Antoine Cuissard

Antoine Cuissard

Petit-fils de la fondatrice du FC Lorient, Antoine Cuissard passe sa jeunesse entre le Morbihan et Saint-Étienne, ville d’origine de sa famille, où il voit d’ailleurs le jour. Ainsi, il fait ses débuts de footballeur à Lorient, mais commence sa carrière professionnelle avec les Verts à la fin de la Seconde Guerre mondiale. À cette époque, il s’impose déjà comme l’un des meilleurs joueurs français, et multiplie les sélections en équipe de France. En 1946, il quitte temporairement les Verts pour retourner au niveau amateur à Lorient, mais continue tout de même d’être retenu chez les Bleus.
Figure emblématique de l’ASSE des années 1940, il joue également brièvement à Cannes, à Nice où il remporte une Coupe de France, puis atterrit au Stade rennais en 1955. Cuissard devient rapidement un pilier de l’effectif, et y démontre toute sa polyvalence, évoluant aussi bien dans l’entrejeu qu’en attaque. En 1957-1958, il est ainsi le meilleur buteur du club, avec 26 buts marqués toutes compétitions confondues.
En 1959, en fin de carrière, il retourne à Lorient où il devient entraîneur-joueur durant une saison, avant de quitter temporairement le monde du football. En 1961, le Stade rennais fait finalement appel à lui pour prendre la relève d’Henri Guérin, et Cuissard connaît alors sa première expérience significative à la tête d’une équipe. Sous ses ordres, durant quatre saisons, le Stade rennais se stabilise en D1 (sortant d’une période d’ascenseur), mais le technicien finit par se couper de certains de ses joueurs, et est remercié en 1964, puis remplacé par Jean Prouff.
Il dirige ensuite son club de Lorient durant deux ans en D2, puis l’AC Ajaccio en D1. Après une expérience en Suisse, il revient au Stade rennais en février 1975. Il prend la suite de René Cédolin, limogé en cours de saison, mais ne parvient pas à sauver le club de la relégation. La saison suivante, il le fait remonter dans l’élite, mais ne conserve pas ses fonctions, et devient directeur technique et recruteur pour le club. Un poste qu’il occupe de 1976 à 1978.
Prenant ensuite sa retraite, il décède en novembre 1997.

Nom : Cuissard

Prénom : Antoine

Surnom : Tatane

Nationalité : Française

Date de naissance : 19/07/1924

Lieu de naissance : Saint-Étienne (Loire)

Date de décès : 03/11/1997

Taille : 1,78 m

Poids : 73 kg

Poste (joueur) : Milieu de terrain, attaquant

Poste (technique) : Entraîneur, recruteur, directeur sportif

International : Équipe de France (27 sélections, 1 but)

Carrière :

Joueur :
FC Lorient
AS Saint-Étienne (1944-1946)
FC Lorient (1946-1947)
AS Saint-Étienne (1947-1952)
AS Cannes (juin 1952 - novembre 1952)
OGC Nice (novembre 1952 - 1955)
Stade rennais UC (1955-1959)
FC Lorient (1959-1960)

Entraîneur :
FC Lorient (1959-1960)
Stade rennais UC (1961-1964)
FC Lorient (1967-1969)
AC Ajaccio (1971-1972)
FC Vevey (Suisse, 1973 - février 1975)
Stade rennais FC (février 1975 - juin 1976)
Stade rennais FC (directeur sportif, 1976-1978)

Palmarès :
Vainqueur de la Coupe de France en 1954 avec Nice
Champion de France de Division 2 en 1956 avec Rennes

Statistiques :

- Premier match avec Rennes : Stade français - Rennes (1-3), le 21 août 1955

- Saison 1955-1956 :

Compétition Matches Buts
Division 2 35 12
Coupe de France 3 0
Coupe Drago 2 1
Total 40 13

- Saison 1956-1957 :

Compétition Matches Buts
Division 1 25 7
Coupe de France 1 1
Coupe Drago 1 0
Total 27 8

- Saison 1957-1958 :

Compétition Matches Buts
Division 2 37 24
Coupe de France 3 0
Coupe Drago 2 2
Total 42 26

- Saison 1958-1959 :

Compétition Matches Buts
Division 1 21 5
Coupe de France 1 1
Total 22 6

- Total :

Compétition Matches Buts
Division 1 46 12
Division 2 72 36
Coupe de France 8 2
Coupe Drago 5 3
Total 131 53

Buts pour le Stade rennais :

