4 octobre 2011 | à 22h40

Où en sont les joueurs prêtés ?

En manque de temps de jeu la saison dernière au Stade rennais, Johann Carrasso, John Verhoek et Frank Julienne ont tous les trois été prêtés cet été. Les deux premiers pour rebondir, le troisième pour gagner en expérience. Un à deux mois après leur départ de Bretagne, où en sont-ils dans leurs clubs respectifs ?

Où en sont les joueurs prêtés ?

Johann Carrasso, l’occasion saisie

Poussé vers la sortie par l’arrivée de Benoît Costil et la place grandissante laissée à Abdoulaye Diallo, Johann Carrasso est finalement parvenu à obtenir à Monaco ce qu’il était venu y chercher : du temps de jeu.
Tout n’a pas été simple pour l’ancien montpelliérain, qui a débuté la saison en tant que doublure de Sébastien Chabbert, lequel s’était vu promettre par Laurent Banide une place de titulaire après le départ de Stéphane Ruffier. Chabbert, peu convaincant lors de ses premières sorties, a ensuite eu le malheur de se blesser au genou. À l’heure actuelle, l’ancien lensois est encore sur le flanc.

Profitant des déboires de son coéquipier, Johann Carrasso a pu goûter aux joies de la Ligue 2 durant tout le mois de septembre, disputant cinq matchs comme titulaire. À Monaco ces derniers temps, le poste de gardien de but est un secteur particulièrement exposé. La faute à une équipe qui est globalement à la peine en championnat, où elle occupe une surprenante dernière place.
Souvent abandonné par sa défense, Carrasso ne manque donc pas de travail. Fatalement, il encaisse quelques buts (sept en cinq matchs), mais l’ex-international espoirs semble tout de même tirer son épingle du jeu. Auteur de nombreuses parades, il est parfois parvenu à maintenir son équipe à flot, et semble - de l’avis général - monter en puissance depuis sa première titularisation.

Si ses performances demandent confirmation sur le reste de la saison, il sera intéressant d’observer si Chabbert retrouve sa place de titulaire à son retour de blessure, ou si Carrasso est confirmé numéro 1. Dans cette optique, un événement peut lui être favorable : le 12 septembre dernier, Laurent Banide a été remplacé par Marco Simone au poste d’entraîneur. Un changement qui pourrait avoir comme conséquence une remise à zéro des compteurs entre Chabbert et Carrasso.
Malgré ce début de remise en selle du jeune gardien, son avenir à Rennes semble s’assombrir. La faute à l’affirmation dans les cages rennaises de Benoît Costil, lequel donne jusqu’à présent entière satisfaction. Ses performances pourraient en revanche convaincre les dirigeants monégasques de lever en fin de saison l’option d’achat que leur a consenti le Stade rennais.

Frank Julienne, toujours joker

Seul jeune joueur formé au club à avoir été prêté pour gagner en temps de jeu, Frank Julienne fait pour l’instant figure de déception.
Envoyé au Havre, le petit attaquant n’a pas réussi à se défaire du statut de joker qui lui a été attribué à son arrivée. Dans une équipe haut-normande qui joue le haut de tableau, l’attaque est vampirisée par le prometteur Ryan Mendes, et Julienne n’a pas encore trouvé sa place, concurrencé par Walid Mesloub, Alexandre Bonnet ou encore Harry Novillo.

En championnat, Frank Julienne n’a pour l’instant été titularisé qu’à une seule reprise, obtenant également six entrées en jeu. Il faut dire que le jeune joueur ne s’est montré décisif pour le moment qu’en Coupe de la Ligue, compétition où il a obtenu une seconde titularisation. Contre Metz au premier tour, le jeune rennais avait offert au Havre une prolongation inespérée (mené 4-1, le club normand était revenu à hauteur, Julienne égalisant à la 88e minute), avant que son équipe ne se qualifie en prolongation. Un but qui n’a pas trouvé d’écho pour l’instant.

