3 décembre 2006 | à 12h27

Stade Rennais - Nantes vu des tribunes

Événement samedi soir au Stade de la Route de Lorient, où le Stade Rennais recevait son éternel rival du FC Nantes. Outre la victoire rennaise (2-0), nous retiendrons de cette soirée l'animation exemplaire dans les tribunes, notamment du côté du Roazhon Celtic Kop qui fêtait ses quinze ans.

Stade Rennais - Nantes vu des tribunes
JPEG - 16.2 ko

Anniversaire du RCK oblige, chants et animations étaient de rigueur. C’est par une banderole tendue au dessus de la tribune Ouest-France bas avant le match - sur laquelle on pouvait lire « SRFC : 15 ans qu’on chante pour toi, ce soir joue pour nous » - que commença cette soirée. Une banderole enlevée quelques minutes avant le début de la rencontre qui laissait place à une autre encore plus imposante qui recouvrait, elle, l’intégralité du bas de la tribune et sur laquelle était écrit « Roazhon Celtic Kop ». Le haut de la tribune supporta le kop rennais par un tifo énorme composé de feuilles de papier rouges, noires et blanches.

Les tifos de début de match passés, les chants pouvaient commencer à résonner dans l’enceinte du stade.

Départ en trombe dans le RCK qui voulait fêter son anniversaire dignement : quelques chants lourds par-ci, des « joyeux anniversaire » par-là, l’ambiance était bel et bien au rendez-vous. Néanmoins, l’intensité baissa lentement - comme sur la pelouse d’ailleurs - jusqu’à ce but de la tête de Melchiot qui réveilla le stade. L’ambiance générale du stade fut correcte jusqu’à la mi-temps.

Au retour des joueurs sur la pelouse, le RCK toujours, fit un “gâteau d’anniversaire” dans les tribunes, 15 fumigènes faisant office de bougies. Les animations du kop rennais terminées, l’heure était aux chants, un rythme bien soutenu par des supporters heureux et d’autres peut-être un peu trop "excités". La fin du match approchait, et les tambours étaient toujours présents avant le but de Cheyrou, qui envoya les Nantais en enfer et les Rennais aux anges. Une ola en fin de match pour saluer la performance de l’équipe et un magnifique « joyeux anniversaire » repris par toute la tribune qui fut prolongé dans les bus de la capitale bretonne.

Côté nantais, nombreux étaient les “Canaris” à avoir fait le déplacement chez leur voisin rennais. Une ambiance bien assurée avant le match - et pas que dans les tribunes - ainsi que pendant la première moitié de la première période. Ensuite, ce fut plus des chants de désespoir, lancés par les supporters d’un club qui pointe aujourd’hui à la 19e place du championnat avec 12 petits points.

Bref, une belle soirée où l’on retiendra bien sûr la victoire, mais aussi la performance réalisée par les supporters du Stade Rennais et notamment le Roazhon Celtic Kop.

Joyeux anniversaire au Roazhon Celtic Kop !

Les chiffres

- 14e : C’était la place du Stade Rennais dans le Championnat de France des Tribunes de la LFP avant le match contre Nantes. On peut espérer une hausse dans le classement suite à la prestation des supporters rennais durant la rencontre.

- 15 ans : C’est l’âge du RCK, qui fêtait hier son anniversaire.

- 29 093 : C’est le nombre de spectateurs présents au match. Il s’en est failli de peu pour que le record d’affluence - 29 490 spectateurs - tombe.

Stade Rennais - Nantes

- L’avant-match : Du jeu à la nantaise au jeu à la rennaise ou le témoin du « rêve espéré »
- La feuille de match : Rennes enfonce un peu plus Nantes
- La vidéo : Stade Rennais FC 2 - 0 Nantes-Atlantique
- L’ambiance : Stade Rennais - Nantes vu des tribunes

P.-S.

Illustration : captures d’images des vidéos de Canal+ - Foot+

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire ici
  • Votre commentaire sera publié après modération, sous réserve du respect des règles élémentaires d’orthographe, de syntaxe et de grammaire.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.