de jeu, être plus respecté aussi. Par contre la jeunesse de nos défenseurs (après les derniers départs Mercato ) stresse la majorité des supporters et j’en suis. Nous pensions tous voir arriver le défenseur central européen et bah non dixit le Club. Je crains qu’en Ligue Europa on le regrette amèrement. En championnat ça devrait le faire si pas trop de blessures

Lolo17 août 2023 à 17h43

Mais voyons arrêter de parler de manque d’expérience de nos arrières

Saison 2022 ,2023

Assignon c’est 12 matchs en ligue 1
Omari c’est 16 matchs en ligue 1

Belocian c’est 8 matchs en ligue 1

A eux 3 c’est 30 matchs de ligue 1 saison 2022 ,2023
C’est l’expérience dont nous parlait Genesio sans doute

Bon Matic va avoir du boulot pour bien placer les jeunes sur le terrain

On compte sur lui

CondateFan17 août 2023 à 17h43

Petit retour sur les questions huit et dix, avec les rectifications qui s’imposent.
Et on commence par la dixième. Nemanja, action ou vérité ? Oh à mon âge, vous savez, on va plutôt dire vérité.
Alors ?
- bon, comment dire, je suis plutôt bel homme, grand, costaud, musclé, et du coup je plaisais beaucoup aux petites romaines et ça, ma femme, Mimie, ne le supportait plus du tout, alors on a décidé, pour sauver notre couple, de prendre un nouveau départ dans une nouvelle ville, plus calme, ici à Rennes. Donc voilà, madame est serbie.
Et en ce qui concerne la huitième question ?
- alors là c’est beaucoup plus simple tellement ça semblait naturel pour moi en terme d’évolution de carrière de passer du Mou au Grand-Mou.
Logique.

TCP man 17 août 2023 à 19h22

Ah Condate c’est comme ça qu’on vous aime !
Et pour Madame ça sera quoi avec sa saucisse aux serbes ?

Marcel Bichon17 août 2023 à 19h55

De loin, Des faux air de Tony Vairelles…..oh non !!!!

(@Condadefan…t’es un sacré phénomène )

Yann de Bretagne 2217 août 2023 à 20h16

Beaucoup de sagesse et de calme dans les réponses.
Un joueur qui amènera énormément dans les moments difficiles en mettant le pied sur le ballon, et évitera les affolements vus l’année passée, en déplacement.
Beaucoup d’impatience de le voir évoluer parmi tous nos jeunes, qui apprendront beaucoup.

Titi343517 août 2023 à 20h35

Bon, tout compris, Matic sera le prochain entraîneur du stade.

Redondo5 17 août 2023 à 20h36

Cette conférence de presse, à 13 jours de la fin du mercato, fallait pas en attendre grand chose. Tellement d’enjeux financiers et sportifs en si peu de temps, tant de concurrence s’il faut remplacer Jeremy avant le 31/08 (dossiers Balogun, Wahi par exemple) qu’il faut être malin et donc discret. Confiance au club pour faire au mieux.

Pablo18 août 2023 à 10h13

On ne sait toujours pas quel sera le rôle de Matic aux cotés de ses coéquipiers. Milieu défensif, récupérateur, relayeur, offensif ?

Ficelle18 août 2023 à 10h20

Je vois surtout Winamax comme nouveau sponsort... Quelle horreur !

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire ici
  • Votre commentaire sera publié après modération, sous réserve du respect des règles élémentaires d’orthographe, de syntaxe et de grammaire.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.