9 mai 2009 | à 23h21

Guingamp rit, Rennes pleure

Le Stade Rennais s'est incliné en finale de la Coupe de France face à son voisin guingampais. La première mi-temps est à la fois crispée et équilibrée, entre des Rennais dominateurs dans la possession de balle, mais incapables de se montrer dangereux devant, et des Guingampais bien regroupés derrière et rapide en contre. Ce sont d'ailleurs les Costarmoricains qui se créent les premières occasions par Eduardo, puis Soumah, mais Douchez reste vigilant. Côté rennais, seul Leroy, d'une demi-volée limpide, parvient à éclairer le ciel francilien. Mais le ballon frappe la barre transversale. La seconde mi-temps démarre mieux pour les Rennais, avec Sow repositionné dans l'axe. Celui-ci trouve à son tour la barre, alors qu'il se présentait face à Gauclin. Rennes domine, et la partie se tend. À la 68e, un coup-franc de Cheyrou est repris victorieusement de la tête par Bocanegra qui ouvre le score. On croit à un avantage décisif, mais Guingamp a de la ressource. Trois minutes plus tard, Eduardo profite d'une approximation défensive pour remettre son équipe à égalité. Et dix minutes plus tard, ce même Eduardo profite d'un mauvais placement de la défense pour enfoncer le clou d'une frappe croisée (78e). Le coup est rude pour les Rennais qui ne s'en remettront pas, et voient la coupe partir pour les Côtes d'Armor. Sombre désillusion.

Guingamp rit, Rennes pleure

Feuille de match

Stade Rennais FC 1 - 2 En Avant Guingamp
Coupe de France, Finale
Samedi 9 mai 2009 à 20h45

Stade de France
Affluence : 80 056 spectateurs

Temps nuageux
Pelouse en excellent état

Arbitre : M. Thierry Auriac

Buts : Bocanegra (69e) pour Rennes ; Eduardo (72e et 83e) pour Guingamp

Avertissement : Hansson (88e) pour Rennes ; Eduardo (83e) pour Guingamp

- Stade Rennais FC : Douchez - Fanni, Mbia, Hansson (cap), Bocanegra - Lemoine, Cheyrou (Kembo Ekoko, 89e) - Danzé (Pagis, 79e), Leroy, Sow (Gyan, 87e) - Thomert.

- En Avant Guingamp : Gauclin - Deroff, Bassila (cap), Koné, Felipe - Mathis, Colleau (Sène, 73e) - Gilson Silva (Ogunbiyi, 70e), Oruma, Soumah - Eduardo.

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire ici
  • Votre commentaire sera publié après modération, sous réserve du respect des règles élémentaires d’orthographe, de syntaxe et de grammaire.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.