- 1 - le 28/08/55, Angers - Rennes (1-1), J2 Division 2
- 2 - le 18/09/55, Rennes - CA Paris (4-0), J5 Division 2
- 3 - le 25/09/55, Toulon - Rennes (1-2), J6 Division 2
- 4 - le 15/01/56, Besançon - Rennes (1-2), J22 Division 2
- 5 - le 04/03/56, Rennes - Toulouse (3-2), T2 Coupe Drago
- 6 - le 08/03/56, Rennes - Grenoble (3-0), J27 Division 2
- 7 - le 08/03/56, Rennes - Grenoble (3-0), J27 Division 2
- 8 - le 18/03/56, Perpignan - Rennes (2-2), J29 Division 2
- 9 - le 25/03/56, Aix-en-Provence - Rennes (0-1), J30 Division 2
- 10 - le 01/04/56, Rennes - Le Havre (2-3), J31 Division 2
- 11 - le 13/05/56, Red Star - Rennes (1-3), J36 Division 2
- 12 - le 20/05/56, Rennes - Roubaix (4-0), J37 Division 2
- 13 - le 27/05/56, Cannes - Rennes (1-3), J38 Division 2
- 14 - le 30/09/56, Rennes - Nice (2-3), J7 Division 1 (à la 69e pour le 2-2)
- 15 - le 03/02/57, Rennes - Nancy (1-2), 16es Coupe de France
- 16 - le 10/03/57, Nice - Rennes (0-2), J26 Division 1 (à la 21e pour le 0-1)
- 17 - le 17/03/57, Rennes - Nîmes (2-1), J27 Division 1 (à la 29e pour le 1-0)
- 18 - le 31/03/57, Valenciennes - Rennes (5-2), J28 Division 1 (à la 19e pour le 0-1)
- 19 - le 31/03/57, Valenciennes - Rennes (5-2), J28 Division 1 (à la 90e pour le 5-2)
- 20 - le 28/04/57, Metz - Rennes (1-1), J31 Division 1 (à la 23e pour le 0-1)
- 21 - le 12/05/57, Rennes - Reims (1-1), J33 Division 1 (à la 45e pour le 1-1)
- 22 - le 08/09/57, Stade français - Rennes (2-3), J5 Division 2
- 23 - le 08/09/57, Stade français - Rennes (2-3), J5 Division 2
- 24 - le 12/09/57, Rennes - Bordeaux (3-1), J6 Division 2
- 25 - le 22/09/57, Rennes - Besançon (5-0), J8 Division 2
- 26 - le 22/09/57, Rennes - Besançon (5-0), J8 Division 2
- 27 - le 13/10/57, Rennes - Cannes (5-1), J11 Division 2
- 28 - le 13/10/57, Rennes - Cannes (5-1), J11 Division 2
- 29 - le 27/10/57, Rennes - Nancy (2-0), J13 Division 2
- 30 - le 27/10/57, Rennes - Nancy (2-0), J13 Division 2
- 31 - le 03/11/57, Rennes - Nantes (4-2), J15 Division 2
- 32 - le 17/11/57, Rennes - Troyes (4-0), J17 Division 2
- 33 - le 17/11/57, Rennes - Troyes (4-0), J17 Division 2
- 34 - le 08/12/57, Rennes - Toulon (1-2), J20 Division 2
- 35 - le 05/01/58, Rennes - Sète (4-2), J23 Division 2
- 36 - le 23/02/58, Rennes - Limoges (1-0), J28 Division 2
- 37 - le 02/03/58, Rennes - Béziers (4-3), T2 Coupe Drago
- 38 - le 02/03/58, Rennes - Béziers (4-3), T2 Coupe Drago
- 39 - le 16/03/58, Besançon - Rennes (2-3), J30 Division 2
- 40 - le 30/03/58, Rennes - Forbach (2-0), J32 Division 2
- 41 - le 20/04/58, Rennes - Roubaix (6-3), J34 Division 2
- 42 - le 20/04/58, Rennes - Roubaix (6-3), J34 Division 2
- 43 - le 01/05/58, Rennes - Aix-en-Provence (6-0), J36 Division 2
- 44 - le 01/05/58, Rennes - Aix-en-Provence (6-0), J36 Division 2
- 45 - le 25/05/58, Grenoble - Rennes (1-4), J41 Division 2
- 46 - le 25/05/58, Grenoble - Rennes (1-4), J41 Division 2
- 47 - le 01/06/58, Rennes - Stade français (7-0), J42 Division 2
- 48 - le 31/08/58, Rennes - Angers (3-2), J4 Division 1 (à la 55e pour le 1-1)
- 49 - le 31/08/58, Rennes - Angers (3-2), J4 Division 1 (à la 60e pour le 2-1)
- 50 - le 31/08/58, Rennes - Angers (3-2), J4 Division 1 (à la 65e pour le 3-1)
- 51 - le 07/09/58, Rennes - Sochaux (4-0), J5 Division 1 (à la 44e pour le 2-0)
- 52 - le 16/11/58, Toulouse - Rennes (1-1), J16 Division 1 (à la 72e pour le 1-1)
- 53 - le 22/03/59, Rennes - Lyon (3-2), Quarts Coupe de France

Synthèse :
- 34 buts marqués à domicile, 17 à l’extérieur et 2 sur terrain neutre
- 1 triplé, 11 doublés

- Crédit photo : Winterbergen, Nationaal Archief Fotocollectie

Antoine Cuissard : ses dernières actualités