Si l’on attendra évidemment la suite de la saison avant de tirer des conclusions, le prêt de Frank Julienne ne semble pas parti pour s’inscrire dans la lignée de ceux qui avaient été concluants les années précédentes, comme Pajot à Boulogne ou Brahimi à Clermont. Pour donner plus de relief à son prêt, le joueur devra en tout cas saisir sans coup férir les opportunités que devrait lui offrir son entraîneur d’ici à mai 2012.

John Verhoek, la confiance retrouvée

Dimanche à Rotterdam, sur la pelouse de Feyenoord, John Verhoek a sans doute réalisé sa meilleure performance depuis son arrivée à l’ADO La Haye. Auteur d’un but et d’une passe décisive (pour son frère Wesley), l’attaquant rennais semble profiter à plein de son retour « à la maison », puisqu’il a grandit dans la banlieue de La Haye, puis a été formé à l’ADO.
Très rapidement, Verhoek s’est assuré une place de titulaire à la pointe de l’attaque de son équipe, et forme avec son frère, qui évolue sur l’aile, un joli duo.

Depuis son arrivée, avec trois buts en cinq matchs, son bilan est très positif. Trois réalisations qui n’ont cependant pas encore retourné les sceptiques, deux faisant suite à de grossières erreurs défensives, et une pouvant avoir été entachée d’une faute de main.
Contre Twente, le 18 septembre, reprenant un centre venu depuis le côté gauche, Verhoek manque sa tête, mais emporte le ballon avec lui dans son élan (aidé du bras ?). Celui-ci finit par rentrer et le but est validé, malgré les protestations des joueurs d’Enschede.
Contre Venlo, une semaine plus tard, Verhoek bénéficie des largesses défensives de l’équipe adverse qui, suite à un centre venu de la gauche, lui laisse tout le temps nécessaire pour fusiller le gardien d’une lourde frappe à cinq mètres de la ligne de but.
Contre Feyenoord enfin ce dimanche, c’est sur une passe en retrait manquée d’un défenseur que Verhoek part battre le gardien - encore fallait-il le faire - glissant son tir entre ses jambes.

Bref, si son rendement est encourageant et fait certainement du bien moralement à l’attaquant rennais, celui-ci doit encore convaincre. Efficace en D2 néerlandaise, Verhoek semble en tout cas s’adapter sans souci à l’élite. Que cela soit suffisant pour envisager un retour gagnant en Bretagne, rien n’est encore moins sûr...

- Crédit photo : srfc.frenchwill.fr

Vos réactions (12 commentaires)Commenter
dup’s4 octobre 2011 à 22h56

Quel dommage, mais quel dommage Pour F.Julienne.. Et j’espere des buts de tueur pour John !!

17 votes
|
Philou354 octobre 2011 à 23h11

Et au fait le Messi qui devait nous arriver, ...appelé « BENTENKE » que devient-il..? On en entend jamais parler...!! BRef...

17 votes
|
Alf295 octobre 2011 à 01h24

Pour récapituler ces prêts on peut dire que :

J.Carrasso ne reviendra pas au Stade Rennais vu l’émergence de B.Costil et la place laissée à A.Diallo pour l’après Costil.

F.Julienne retournera probablement en CFA 2 voir en dessous si la réserve ne se maintien pas cette année.

Et J.Verhoek malgré ces 3 buts en 5 matches je ne sais pas pourquoi il ne plait pas mais ce qu’on demande à un attaquant c’est de mettre la balle au fond du filet et pour le moment il le fait et il ne faut pas oublier qu’il est jeune encore (21 ans je crois ?).

Pour finir à part Julienne les prêts se passe plutôt bien pour l’instant. Mention pour Verhoek qui montre que même en Eredivisie il peut tirer son épingle du jeu.

