15 novembre 2011 | à 16h18

Sélections : deux annulations, une blessure

Sélections : deux annulations, une blessure

À trois jours de la rencontre entre Lyon et le Stade rennais, seuls deux joueurs - Razak Boukari et Yann M’Vila - sont encore retenus par leur sélection nationale. Le premier joue cet après-midi un match décisif avec le Togo contre la Guinée-Bissau, le second affronte la Belgique en amical avec les Bleus.

Initialement prévus, trois matchs n’auront finalement pas lieu ou ne concerneront pas des Rennais.
Ainsi, alors qu’il devait jouer avec le Sénégal contre la Côte-d’Ivoire à Amiens, Cheick N’Diaye a pu rentrer en Bretagne plus tôt que prévu. Bloquée en Afrique du sud - où elle jouait un match amical - après des problèmes d’avion, l’équipe ivoirienne a finalement dû déclarer forfait.
Autre match annulé, celui du Cameroun de Georges Mandjeck en Algérie. En cause cette fois, une sombre affaire de primes, qui a provoqué la colère des joueurs camerounais, Samuel Eto’o en tête. Dans un communiqué adressé à la presse, les joueurs ont tout simplement indiqué qu’ils refusaient de jouer la rencontre sachant que leur fédération n’avait pas prévu de rétribution, « prime qui est une institution à chacun de leurs regroupements ». Malgré un revirement de leur fédération, les joueurs ont affirmé ne plus être en condition de jouer mardi, et ont repris le chemin de leurs clubs respectifs. Mandjeck devrait ainsi rejoindre la Bretagne ce mardi soir.

Enfin, Jonathan Pitroipa a lui aussi rejoint Rennes plus tôt que prévu. Prévue ce soir à Saint-Gratien, la rencontre amicale entre le Burkina Faso et la Guinée est pourtant bel et bien maintenue, mais l’attaquant rennais a finalement quitté ses compatriotes en cours de rassemblement.
Selon le sélectionneur Paulo Duarte, interrogé par la presse burkinabé, son ailier serait légèrement blessé aux adducteurs. Rentré à Rennes, Pitroipa était présent à la Piverdière ce matin, sans que le club ne communique au sujet de cette hypothétique blessure. Face au Mali vendredi dernier, l’ailier rennais n’avait joué que pendant une demi-heure.