27 août 2017 | à 17h59

National 2 : Rennes manque ses débuts à domicile

National 2, Stade rennais 0 - 1 Le Mans. Pour ses débuts à domicile en championnat cette saison après deux déplacements, la réserve du Stade rennais a été battue par Le Mans samedi après-midi à la Piverdière. Les Rennais ont débuté la rencontre avec huit joueurs professionnels, dont l'attaquant espagnol Brandon Thomas Llamas.

National 2 : Rennes manque ses débuts à domicile

Après deux déplacements consécutifs (victoire à Vitré puis match nul à Trélissac), la réserve du Stade rennais effectuait samedi après-midi sa première sortie à domicile, sur une pelouse en excellent état. Opposés au promu manceau, vainqueur de ses deux premiers matchs, les Rennais se sont inclinés sur la plus petite des marges (0-1).

Au coup d’envoi, Julien Stéphan alignait un onze de départ composé de huit joueurs professionnels, dont Brandon, présent pour la première fois sous le maillot rennais en match officiel. Sorti à l’heure de jeu, l’attaquant espagnol n’aura pas marqué les esprits.

Le début de match permet aux Manceaux de prendre le contrôle du jeu. Vardin puis Créhin se montrent dangereux devant la cage de Pelleray, mais c’est sur un corner que les Sarthois vont prendre l’avantage. Esseulé dans les six mètres, Doumbia place une tête imparable (0-1, 32e). Mené, le SRFC répond par Matondo mais le jeune attaquant rennais, pourtant bien placé sur un corner, voit sa frappe repoussée par la défense.

Face aux difficultés éprouvées par son équipe, Julien Stéphan fait entrer Nkada et Héquet et modifie une grande partie de sa ligne offensive. Sur un centre de Leroyer, Toufiqui échoue face à Mensah, auteur d’une belle parade pour repousser en corner. Les visiteurs profitent de la désorganisation rennaise et des nombreux espaces pour contrer et maintenir la défense rennaise sous pression. Lancé dans la profondeur, Soro tergiverse et se voit reprendre par l’arrière-garde rouge et noire.

Dans le temps additionnel, Toufiqui bénéficie d’un coup franc à l’entrée de la surface, mais la frappe de l’ex-Caennais passe au-dessus de la cage de Mensah. Les Sarthois préserveront leur avantage jusqu’au coup de sifflet final, au grand bonheur des nombreux supporters ayant fait le déplacement. Battu pour la première fois cette saison, Rennes pointe en neuvième position avant de se déplacer à Chartres samedi prochain.

Feuille de match

STADE RENNAIS FC B 0 - 1 LE MANS FC (score à la mi-temps : 0-1)

National 2, groupe D, 3e journée
Samedi 26 août 2017 à 18 h

La Piverdière

Arbitre : Grégoire Valleteau

But : Doumbia (32e) pour Le Mans.

Avertissements : Nyamsi (40e), Gélin (44e), Salles-Lamonge (80e) à Rennes. Billeaux (22e) au Mans.

- Stade Rennais FC B : Pelleray - Leroyer, Nyamsi, N. Diallo (cap.), Brassier -
Matondo (Héquet, 46e), Gélin, Salles-Lamonge, S. Diarra (Nkada, 46e) - Toufiqui, Brandon (Guiziou, 64e).

Entraîneur : Julien Stéphan.

- Le Mans FC : Mensah - Vardin, Doumbia, Dasquet, Lemonnier, Archimbaud -
Hafidi, Billeaux, Tangatchy - Soro (Dupont, 82e), Créhin (Vincent, 67e).

Entraîneur : Richard Déziré.

Réactions

- Julien Stéphan (entraîneur du Stade rennais) : « On a vu une équipe qui ne maîtrise pas complètement son sujet, pas aussi fluide que l’année dernière. Le niveau général de l’équipe n’est pas suffisant, les performances individuelles sont très en deçà de ce que sont capables de faire les joueurs. Un certain nombre souffre physiquement, ce qui a une influence sur le rendu technique avec un déchet incroyable. Au fur et à mesure du match, on se délite sur le plan collectif où on est plus équilibré. Il va falloir retravailler sur les basiques du jeu. Sur les deux premiers matchs, on était en avance sur le plan physique. Ils ont profité de nos insuffisances du jour pour nous punir sur un coup de pied arrêté. On va placer le curseur un peu plus bas, revenir aux basiques sur les prochains matchs, accompagner les joueurs pour qu’ils retrouvent un niveau de performance plus en adéquation avec ce qu’ils sont capables de faire. Il y a aussi la difficulté d’avoir pas mal de joueurs qui ne s’entraînent pas ensemble. Il va falloir un peu plus de patience mais il n’y a pas péril en la demeure. Je vais attendre avec impatience l’évolution sur les prochains matchs. On va travailler d’arrache-pied. »

- Richard Déziré (entraîneur du Mans) : « On savait que l’on jouait une des très grosses équipes de ce groupe, ça s’est vérifié sur le terrain. On a fait un gros match défensif, en étant bien organisés. On a été plutôt dominés en deuxième période. J’ai regretté notre manque de justesse technique pour aller mettre le deuxième but. On n’a pas bien joué certains coups en première période non plus. C’est un bon résultat, on progresse de match en match. L’état d’esprit des joueurs est à saluer, ils se sont arrachés. On n’a pas d’autres ambitions que de se maintenir le plus vite possible. On a toujours essayé de ressortir les ballons proprement, on a été assez serein. C’est anecdotique au niveau du classement. »

Vos réactions (1 commentaire)Commenter
fred197228 août à 09h22

Après lecture de l’article je me rends compte que c’est LE MANS qui joue chez nous, et non LE MANS B.
Le même Le mans qui était en ligue 1 il n’y a pas longtemps avec entre autres Rudi Garcia comme entraineur. Leur nouveau stade leur a t-il porté la poisse ?
Autre réflexion, Julien Stephan réactif (lui) pendant le match et lucide et réfléchi après. Un futur bon entraineur ?

25 votes
|

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire ici
  • Votre commentaire sera publié après modération, sous réserve du respect des règles élémentaires d’orthographe, de syntaxe et de grammaire.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.