Coupe UEFA

Derniers articles de la rubrique

3 octobre 2008
Les Rennais disent adieu à l'Europe

Dommage. C'est le premier mot qui vient à l'esprit après une rencontre disputée sous tension au Grolsch Veste d'Enschede. Sans jamais avoir réellement été mis en difficulté par le FC Twente, le Stade Rennais a dû s'incliner 1-0, et doit quitter l'Europe sur la pointe des pieds, sans atteindre la phase de poules. Pourtant, les occasions auront été là, mais le gardien néerlandais Boschker répondit présent, ou fut sauvé par le trio d'arbitral qui refusa un but à Briand sur un hors-jeu inexistant (23e). Et ce qui devait arriver arriva : à la 68e minute de jeu, sur un coup-franc rapidement joué, N'Kufo était servi au cœur d'une défense apathique et venait tromper Douchez en un-contre-un. Incapables d'égaliser en fin de partie, les Rennais abandonnent aux Pays-Bas leurs rêves européens, à l'issue d'un match en tous points frustrant.

19 septembre 2008
Rennes a manqué de folie

Devant un adversaire pourtant peu désireux de se replier sur son but, le Stade Rennais n'a pas réussi à se créer beaucoup d'occasions dans le jeu. Son salut n'est venu que sur un corner et un coup-franc de Jérôme Leroy, encore décisif sur la scène européenne.

18 septembre 2008
C'est déjà ça de pris

Malmenés en début de match par une équipe néerlandaise joueuse, les Rennais se sont bien rattrapés passée la demi-heure de jeu. Après l'ouverture du score de Denneboom, qui reprend de la tête un centre d'Elia et bat un Douchez un peu juste (12e), les Rennais finissent par se réveiller. Mbia égalise tout d'abord de la tête sur corner (36e) et est même tout proche d'ajouter un second but avant la mi-temps. Au retour des vestiaires, Rennes accentue sa pression, et est récompensée lorsqu'un coup-franc de Leroy est repris - de nouveau de la tête - par Bocanegra seul devant Boschker (49e). Le Stade Rennais aura bien d'autres occasions d'accentuer son avantage, mais ne concrétise pas, et se fait même quelques frayeurs devant les dernières velléités offensives néerlandaises. Menés au score, les Bretons auront eu le mérite de l'emporter au final, et se déplaceront aux Pays-Bas avec un petit avantage. Au Grolsch Veste, il ne faudra pas perdre... ou au moins marquer.

28 août 2008
Leroy de Norvège

Mis en difficulté par une défaite ramenée de Norvège il y a deux semaines, le Stade Rennais s'est bien rattrapé en venant à bout de Stabæk au Stade de la Route de Lorient jeudi soir (2-0). Lors d'une première mi-temps dominée de bout en bout, le Stade Rennais ouvre la marque à la 38e minute de jeu. Bousculé en pleine surface, Jimmy Briand obtient un penalty. Leroy le tire sur le portier norvégien, mais la balle lui revient, et le milieu de terrain rennais, d'une astucieuse balle piquée, pousse la balle au fond des filets. En seconde mi-temps, les Rennais sont plus crispés, mais parviennent à garder le score. Ils se donnent un peu plus d'air à dix minutes de la fin, lorsque, échappé sur le côté gauche, Thomert centre en retrait pour... Leroy, seul au point de penalty, qui place un plat du pied parfait. Grâce à cette victoire, le Stade Rennais accède au premier tour de la Coupe UEFA, et y rejoint les autres clubs français, à savoir Nancy, Saint-Étienne, et le Paris Saint-Germain.

14 août 2008
Sow entretient l'espoir

Difficile vainqueur des ukrainiens de Simferopol lors du précédent tour en coupe Intertoto, le Stade Rennais faisait son entrée ce soir en coupe de l’UEFA avec un déplacement difficile dans le nord de l’Europe, pour y affronter l’actuel leader du championnat de Norvège, l’équipe de Stabæk IF.