24 janvier 2009 | à 22h43

Le Stade Rennais au petit trot

Au terme d'une partie sérieuse, le Stade Rennais s'est qualifié pour les huitièmes de finale de la Coupe de France. Devant des Stéphanois assez peu dangereux sur les buts de Douchez, les joueurs de Guy Lacombe (qui avait aligné son équipe-type), mettent 40 minutes à imposer leur domination aux Verts, et - dès lors - ne lâcheront plus leur emprise sur le match. Sur une énorme erreur de la défense stéphanoise, Briand s'en va battre Janot en face-à-face et ouvre le score avec réalisme (44e). En seconde mi-temps, les occasions de faire le break s'accumulent, sans que Sow, Pagis ou Leroy ne parviennent à concrétiser. Mais à trois minutes de la fin, ce dernier adresse un centre parfait pour Briand qui crucifie Janot de la tête (87e). Une victoire logique et méritée, et une qualification assurée pour la suite de la compétition.

Le Stade Rennais au petit trot

Feuille de match

Stade Rennais FC 2 - 0 AS Saint-Étienne
Coupe de France, 16es de finale
Samedi 24 janvier 2009 à 20h30

Stade de la Route de Lorient
Affluence : 14 105 spectateurs

Temps froid
Pelouse en état moyen

Arbitre : M. Philippe Kalt

Buts : Briand (44 et 87e) pour Rennes

Avertissement : Dabo (85e) pour Saint-Étienne

- Stade Rennais FC : Douchez - Fanni, Hansson (cap), Mangane, Bocanegra - Sow (Echiejile, 83e), Mbia, Lemoine, Leroy - Pagis (Danzé, 74e), Briand (Esteban, 90e+1).

- AS Saint-Étienne : Janot - Varrault, Bayal, Benalouane, Dabo - Matsuidi, Matuidi, Perrin (cap) (Payet, 55e), Machado - Grax (Rivière, 68e), Mirallas (Gomis, 81e).

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire ici
  • Votre commentaire sera publié après modération, sous réserve du respect des règles élémentaires d’orthographe, de syntaxe et de grammaire.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.