Saison 2005-2006

Derniers articles de la rubrique

29 janvier 2006
Dominer n'est pas gagner...

Même en pratiquant un football de qualité, les Rennais ne parviennent pas à prendre des points, la faute à un sérieux problème de réalisme devant le but. Vraiment, dominer n'est pas gagner...

28 janvier 2006
Une nouvelle leçon de réalisme

Malgré une organisation tactique rigoureusement respectée - et surprenante, Källström évoluant presque en pointe - , les hommes de Bölöni, pour n'avoir pas su concrétiser leurs nombreuses occasions, s'inclinent de nouveau en championnat. Dominés, c'est sur penalty que les Auxerrois ouvraient le score par Pieroni (68e), avant d'inscrire un second but dans la foulée (Kahlenberg, 80e). L'expulsion de Mathis en toute fin de rencontre n'y changera rien : pour sauver une fin de saison qui s'annonce bien terne, les Rennais devront battre Lens en Coupe de France mardi soir.

22 janvier 2006
Un manque de liant évident

Peu de prises de risques et un manque de liant entre la défense et l'attaque pour ce match face à Nancy.

21 janvier 2006
Nouvelle défaite pour des Rennais trop timorés...

Les supporters et les joueurs du Stade Rennais attendaient beaucoup de ce match ce soir, car tout le monde avait encore en mémoire le 6 à 0 infligé aux Rennais en Lorraine au mois d'août dernier. Avec un schéma de jeu innovant avec, notamment, Monterrubio dans l'axe, Laszlo Bölöni comptait renverser la tendance. Il n'en a été rien. En effet, bien que les Rennais eurent de belles occasions, ils n'ont pas réussi à les mettre au fond des filets. Phrase qui n'est pas nouvelle puisque les attaquants pêchent énormément devant le but depuis quelques mois. Une fois de plus, cette erreur leur a été fatale puisque les Nancéiens, cinglants de réussite, inscrivirent le premier but en milieu de seconde période sur une frappe des 20 mètres. Pouplin, gêné par un faux-rebond, ne put se saisir de la balle (57e). Dans ce match très tendu avec deux expulsions, dont celle de Pablo Correa, l'entraîneur lorrain, les Rennais poussèrent pour revenir à la marque, avec à la clé plusieurs occasions, mais sans réalisations... Enfin dans les arrêts de jeu, Duchemin sonna l'heure de gloire pour son équipe en trompant Pouplin sur un contre... Après des défaites comme celle-là, qui n'est pas la première, Laszlo Bölöni aura beaucoup de questions à se poser, notamment sur les objectifs du Stade Rennais cette saison.

15 janvier 2006
Pagis et son épaule font chuter les Rennais

À Lens, les Rennais avaient campé devant leur but et étaient repartis avec un point. À Marseille, les occasions furent plus nombreuses et surtout plus franches mais les hommes de Bölöni repartent bredouilles de leur déplacement. Ni Monterrubio (60e), ni Källström (62e) ne parvenaient à ouvrir la marque. Deux minutes plus tard, c'est Marseille qui allait décanter la situation grâce à un but de l'épaule de Pagis. Les Bretons connaissent leur première défaite de l'année 2006.

15 janvier 2006
Interview d'un supporter marseillais

Dans l'optique du match de ce soir, Stade Rennais Online est allé à la rencontre d'un supporter marseillais pour lequel (auto-)dérision et franchise ne sont pas de vains mots.

12 janvier 2006
Briand tire les Rennais d'un match terne

Avec deux victoires en autant de rencontres de championnat, l'année 2006 démarre bien sur le plan comptable pour Rennes... si ce n'est une différence de buts catastrophique. Une différence que les « Rouge et Noir » n'ont pas réussi à améliorer de beaucoup hier soir face au Mans. La faute sans doute à des attaquants trop souvent signalés hors-jeu, à un bon match du gardien adverse, Yohann Pelé, ou encore à un Alex Frei en manque total de réussite (et de confiance ?). Le Suisse, remplacé par Nguema en toute fin de rencontre, n'a d'ailleurs pas manqué de manifester son énervement lors de sa sortie...

8 janvier 2006
Un Rennes à la peine mais qualifié

Un but, des insultes racistes, un pétard qui raisonne, un autre but, une expulsion : retour sur un match (trop) riche en rebondissements qui aura permis à Moussa Sow de s'illustrer de la meilleure des façons.

7 janvier 2006
Le Sow-veur !

En s'imposant 3 buts à 2 en Corse dans l'ambiance hostile - pétards, projectiles - du stade François Coty d'Ajaccio face au petit club de l'USC Corte (CFA2), les Rennais ont sauvé les apparences. Mais ils ne doivent pas oublier que leur adversaire d'un soir se présentait face à eux privé de quatre de ses titulaires, puis handicapé par la sortie sur blessure de deux Cortenais et l'expulsion d'un troisième à l'heure de jeu. Revenus par deux fois au score, les Rennais ont pris un avantage décisif en fin de match grâce à un doublé de Moussa Sow, et voient la route des 16es de finale de la Coupe de France - un de leurs objectifs cette saison - s'ouvrir à eux.

5 janvier 2006
Une page d'Histoire à la Beaujoire

Historique ! Après plus de 40 ans de disette à Nantes, Rennes s'est enfin adjugé le derby. Pourtant dominés, c'est contre le cours du jeu que les Rennais ouvraient le score par Didot (29e). Une minute plus tard, Pouplin stoppait un pénalty de Keserü. En seconde période, Utaka permettait aux « Rouge et Noir » de faire le break (70e). Menés 2 à 0, les Nantais n'y croyaient plus, et Rennes pouvait savourer à sa juste valeur ce premier succès à la Beaujoire. Et lorgner vers le haut du classement...

0 | ... | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | ... | 130