L’histoire des stades du Stade Rennais

Depuis 1901, le Stade Rennais a évolué à plusieurs endroits différents, pour enfin s'installer Route de Lorient, lieu qu'il n'a plus quitté... depuis 1912.

10 Mars 1901 - Septembre 1912 : divers terrains

Durant cette période, le Stade Rennais joua sur différents terrains : un situé Boulevard Voltaire, un situé Faubourg de Brest et le dernier, où les stadistes jouèrent plusieurs années, situé à l’Ouest de la capitale bretonne, sur les bords de la Vilaine, à la Mabilais. Il ressemblait plus à un champ, et était recouvert d’eau en hiver. Des caillebotis évitaient aux spectateurs de se mouiller les pieds, et l’aire de jeu était délimitée par une simple corde, remplissant la même fonction que les actuels grillages.

Le terrain appartenait aux frères Richier.

Le record d’affluence fut obtenu le 11 février 1912, lors du derby face à l’US Saint-Servannaise : 5 000 spectateurs !

15 Septembre 1912 : le Parc des Sports de la Route de Lorient

JPEG - 53.8 ko
L’entrée du Parc des Sports de la Route de Lorient (entre 1912 et 1935)
Photo Ouest-France
JPEG - 61.9 ko
La tribune du Parc des Sports de la Route de Lorient (entre 1912 et 1935)
Photo Ouest-France

Le 15 septembre 1912, à l’initiative de M. Folliard, le président, et de M. Richier, le SRUC quitte le terrain de La Mabilais pour emménager, toujours non-loin de la Vilaine, au Parc des Sports de la Route de Lorient (au 111 Route de Lorient exactement), qui comme son nom l’indique, se situe sur les bords de la route conduisant à Lorient.

De grandes tribunes couvertes (environ 6000 à 7000 places) ainsi que des buvettes étaient destinées aux nombreux spectateurs.

Premier match dans cette nouvelle enceinte, le 15 septembre 1912 donc, lors d’un match amical, et première victoire pour les joueurs du SRUC : 6-1 face au SA du lycée de Rennes.

Pour l’info, Brizard fut le premier buteur dans ce nouveau stade, Verlet le premier capitaine à en fouler la pelouse et Ruesch le premier international étranger à jouer ici.

Période avant-guerre 39-45

Le stade connaîtra quelques aménagements, avec notamment la mise en place d’un grillage autour du terrain pendant la saison 1935-1936, la couverture de la deuxième tribune des gradins côté Nord, et la réfection de la tribune côté Sud.

La capacité du stade sera portée à 12 000 places (pour 1,5 millions de francs), de nouveaux gradins seront construits et l’on notera la mise en place de vestiaires.

JPEG - 65.2 ko
Photo aérienne du Parc des Sports de la Route de Lorient (entre 1940 et 1955)
Photo Archives de Rennes

Période de la guerre

Les troupes américaines s’installent dans le Parc des Sports de la Route de Lorient même.

Période après-guerre

1954-1955 : construction d’une tribune en béton armé de de 3 000 places (travaux estimés à environ 100 millions de francs) inaugurée le 11 Décembre 1955 contre Nantes, et mise en place d’un auvent en guise de toit pour la tribune côté Route de Lorient : la portée du stade est alors de 13 000 places, dont 7 000 assises.

1956-1957, construction d’une tribune de 10 000 places (dont 2 000 assises) côté Vilaine : le stade peut accueillir 20 000 spectateurs.

Le Parc des Sports de la Route de Lorient deviendra le Stade de la Route de Lorient, mais la municipalité rejettera une proposition de renommer ce dernier nom en Octobre 1981.

En 1986, le stade fait “pelouse neuve”.

Les derniers travaux

En 1996, le Stade de la Route de Lorient est retenu pour accueillir des rencontres de la Coupe du Monde 1998, à condition que celui-ci soit agrandi. Mais la mairie refuse...

La construction d’un nouveau stade débutera néanmoins en 1999, pour se terminer en 2004. Elle aura ainsi vu la construction de la tribune Ville de Rennes, la destruction/reconstruction de la tribune PPR-Vilaine, la rénovation de la Tribune Ouest-France (ancienne tribune Mordelles) et enfin la rénovation de la Tribune Super U-Lorient.

JPEG - 66.3 ko
The Stade de la Route de Lorient, before the Ville de Rennes stand was built
Photo Stadionwelt

Le tout donne un stade d’une capacité théorique de 31 127 places, dont l’inauguration festive a eu lieu lors du match France - Bosnie-Herzégovine, le 18 août 2004, et l’inauguration sportive le 23 octobre de la même année après le match Rennes - Metz.
Depuis, le record d’affluence a été porté à 29 490 spectateurs, le 20 août 2005 pour un Rennes - Marseille. La capacité réelle du stade est en effet de 29 778 places assises, un peu plus de mille places debout n’étant pas ouvertes à la vente en bas de la tribune Ville de Rennes.

Photos du stade actuel