Scores Rennes en direct

Eduardo Camavinga

Eduardo Camavinga

Le Stade rennais a longtemps tenu Ousmane Dembélé comme plus grand talent ayant porté le maillot du club. Dans cette lignée, Eduardo Camavinga est le nouveau prodige du SRFC en 2019, lorsqu’il se révèle au cours d’un match de championnat de fin de saison, Strasbourg. Doté d’une technique incroyable, d’une assurance balle au pied et d’une bonne vision de jeu, « Cama » s’impose vite comme un titulaire sous Julien Stéphan, qui le connait depuis la réserve. Repéré par l’adjoint Matthieu Le Scornet à Fougères, Camavinga devient la star montante de Ligue 1, et en octobre 2020, reçoit sa première convocation en équipe de France. Buteur d’un ciseau magique par la suite en Bleu, il connait un coup de moins bien en championnat, alors que l’intérêt de clubs européens vient bousculer sa progression. Le feuilleton de son départ dure toute la première partie de l’année 2021, et aboutit finalement à son départ au Real Madrid, dans les dernières heures du mercato, pour 31 millions d’euros, malgré la volonté de Bruno Genesio et Florian Maurice de le conserver une année de plus. Camavinga n’a que 18 ans, et rejoint déjà l’un des plus grands clubs du monde. A Rennes, il laisse une belle image, et de beaux souvenirs.

Nom : Camavinga

Prénom : Eduardo

Surnom : Cama

Nationalité : Française

Date de naissance : 10/11/2002

Lieu de naissance : Miconje (Angola)

Taille : 1,82 m

Poids : 75 kg

Poste : Milieu de terrain

International : Équipe de France (3 sélections, 1 buts)

Carrière :

Joueur :
Fougères (2008 - 2013)
Stade Rennais FC (2013 - août 2021)
Real Madrid (depuis août 2021)

Palmarès :
Finaliste de Trophée des Champions en 2019 avec Stade rennais

Statistiques :

Premier match avec Rennes : Angers - Rennes (3-3, Ligue 1), le 6 avril 2019
Premier match en Ligue 1 (avec Rennes) : Lyon - Rennes (0-1), le 15 décembre 2019
Premier but avec Rennes : Lyon - Rennes (0-1), le 15 décembre 2019 (à la 89e pour le 0-1)
Premier but en Ligue 1 (avec Rennes) : Lyon - Rennes (0-1), le 15 décembre 2019 (à la 89e pour le 0-1)

Eduardo Camavinga : ses dernières actualités