11 février 2012 | à 22h33

CAN 2012 : Diarra devant Boye

CAN 2012 : Diarra devant Boye

Alors que la finale opposera demain la Zambie à la Côte-d’Ivoire, le Mali et le Ghana se disputaient ce samedi la troisième place de la Coupe d’Afrique des nations. Un podium finalement décroché par les Maliens, vainqueurs deux buts à zéro.

Suspendu, c’est des tribunes que John Boye a dû assister à la dernière rencontre de son équipe dans la compétition. Cheick Fantamady Diarra son jeune coéquipier au Stade rennais, n’a pas eu plus de chance, étant resté sur le banc durant toute la rencontre. L’attaquant de la réserve rennaise n’aura pas joué une seule minute durant cette CAN.
Sans Boye donc, le Ghana alignait une défense centrale composée de John Mensah et Isaac Vorsah, qui était censée disputer la compétition avant l’affirmation du défenseur rennais. Dès la 23e minute, la défense ghanéenne était prise en défaut sur un corner, le Bordelais Diabaté marquant de la tête. Menés à la pause, les « Black Stars » plongeaient en seconde période, d’autant que Vorsah était expulsé à l’heure de jeu. Diabaté en profitait pour inscrire un doublé, et offrir victoire et troisième place à son pays (79e).

Une fin de compétition au goût amer pour les Ghanéens, venus pour le titre et qui ne repartent du Gabon qu’avec des regrets. Figurant parmi les rares satisfactions de sa sélection, Boye n’aura lui pas tout perdu, gagnant certainement sa place pour les échéances à venir. Il lui reste encore cependant à gagner en temps de jeu au Stade rennais, ce qui ne sera certainement pas chose facile d’ici à la fin de saison.