13 mai 2006 | à 23h17

Ça fait désordre !

Il y a encore quelques journées, Rennes rêvait de Ligue des Champions. La tête dans les étoiles, celles de la plus prestigieuse des coupes européennes. Aujourd'hui, les « Rouge et Noir » sont redescendus de leur nuage, celui même qui les avait portés vers une série de huit victoires consécutives. Et le réveil fait mal : Rennes ne disputera aucune compétition européenne la saison prochain. La soirée avait pourtant bien démarré. Alex Frei, le « revenant », ouvrait le score à la demi-heure de jeu (35e) puis doublait la mise en seconde période (65e). Les hommes de Bölöni se dirigeaient alors tout droit vers une victoire. Mais, comme à Nice, comme contre Paris, les « Rouge et Noir » craquaient en fin de match. Fauvergue (78e), puis Bodmer (85e), plongeaient le Stade de la Route de Lorient dans le chaos. Et permettaient à Lille d'assurer sa troisième place. Celle-là même que convoitaient leurs adversaires d'un soir voilà encore quelques semaines...

Ça fait désordre !

Feuille de match

Stade Rennais 2 - 2 Lille OSC
Ligue 1, 38e journée
Samedi 13 mai 2006 à 20h00

Stade de la Route de Lorient
Affluence : 28 788 spectateurs

Temps doux
Pelouse correcte

Arbitre : Laurent Duhamel

Avertissements : Perrier-Doumbé (73e) pour Rennes ;
Plestan (31e), Chalmé (34e), Keita (41e) et Odemwingie (87e) pour Lille

Buts : Frei (35e et 65e) pour Rennes ;
Fauvergue (78e) et Bodmer (85e) pour Lille

- Stade Rennais : Isaksson - Perrier-Doumbé, Bourillon, Mensah, Jeunechamp - Gourcuff, Sorlin (Briand, 86e), Källström, Monterrubio - Frei, Utaka (Faty, 84e).

- Lille OSC : Sylva, Plestan, Schmitz, Vitakic, Makoun, Keita, Bodmer, Odemwingie, Chalmé (Lichtsteiner, 70e), Cabaye (Fauvergue, 66e), Dernis (Mirallas, 54e).

Statistiques

- Stade Rennais : 6 tirs, dont 5 cadrés
- Lille OSC : 14 tirs, dont 8 cadrés

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire ici
  • Votre commentaire sera publié après modération, sous réserve du respect des règles élémentaires d’orthographe, de syntaxe et de grammaire.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.