18 votes
|
manila5 octobre 2011 à 05h53

Bentenke voulait venir à Rennes mais c’est son club qui lui a mis des bâtons dans les roues au dernier moment (il voulait plus d’argent ?) en lui disant qu’il n’était plus transférable alors que tout était ficelé pour sa venue à Rennes ......pour finalement le prêter aux dernières heures du mercato à un autre club Belge !!
Quant à Verhoek, continus comme ça, peu importe que tu marques des pieds,du genou ou du dos mais l’essentiel est de la mettre au fond

14 votes
|
Alf295 octobre 2011 à 05h57

Benteke joue la ligue des champions maintenant, avec le RC Genk mais je ne l’ai pas vu jouer encore.

9 votes
|
the miz5 octobre 2011 à 11h22

Verhoek nous prouve que c’est un très bon buteur mais la L1 est elle faite pour lui ?

Concernant Carasso je ne le vois pas revenir a Rennes...

Sinon autre sujet : ça fait 2 ans jour pour jour que Stade rennais online a fait un article sur Stade rennais land mais ou en est donc ce fameux projet ?

Quelqu’un a t_il des infos ?

Bonne journée a tous !

22 votes
|
5 octobre 2011 à 21h39

The miz, tu t’es trompé, avec le palmarès du club , pour l’instant , c’est plutot stade rennais loose que stade rennais land !

13 votes
|
nostra5 octobre 2011 à 21h58

J’avoue que je ne comprend pas très bien l’interet que certains d’entre vous portent à verhoek, pour moi il a montré de grandes lacunes techniques parfois meme à la limite du ridicule alors certes il se bat mais à ce niveau là ça ne suffit plus. Je vois très mal ce joueur (sympathique au demeurant) faire une carrière pro ailleurs que dans des championnats de seconde voire troisième zone, je lui souhaite néanmoins bonne chance mais m’interroge lourdement sur la décision du staff rennais d’avoir fait venir un tel joueur et en prime de lui avoir proposé un contrat longue durée (si mes souvenirs sont bons).

15 votes
|
Dirk diggler6 octobre 2011 à 19h00

Cyril Yapi qui était prèté a la corpo pénitentiaire,il va revenir ? hey hoo on peut se détendre.. moi ca m’fait marrer.

7 votes
|
Philou356 octobre 2011 à 20h59

Hey Dirk, dans le genre, il va y avoir aussi Fabrice Fernandes je crois aussi...? Tiens qq’un a-t-il des nouvelles d’El Hadji Diouf....? Un bon encore celui-là...!!!!

3 votes
|
kurzawa11 octobre 2011 à 13h30

Nostra on est content pour Verhoek car il plante en D1 Hollandaise donc c’est quand même un bon championnat ! Le fait qu’il sois très jeune montre qu’il a une bonne marge de progression certains mettent du temps a le faire et meme si il a fait de très mauvais match, il en avait fait une très bonne rentré contre Lyon avec une passe décisive. Donc laissont le temps au temps et je suis sure qu’il peux devenir un bon attaquant de fixation

4 votes
|
nostra11 octobre 2011 à 18h21

Je suis moi aussi ravi que verhoek marque à nouveau mais ça ne m’empeche pas de penser qu’il n’a rien à faire dans une équipe jouant le haut de tableau de ligue 1. Je sais qu’il est jeune mais j’ai déjà vu un bon petit paquet de joueur qui à son age était autrement plus prometteur. Sa passe décisive à Lyon la saison dernière (haut fait de gloire...) n’a rien d’exceptionnelle, elle est à son image : courageuse, combattive mais surtout à l’arrach’. Si verhoek s’installe un jour comme titulaire indiscutable à Rennes alors je veux bien manger mon chapeau et payer une tournée générale au 20000 spectateurs présents ce jour là.

2 votes
|

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire ici
  • Votre commentaire sera publié après modération, sous réserve du respect des règles élémentaires d’orthographe, de syntaxe et de grammaire.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.