30 avril 2016 | à 23h13

CFA2 : Battu, Rennes maintient l’écart en tête

CFA2, Stade rennais 1 - 2 Sablé-sur-Sarthe. La réserve du Stade rennais a chuté samedi en fin d'après-midi à la Piverdière face à Sablé-sur-Sarthe. Menés 2 à 0, les Bretons ont réduit la marque sur penalty par Salles-Lamonge. Avec la défaite de Granville à Changé, c'est toutefois le statu quo en tête du classement malgré ce revers rennais.

CFA2 : Battu, Rennes maintient l'écart en tête

Dans un 4-4-2 habituel, le onze de départ de Julien Stéphan changeait très peu par rapport à la dernière journée. Seuls Sané et Gru retrouvaient leur place de titulaire en lieu et place de Leroyer et Fleury.

Le début de match est à l’avantage des Rennais, qui se montrent par Héquet (5e) puis Sané (13e) sans que les deux attaquants stadistes ne parviennent à trouver la faille. Vient alors la demi-heure de jeu. A. Allée est sévèrement exclu par l’arbitre après une faute au cœur du milieu de terrain et laisse ses coéquipiers à dix. Une expulsion qui va changer le cours du match. Assez timides jusque-là, les visiteurs pointent le bout de leur nez. D’abord sauvés par Pattier, auteur d’une belle envolée, les locaux vont s’incliner sur la deuxième opportunité sabolienne. Sur un centre venu de la gauche, Duveau remet pour Romil qui marque de volée (0-1, 37e). On retrouve Duveau quatre minutes plus tard mais sa frappe passe de peu à côté du montant droit du but de Pattier.

Au retour des vestiaires, nouveau coup du sort pour Rennes. Diallo sent le danger dans son dos et trompe son propre gardien (0-2, 53e). L’arrière gauche rennais avait touché le poteau quelques secondes plus tôt... Dos au mur, les hommes de Julien Stéphan ne lâchent pas prise et tentent de revenir. Accroché dans la surface, Diakhaby obtient un penalty que Salles-Lamonge transforme sans trembler (1-2, 72e). Quelques minutes plus tard, un autre penalty aurait pu - et dû - être signalé pour une main dans la surface, mais l’arbitre en décidera autrement. En fin de match, Sablé-sur-Sarthe ne parviendra pas à faire le break.

Battue pour la quatrième fois de la saison seulement, la réserve du Stade rennais conserve toujours huit points d’avance sur Granville - qui a également chuté ce ce week-end - à quatre journées de la fin du championnat. Prochain match samedi prochain à Guingamp pour les hommes de Julien Stéphan.

Feuille de match

STADE RENNAIS FC B 1 - 2 SABLÉ-SUR-SARTHE FC (score à la mi-temps : 0-1)

CFA2, groupe A, 22e journée
Samedi 30 avril 2016 à 18 h 00

La Piverdière

Arbitre : Benjamin Lepaysant

Buts : Salles-Lamonge (72e, s.p.) pour Rennes. Romil (37e), Diallo (c.s.c., 53e) pour Sablé-sur-Sarthe.

Avertissements : Poha (25e), Léa Siliki (54e) pour Rennes. Billeaux (4e), Wexsteen (8e), Gneba (90e) pour Sablé-sur-Sarthe.

Expulsion : A. Allée (28e) pour Rennes.

- Stade Rennais FC B : Pattier - Cavaré, Coulibaly (cap.), Gru, N. Diallo (Janvier, 66e) - Allée, Poha, Léa Siliki, Salles-Lamonge - Héquet (Diakhaby, 46e), Sané (Fleury, 59e).

Entraîneur : Julien Stéphan.

- Sablé-sur-Sarthe FC : Crepel - Wexsteen, Tshimpi, Legendre (cap ;), Foucault - Billeaux, Gneba, Quarshie (Hanteville, 86e) - Rouger - Duveau (Robert, 68e), Romil.

Entraîneur : Olivier Pignolet.

Réactions

- Julien Stéphan (entraîneur du Stade rennais) : « On n’a pas fait un grand match mais on a eu les meilleures opportunités en première mi-temps. Si on avait ouvert le score, cela aurait changé la physionomie du match. Ce carton rouge change tout, on s’est un peu désorganisé. Le deuxième but arrive un petit peu trop vite. On continue l’apprentissage, on sait que c’est usant et dur quand on est en tête depuis des mois. Il ne faut pas paniquer, rester calme et serein. On a encore toutes les cartes en mains pour aller au bout. Il faut gagner deux fois sur les quatre matchs, il faudra être meilleurs qu’aujourd’hui. »

- Olivier Pignolet (entraîneur de Sablé-sur-Sarthe) : « On savait que cette journée était importante. C’est une satisfaction de voir un groupe qui n’a pas envie de lâcher. Dans le contenu, on peut mieux faire mais on combat, on se sert les coudes. L’expulsion nous a favorisés, on a marqué au bon moment. On a procédé par contre et je pense qu’on aurait pu tuer le match. On sent qu’il y a une pression de résultats et notre victoire du jour ne nous met pas à l’abri. Ce sont des points bonus pour le maintien. Je dis merci et bravo aux gars ! »

Vos réactions (3 commentaires)Commenter
Louis G1er mai 2016 à 09h37

Ces défaites à domicile du Stade Rennais sentent ,sans doute, une certaine lassitude voire de la déconcentration...L’expulsion d’un joueur dès la 28e minute aura constitué cette fois un sérieux handicap...Si le Stade Rennais est bien parti pour la montée en CFA l’année prochaine ; il ne faut rien lâcher d’ici la fin de la saison...

18 votes
|
le bruzien1er mai 2016 à 12h10

Pour le repos de nos guerriers de Paris, il faudrait en mettre certains en CFA2 .Par exemple : ( Armand , Moreira etc... ).
Faire des échanges, de manière a avoir une équipe plus dynamique en L1.

25 votes
|
fada292 mai 2016 à 18h28

Bonspoir. Si JULIEN STEPHAN dit que nous avons les cartes en main pour aller au bout , c’est rassurant, au passage je profite pour le féliciter du bon travail accompli. O combien importante la montée en CFA pour le club. Ne rien lâcher, ALLEZ les JEUNES et ALLEZ le STADE RENNAIS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

8 votes
|

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire ici
  • Votre commentaire sera publié après modération, sous réserve du respect des règles élémentaires d’orthographe, de syntaxe et de grammaire.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.